Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de widjet

« 1 ... 3 4 5 (6) 7 8 9 ... 25 »
Bien Lhirondelle : Aujourd'hui, je sais
C'est un peu comme ça que je vois la poésie, faite de mots simples avec une sonorité douce (je suis friand des vers rimés), un style fluide et de belles images et de sentiments (souvent)nobles et purs. Ca a l'air facile comme ça...L'air seulement. Beau travail. W (7/10/2009)
Bien Melenea : L'invite
Voilà un auteur qui a su se faire attendre pour revenir avec un texte empreint de cette sensualité coutumière qui nous manquait un peu. Il y a beaucoup (un peu trop peut être ?) de raffinement, mais ce type d'écriture reste d'une grande délicatesse et le choix des mots relève de cette stratégie dont seules les plumes féminines ont le divin secre... (1/8/2009)
Bien Lapsus : Il est des retours
Je lis quasiment plus de poésie, mais celle-ci est séduisante, douce, optimiste et en dépit de ses mots simples, il y a de la portée et j'aime aussi ce dernier vers qui recentre vers l'essentiel, la personne aimée (après avoir été plus universel dans les vers précédents). J'aime beaucoup l'idée de "renaissance" (des saisons mais aussi des sentim... (5/10/2010)
Bien irisdenuit : Bouche-à-bouche
Rien que pour les 4 somptueux derniers vers ce texte vaut son pesant d'or et de plumes ; mais le reste est a l'avenant. Voilà Des mots simples bien employes sans chercher a impressionner, c'est fluide et c'est joliment dit. Comme quoi on peut evoquer les memes sujets en renouvelant, le talent c'est aussi ca. W. (3/1/2011)
Bien pieralun : Sonnet d'un Onirien perdu
Un tantinet taquin et provocateur. J'aime assez ça lorsque c'est bien fait et c'est le cas ici. Intelligemment dit et non dénué d'une part de justesse, d'ailleurs. Quand est-ce que la légèreté dans les poèmes sera louée au même titre que leurs homologues dramatiques ? Widjet (5/1/2010)
Bien perthro : Et pourtant
Le grin de voix, discret, est plaisant. Guitare sèche, j'aime. Le texte, gentiment coquin, n'est pas des plus recherchés (ce n'était pas l'intention de l'auteur), mais il passe pas mal (bémol sur le "Tant et tant te relire qu’elle en devient la mienne" que je trouve forcé, à l'oreille, ça accroche). L'ensemble est donc tout à fait agréable. ... (2/1/2016)
Bien Arielle : Étreinte-agrumes
J'aime beaucoup ce mélange d'acidité sensuelle, ce petit cocktail tendre et sexuel de fruits et d'effusions donne l'eau à la bouche et des frissons rikiki sur l'épiderme. Le titre, lui, est exquis, le texte court juste ce qu'il faut. L'ensemble est délicieusement osé. W (28/1/2016)
Bien Charivari : Les gens de l'Atlantique
C'est vrai que c'est bien ! Je verrais bien la voix enrouée de Borhinger sur ce texte aux mots simples mais qui portent. Je ne suis pas certain qu'il faille une musique (ou alors une discrète en fond sonore, un bruit de vague ?) tant ce texte se suffit à lui-même. W (28/5/2011)
Bien pieralun : Sécheresse
Pieralun, poète (mais aussi nouvelliste) intéressant, signe là un nouveau texte travaillé, dont la lecture fluide fait honneur aux mots simples, mais évocateurs. L'ombre de la mort plane subtilement ("funeste", "squelettes", "espoir finissant") mais le texte évite toute morbidité. Une nouvelle preuve qu'on peut bien dire sans maniérisme. Une... (25/6/2011)
Bien pieralun : Le cortège
Une autre réussite ! L'acidité (assez jubilatoire et cruelle) du propos ("cervelle en jachère") trouve son explication dans son final, étonnant et bien lancé. S'ajoute un petit coup de canif sur l'hypocrisie ambiante (et réelle) de ceux ("chiens reniflant le fumet d'un repas") qui assistent (pour raisons diverses et inavouables : goût de ... (25/6/2011)
« 1 ... 3 4 5 (6) 7 8 9 ... 25 »

Oniris Copyright © 2007-2019