Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Robot

« 1 ... 129 130 131 (132) 133 134 135 136 »
Un peu dom1 : Les touristes... [Sélection GL]
Bien sûr on peut voir les touristes de cette manière. Mais je trouve que le texte a délibérément été écrit sans nuance. Pourtant il y a des touristes qui cherchent de véritables découvertes. Le tourisme de masse n'est pas toujours un tourisme de gogos et d'ignares ou d'incultes. L'observateur qui a vécu cette ambiance est à coup sûr la victime... (10/7/2018)
Un peu Rimbaudelaire : La loi des reins (2015)
Un fond qui n'a pas su choisir entre sensualité et érotisme. C'est peut être cela qui donne une impression de vulgarité, non pas à cause de la crudité du texte (on en a lu d'autres) mais parce que la poésie est insuffisamment présente pour donner une émotion doucement sensuelle ou fortement érotique. Filer la métaphore n'est pas inutile parfois... (13/12/2015)
Un peu funambule : La pêche à l'électeur
"Il" est-il un personnage particulier ou un stéréotype généralisateur. Car dans un premier cas nous sommes dans la dénonciation d'un individu peu recommandable, dans le second nous tombons dans le tous pourri... sauf moi... sauf nous... ! C'est cette ambiguïté qui détermine mon appréciation. Car le slam est une forme d'expression affirmative... (4/4/2014)
Un peu Ragne : Prière
Recherche sur une spiritualité humaine attribuée à dieu (un dieu) sans qu'on sache celui invoqué par le narrateur (peut être le suppose-t-il unique ?) Sur le fond la démarche est respectable même si on est pas obligé de la partager. Je suis plus circonspect sur la forme. On part sur une cadence de 12 pieds avec parfois l'élidement des E mais pa... (8/1/2016)
Un peu Damy : La bête
A coup sûr c'est un vrai poème classique. Mais que nous dit-il ? La Bête, serait-ce la dépression ? Si c'est cela, il faut la chercher dans les circonvolutions des vers. Je trouve le texte un peu fourre tout. L'incipit nous parle d'Erato et Polymnie, mais ici on n'y mêle Jésus avec les nymphes, Sainte Marie avec les djinns. Un enchevêtrement d... (8/7/2014)
Un peu Pouet : Cahier des charges
Avec une telle mise en page j'ai l'impression d'un devoir bâclé de philosophie. Une chose est d'avoir des idées à exprimer et certaines de celles présentées ici sont intéressantes mais encore faut-il accompagner cela d'un effort de mise en page et de rédaction pouvant retenir jusqu'au bout l'attention du lecteur. C'est sur cet aspect que vous de... (11/11/2015)
Un peu micka : Madone
Vous avez opté pour une forme de prose redécoupée sans ponctuation. C'est un choix mais c'est justement au niveau du redécoupage que j'ai du mal à vous suivre. Les renvois devraient être des respirations, mais par exemple pourquoi prendre une respiration après "comme" au second vers, après "à" au 4ème, après "mis" au 8ème etc... Tour cela paraî... (25/7/2014)
Un peu Ioledane : Les mots ancrés
JE COMPLETE ENCORE MON AVIS. Je reste mitigé sur ce sonnet. Je bute sur la diction de l'avant dernier vers dont la saccade est inconfortable à l'oral. A propos des "et" déjà relevé, les règles des concours imposent en général un maximum de trois "et" dans le même sonnet sinon il y a répétition. trois fois EST - le verbe être - dans des f... (18/11/2014)
Un peu Annedesr : La Salle des Pendus
Si le texte est touchant, si l'écriture est même très bonne je regrette ce découpage en vers qui vous a contraint aux rimes alors qu'une version en prose aurait eu beaucoup plus d'efficacité. Dans cette construction la ponctuation désordonnée ajoute encore une impression désagréable de lecture saccadée et accroche à la diction s'il faut s'arrête... (28/12/2014)
Un peu Digitalines : Les dix pas de l'autre
Pourquoi ne pas s'être "libéré" en voulant rimer. Cela donne des tournures lourdes comme "et c'et autre relié" ou des inversions désagréable comme "son parfum je respire" pourquoi pas - je respire son parfum - si ce n'est pour atteindre la rime. alors que par ailleurs il y a de l'inventivité dans ce texte sur le fond. Texte contemporain ... (14/8/2015)
« 1 ... 129 130 131 (132) 133 134 135 136 »

Oniris Copyright © 2007-2019