Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de funambule

Passionnément leni : L'homme bleu dit à l'homme blanc
Un texte étrange, à la fois engagé et apaisé. Au-delà de tout jugement réel, l'humain (et l'humanisme) préside à cette oeuvre rare, fragile qui se glisse dans les interstices de l'âme, loin (si loin) de toute idée "pamphletique" ou manichéenne. Peut-être (façon de dire) une image d’Épinal, l'illustration de ce qu'est l'espoir dans le cœur des ho... (23/4/2013)
Passionnément leni : Je suis Dagobert le coq de ce clocher
Mille finesses dans ce texte qui retombe sur ses ergots à chaque détour de couplet, en poésie, en ironie ou en tendresse. un conteur improbable qui relaie comme parabole (en deux sens) quelque instance bienveillante flottant dans d'inaccessibles sphères... et si proche cependant. J'imaginais une mise en musique plus enlevée... mais plus je l... (24/4/2015)
Passionnément leni : On vient chez Vanessa
C'est fouillé, précis et rêveur en même temps, truffé de mille références qui colorent et mettent le relief qu'il faut. J'ai croisé tellement de personnages brillamment "croqués" en deux traits que j'en reste pantois, une perf ébouriffante. Côté zique, pour l'ambiance, j'ai pensé au "Marin bar" de Manset, ce qui n'est pas un mince compliment ... (26/5/2015)
Passionnément Cox : Papy anar [Sélection GL]
Magnifique structure, originale et innovante, je me dois de le souligner et c'est bien dommage que le projet initial ait avorté; il y avait des choses à démontrer sur (déjà) la matière dont sont faites les chansons ainsi que le traitement de la chose. Bon, ça commence par le refrain et ce n'est pas si fréquent, bien aussi, ça lance tout de su... (16/8/2015)
Passionnément leni : J'ai rendez-vous avec moi
Dès les premières lignes le décor (façon de dire) est planté ! C'est ce que j'aime dans un texte de chanson, y compris de ce calibre. Après ? on peut développer tranquillement, le lecteur/auditeur est capté. Une chanson, genre oblige, c'est l'art du raccourci, savoir donner à "l'autre pensée" pour qu'elle poursuive, extrapole, finisse d'embarque... (3/10/2015)
Beaucoup ↑ Arielle : Dimanche d'octobre
De la belle musique à nouveau et cette façon de peindre les paysages en images douces, mouvantes... et le plus souvent originales. Honte aux étourneaux qui viennent de débarquer dans nos vergers du sud pour faire mentir la belle envolée et à nos pluies Cévennoles qui deux fois l'an s'en viennent couvrir le vent dans la plaine (je plaisante). Un ... (21/10/2012)
Beaucoup ↑ leni : À la station Jasmin
Encore une histoire simple, banale, fourmillant de ces détails que l'on pourrait trouver dans un roman, le souffle de l'écrivain est sur ma nuque, sa bouche juste à côté de mon oreille raconte... et c'est la voix d’Eric Le Noir, complice des auteurs s'il en est, fidèle serviteur des mots qu'il "dérobe" ici et là pour les enrober de notes aérienn... (3/2/2016)
Beaucoup ↑ perthro : J'écris
Il est des chansons qui touchent par (et à travers) leurs imperfections. La voix est fragile, touchante, sensible, le chant ose se lancer... et je gage qu'avec une orchestration appropriée, même en conservant l'épure tout en amplifiant la montée le résultat se passerait du besoin de "deviner" (bien qu'a mon sens je reçoit le tout comme une évide... (22/2/2016)
Beaucoup ↑ Luz : À la nuit montante
J'aime beaucoup la construction... dans tous les sens du terme mais particulièrement pour la structure. Les deux (trois) dernières strophes "dévoilent"... avec un crescendo qui justifie la belle (et pleine d'émotion) description précédente. Un régal pour moi, simplement! (27/10/2012)
Beaucoup ↑ Charivari : Zédapépéa
Un hommage de connivence et d'immersion brillant, inspiré et iconoclaste. Le plaisir de l'auteur transpire dans cette chanson, totalement partagée par "Docteur Folagroove". L'essence même de l'envoi interdit de pouvoir commenter "classiquement" ce texte qui bouscule les codes et mue ce qui serait défaut dans un autre contexte et poussant le déli... (27/1/2014)

Oniris Copyright © 2007-2018