Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de troupi

(1) 2 3 4 ... 37 »
Beaucoup Ithaque : Rosie et Jean
Bonjour Ithaque. Simple goût personnel le poème est un peu long mais c'est un bel hommage à ces gens qui ont été sacrifiés et pas seulement au front mais aussi dans les familles. A-t'on un jour compté les dépressions provoquées par les guerres ; sûrement pas. L'écriture est fluide et j'ai particulièrement apprécié l'envolée du dernier vers. (14/4/2018)
Beaucoup Hananke : Les objets de la chine
Bonjour Hananke. J'ai bien aimé ce poème qui raconte si bien l'aventure de ces objets délaissés par les uns, mis au rang de trésors pour les autres. "Séduit le promeneur indécis, en coquette." Coquette ? vraiment ? Je me demande si vous ne vouliez pas dire "goguette" plutôt, ou alors il y a une subtilité que je n'ai pas saisie. Amateur de v... (12/4/2018)
Beaucoup ↑ Francois : Rêves d’éléphant
Superbe écriture pour parler de ce lieu magique qui n'est pas sans rappeler cette silhouette majestueuse de l'éléphant. J'ai beaucoup aimé l'ensemble avec une légère préférence pour le dernier tercet. " Et pleurent les galets, quelque part sur la grève." quelle image qui donne une âme supplémentaire au poème. (11/4/2018)
Bien ↑ Vincendix : Catherine et Jean-Michel
Il existe des gens aimés qui disparaissent sans s'en aller vraiment. Ce couple est de ceux-là qui vous a inspiré une bien belle histoire. L'écriture n'est pas alambiquée et convient parfaitement à la transcription de ces souvenirs heureux. Merci pour cette belle lecture. troupi en EL. (11/4/2018)
Beaucoup ↑ leni : Dis-moi mon ami
Salut les amis. J'étais absent depuis quelques jours et je trouve votre poème déclamé qui raconte cette histoire d'amitié. Ça fait du bien, même si l'histoire est teintée de gris quelquefois, mais le gris ça fait partie de l'existence. J'ai trouvé beaucoup de belles tournures dans ce poème, originales mais je ne les citerai pas toutes, il y ... (11/4/2018)
Beaucoup ↑ Goelette : Aube fusillée
Bonjour Goelette Un petit poème par la taille mais seulement par la taille. C'est magnifique, c'est presque trop beau pour le sujet traité si tant est que la poésie puisse être trop belle. La version dite accompagnée d'une belle musique classique est encore un plus.Bravo. (4/4/2018)
Bien Palrider : Pierres de soleil
Bonjour Palrider. C'est original ce cheminement pour nous amener à une tortue qui meurt d'une méduse en plastique. "une masse colossale tournoie tant et si bien transformant les végétaux en élixir Badigeonnant son museau bien contente en vérité est-elle d'avoir un nez et s’en trouve enivrée " Ouf ! j'ai eu un peu de mal avec la to... (4/4/2018)
Beaucoup Ananas : Les galets peints
Bonjour Ananas. Je les vois bien ces " galopins" : "On se poussait, on titubait, on tombait, se relevait et le matin, près du ruisseau tu m’apprenais les ricochets" Et puis on grandit. Les ricochets ne parviennent plus à combler le temps qui s'écoule. Et d'aventures en aventures... Bon on connait tous l'histoire, c'est d'un banal, m... (31/3/2018)
Beaucoup ↑ Cristale : Braises d'encre
Bonjour. Voici un exercice qui doit demander un certain travail mais qui ne se sent pas du tout à la lecture, preuve de la qualité d'écriture. Pour être romantique ça l'est malgré les alexandrins hachés par le rythme du trimètre et je ne pourrai pas par ce commentaire apporter grand-chose à l'auteur si ce n'est l'assurance de m'avoir fait pass... (27/3/2018)
Bien Pieds-enVERS : La ka'maʀgɔ
bonjour Pieds-enVERS L'écriture est assez fluide et la Camargue assez bien retranscrite à travers vos vers mais une seule question : Où sont les taureaux ??? Partant d'un sonnet il est bien évident que toute la multiplicité de la Camargue ne peut être évoquée mais les taureaux et les chevaux sont bien plus représentatifs de ce delta du Rhône... (26/3/2018)
(1) 2 3 4 ... 37 »

Oniris Copyright © 2007-2018