Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Pouet

(1) 2 3 4 ... 8 »
Beaucoup ↑ Lylah : Un beau jour
Bonjour, Un texte fort, coup de poing. Les deux dernières phrases sont très parlantes, puissamment désespérées. L’anorexie. Un sujet que je connais mal. Une grande souffrance sans aucun doute. Une écriture vive, évocatrice, nerveuse, imagée. Franchement ce texte m'a remué et c'est suffisamment rare pour que je le souligne. (23/5/2016)
Beaucoup ↑ Sylvaine : Requiem pour une licorne
J'avais beaucoup aimé "Point final" c'est donc avec un a priori favorable que j'ai lu ce texte. Je ne suis pas déçu. L'écriture est ma foi impeccable, de ce que j'en connais du moins. Si on me disait que ce texte a été écrit par un auteur professionnel, je n'aurais aucun doute sur le sujet. La "licorne" comme symbole du rêve, de la beauté mai... (31/5/2016)
Beaucoup ↑ Cordiale : I'd rather be the devil
Bjr, Je me suis penché suis ce texte notamment parce que j'avais bien aimé la précédente nouvelle de l'auteur(e). Grand bien m'en a pris. Encore une fois je trouve l'écriture très maîtrisée, une réelle densité. Je peux relever de façon non-exhaustive des passages qui me parlent plus particulièrement: "Depuis peu je me surprends à re... (8/11/2016)
Beaucoup ↑ Sylvaine : Le porteur de braises. Conte médiéval
Bonjour, Toujours cette écriture impeccable. L'ambiance est parfaitement rendue. Je me souviens encore de votre texte sur la "Licorne" et là encore vous mettez en scène un animal majestueux à la frontière de la réalité, notamment avec son regard "piqueté de points d'or", puis à son apparition fantasmagorique à la fin. Ce cerf qui représent... (15/6/2017)
Beaucoup ↑ Louis : Au fil des mots
Bjr, Je suis tombé sur cette nouvelle non pas au fil de l'o mais au fil de mes pérégrinations oniriennes. Je ne suis pas déçu. J'ai bien fait de remonter le fil des publications, plus de huit ans en arrière. Inutile de vous préciser que je n'ai pas votre talent pour commenter les textes, vous vous en apercevrez bien. Ce ne sera qu'un re... (16/2/2018)
Beaucoup Alice : Sans épitaphe
J'ai lu votre explication en forum que j'ai trouvé très pertinente, du coup je suis allé jeter une prunelle sur le texte et comme il n'était pas fort long, je l'ai lu. J'ai bien fait. Bon personnellement je n'ai pas spécialement remarqué la différence entre le français de France à part une ou deux expressions "puer en maudit" par exemple. Je ... (30/12/2015)
Beaucoup carbona : Une écorce de mandarine
Ma fainéantise m'empêche parfois de lire de trop longues nouvelles. Là, c'est ce qu'il me faut. J'ai trouvé tout cela bien écrit, fin, évocateur. Tout en retenue. Vraiment bien. Et puis je suis comme la narratrice, j'aime bien l'odeur des marrons (châtaignes) mais je n'aime pas leur goût doucereux et leur texture pâteuse. Alors... (28/12/2015)
Beaucoup Perle-Hingaud : Souvenir : la branche de l’Ouest
Bjr, Je profite de "l'exhumation" de cette nouvelle pour la lire et donc la commenter. Elle est très courte, cela me va très bien... Malgré la concision du texte donc, il y a pas mal de choses ici. Le "déracinement" (peut-être symbolisé par l'arbre sur lequel grimpe les enfants), "l'onirisme" de l'enfance et des parents qui semblent un peu... (2/11/2016)
Beaucoup Charivari : Si "je" est un autre, alors "tu", c’est qui ?
Bonjour charivari, Le dernier poème de l'auteur publié ici (que j'avais fort apprécié), "Le poème de nos corps", nous parlait déjà des mots parfois un brin étranges qui qualifient les figures de style littéraire. Il y a récidive ici, attention que cela ne vire pas à l'obsession... :) J'avais lu votre nouvelle il y a quelques jours, je re... (21/7/2016)
Beaucoup Cordiale : Cérémonies
Bjr, Cette première nouvelle publiée est ma foi fort convaincante. L'écriture est très agréable, soignée. J'ai trouvé particulièrement réussi le début, la description du travail d'Imma, ses réflexions... Cette phrase m'a assez marqué par son caractère incisif et réaliste: "Je vous emmerde", clamaient les chiottes des hommes, dès la p... (25/7/2016)
(1) 2 3 4 ... 8 »

Oniris Copyright © 2007-2018