Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Blacksad

(1) 2 3 4 ... 6 »
Beaucoup ↑ Octave-Bleue : Le collier bleu
Il y a toute une histoire dans ces quelques vers et ça me plaît énormément. J'aime la simplicité du ton, la fausse légereté du propos, j'aime la chute qui scelle l'aventure dans ce qu'on n'osait lire entre les lignes. Les mots sont fluides et même si les rimes ne sont pas forcément très riches, c'est très bien écrit. Très bon texte (22/10/2012)
Beaucoup ↑ Meaban : L'Allier jeune
Bonjour, Je vais donc développer mon premier commentaire qui semble t'il était trop bref. Sur la forme, je ne dirai rien. Elle est pour moi tout à fait secondaire dans un texte à partir du moment où elle est suffisamment fluide, ce qui est le cas ici. J'apprécie cependant certains "échos syllabiques" et ce dernier vers solitaire qui vient... (27/5/2012)
Beaucoup ↑ Titato : Poème qui se laisse tranquille
Sous son message simple, il ne se cache aucun simplisme dans ce texte. Les images sont variées, travaillées et savoureuses, les tournures sont poétiques et avec de belles sonorités. C'est un vrai plaisir à lire. Et à la fin de la lecture, on en sort avec un petit sourire... tranquille. Bravo. (24/10/2012)
Beaucoup ↑ Luz : Le chant du torrent
Magnifique ce texte. Tant sur la forme que sur le fond. Tout en sensibilité et en subtilité... et de plus sur un sujet pas évident de prime abord. Bravo =) (23/8/2015)
Beaucoup Arielle : L'été d'hier… [Sélection GL]
Un poème tout simple mais terriblement efficace dans son évocation mélancolique en demi-teinte de la fin de l'été dans nos cités. C'est fin, bien écrit, à la fois léger dans le ton et puissant dans les émotions. Bravo. (22/9/2012)
Beaucoup Alexandre : Pêcheur d'Iroise [Sélection GL]
Un texte classique mais bien écrit sans être pour autant ampoulé ou trop corseté. On y croit et c'est pour moi le principal. D'ailleurs (et toutes proportions gardées quand même), il m'a fait penser à ces quelques vers tirés de "L'homme et la mer" de Baudelaire. "Et cependant voilà des siècles innombrables Que vous vous combattez sans pitié... (10/9/2015)
Beaucoup Pimpette : Je larmiche en moi-même…
Très jolie chanson aux mots choisis avec soin. Les sentiments passent avec pudeur et humour, le rythme est là. C'est de la belle ouvrage. (24/8/2015)
Beaucoup Mauron : Mais c'est délicieux... Tellement ! [Sélection GL]
Beau texte... Je trouve qu'il exprime très finement un sentiment universel. Comme Pimpette, je craque sur : "Et me voici tout en morceaux, en mille morceaux de verre. Coupants plus que des couteaux." Quelle belle tournure... L'image des graines est aussi très bien trouvée. Le "C'est un peu embêtant quand même" déroute, il tranche ave... (27/8/2015)
Bien ↑ Charivari : Le fantôme de Tragabuches
Ca commence comme "par les soirs bleus d'été, j'irai par les sentiers...". Et effectivement, il y a de la poésie dans ce texte, du lyrisme même. Un poil trop parfois à mon goût, le texte flirtant dangereusement avec la lourdeur dans certains passages. Mais il y a du souffle, de l'élan et de l'inventivité poétique dans ce songe d'une nuit d'été... (15/10/2012)
Bien ↑ Amanalat : L'Éclatement de la Mémoire
Très bonne complémentarité entre le fond et la forme. Et j'aime beaucoup l'idée de ces mots inachevés et qui viennent pourtant rimer. Sur le fond, ça me fait un peu penser à "Des fleurs pour Algernon", quand le "héros" se voit avec terreur et lucidité décliner inexorablement. Je pense que le vocabulaire aurait pu être un peu plus étudié, cela... (1/10/2012)
(1) 2 3 4 ... 6 »

Oniris Copyright © 2007-2018