Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de fugace

Passionnément ↑ BGDE : Machin
Une histoire sans longueur, car on est littéralement pris par les aventures de Machin. Emaillé d'images fortes et belles: "les neurones du bonheur qui embellissent la mémoire", "des résonances vanillées","le jour se retirait, immatériel, ponctuel...la nuit faisait la mijaurée"..."apprends-moi... à colorier les chagrins enfantins aux fusains de ... (4/12/2012)
Passionnément ↑ Alice : Pitchoune
Voyage en poésie, rencontre improbable de deux êtres qui a priori n'ont rien en commun... De si belles images:"J'avais l'impression de donner au soleil de l'air bleuté à respirer". Pour moi, cette nouvelle a une très forte connotation philosophique, elle est pleine de sagesse: "Ses humeurs étaient ondoyantes. Les miennes l'avaient toujours ét... (24/1/2015)
Passionnément Sidoine : Le Chien Bleu
Bonjour Sidoine, Tout comme Robot, j'ai trouvé votre conte magique. Il faut effectivement avoir gardé une âme d'enfant pour croire à l'incroyable, espérer encore et toujours, oser des connexions improbables, folles. Les prunelles du poisson se dirigeant vers la lumière des étoiles révèlent l'arrivée du Chien Bleu. Mais nos enfants d'aujourd'h... (28/7/2013)
Beaucoup Blacksad : L'homme qui n'existait pas [Sélection GL]
Une apologie de l'anonymat, bien construire, claire, agréable à lire. Car au bout du compte nous sommes tous ces anonymes interchangeables dans une société de la "fée numérique": "encartés" dès la naissance, puis dés que l'on est consommateur, étudiant ou quoi que ce soit, même chômeur... Flash de conscience aïgue, pas déprimante puisque le mi... (5/12/2012)
Bien ↑ llubrano : Ma poule s’appelle Nimportekoi
L'histoire de cette poule exceptionnelle m'a beaucoup amusée. C'est donc l'essentiel! Les dialogues sont succulents, pleins d'humour. Merci pour cet excellent moment de détente. (29/5/2013)
Un peu Artexflow : Errance
Bonjour Artexflow, Je ne suis pas "écrivaine", donc j'essaie comme beaucoup d' Oniriens de faire passer un ressenti, une émotion, une situation... Bien sûr qu'on a tous été déstabilisés et désarmés par ce qu'on ne peut exprimer mais qui est en nous. Peut-être ne faut-il pas vouloir accoucher à tout prix: les forceps, c'est douloureux!...pour ... (29/11/2012)

Oniris Copyright © 2007-2018