Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Robot

« 1 ... 28 29 30 (31) 32 33 34 ... 133 »
Beaucoup Automnale : Le géranium
Je suis en retard Automnale pour dire combien ce texte m'a remonté des souvenirs. La dame à la fenêtre et son géranium décrit avec beaucoup d'humanité; je ne trouve pas d'autre mot pour dire que ce récit sent le vécu et c'est ce qui m'a plu dans cette lecture. (Les géraniums de mon balcon n'ont pas encore gelé cette année d'un hiver bizarre et ... (10/1/2016)
Beaucoup MissNode : Oraison II
Sur le fond, j'hésite entre deux vision. Une introspection dans une église ou une réflexion idéelle venue du monastère intérieur du narrateur. Peut-être les deux ? Sur la composition, je trouve que le contemporain va bien à ce texte. Sur la rédaction, on se laisse prendre par ces mots qui nous plongent dans une sorte de contemplation. San... (21/8/2017)
Beaucoup tanagra : Fidèle au vent
J'ai apprécié sans réserve la structure originale qui donne du corps à ce petit texte. La rédaction est minimaliste mais l'expression a de la force. J'apprécie cette poésie libre qui ne s'enferme pas dans l'incompréhensible et s'appuie sur la couleur et la forme des mots. (8/3/2015)
Beaucoup Arielle : Le vieux hameau
La rythmique variable 12/6 donne au poème un déroulé agréable, nonchalant, au pas du promeneur. La vision est agrémentée par des images simples et belles, très descriptives. On est en visite, une impression de sérénité, quelques sonorités. Entre autre, j'ai aimé m'arrêter sur cette strophe et sur cet "embarbant" plus qu'évocateur "Le pas d’un... (21/9/2014)
Beaucoup Pimpette : Le changement c'est tout l'temps…
C'est un poème scandé qui se prête bien à la déclamation. Très astucieux d'avoir débuté par le bébé que l'on change. La dernière strophe est plus profonde que ne le laisse paraître la légèreté des mots. Beau texte en termes simplissimes qui ajoutent au plaisir de la déclamation. (19/10/2016)
Beaucoup troupi : Mai en tristesse
Que dire, il y a tant de belles pensées. Je ne saurais choisir au sein de cette tristesse intime remplie de pudeur. Ici la mémoire éteint peu à peu le feu de la douleur en conservant ce qu'il reste de meilleur dans le souvenir. (7/10/2013)
Beaucoup papipoete : Je l'ai tant rêvée
Papipoète nous révèle des rencontres qui se succèdent au fil des petits épisodes qu'il nous livre. Il nous a dit précédemment qu'il écrivait à partir d'anecdotes réelles vécues par lui ou par d'autres. En tout cas ces rencontres sont toujours empreintes de sincérité ce qui fait la particularité de notre Papipoète. Cette gérardine est très musicale. (17/1/2016)
Beaucoup wancyrs : Sahel
Réaliste et belle cette retranscription poétique d'un pays nous donne à voir la souffrance et la désespérance. Un regret pour la conclusion qui casse un peu l'emotion. Avis sans nuance qui généralise l'égoïsme en oubliant peut être que si certains responsables aussi bien chez nous que la bas méritent les reproches il ne faut pas oublier les in... (15/12/2015)
Beaucoup Pouet : Petit Corps Sain (Cliché-sous-Bois)
La double allusion du titre me semble bien résumer l'esprit du texte. Aller plus loin que les préjugés et prendre le temps de la réflexion, c'est une qualité qui s'ajoute à l'excellence de l'expression et des métaphores. Je retiens tout de ce texte que je qualifierai de militant si cet adjectif ne fâche pas l'auteur ! (23/5/2016)
Beaucoup gujot : Sansevieria
La rancœur peut elle être poétique. Je crois que ce texte en fait la démonstration. Quelle force dans le ressentiment contre un fiel probablement déversé sur le narrateur (trice) depuis trop longtemps. Un fiel qui au delà de la mort va même empoisonner le chat. Un texte qui s'il ne fait pas dans la nuance utilise un vocabulaire et un phrasé vr... (23/5/2016)
« 1 ... 28 29 30 (31) 32 33 34 ... 133 »

Oniris Copyright © 2007-2019