Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Robot

« 1 ... 31 32 33 (34) 35 36 37 ... 132 »
Beaucoup Rainbow : Lyly
Dans ce genre difficile de la poésie en prose votre texte est très beau, de la vraie poésie avec des mots et des tournures, et des images qui parlent à l'esprit et au cœur. "Les cailloux en forme de bouteille". "L'attente sous l'ombre des semelles". "Les arbres ont de la peine pour toi"... et j'en passe... Tout simplement beau ! Et quand on le ... (9/9/2013)
Beaucoup leni : De bouche à oreille
Je crois que c'est le rythme de ce poème qui a retenu mon attention et toutes les allusions décalées a propos de ce buveur épicurien. "Et même sans musique j'men r'sers un p'tit cube." car il y a si peu de texte joyeux et plein de verve que d'en découvrir un a provoqué chez moi hilarité et regain d'optimisme. Mon commentaire précédent ayant été... (3/10/2013)
Beaucoup TheKid : J'ai vu Demain pleurer
Même si j'ai apprécié ce poème, contrairement à d'autres commentateurs, j'y vois énormément de pessimisme. S'en remettre à Dieu, c'est douter que l'homme possède la sagesse suffisante pour résoudre le problème. Peut-être avez vous raison, mais Dieu est vraiment trop bon de venir à chaque fois pour dépatouiller nos petites affaires et régler ... (5/10/2013)
Beaucoup Pouet : Sang de papier
C'est effrayant et terriblement efficace. Une écriture forte et qui imprime au lecteur des images dont il ne peut se détourner. Et une fin qui voudrait échapper à ce terrible vécu mais seul le subterfuge de l'écriture permet de survivre à l'horreur. Voilà ma lecture. (8/10/2013)
Beaucoup Lhirondelle : Que file le temps !
J'ai apprécié ces motifs de saisons qui ne sont que prétexte à tenter de rattraper l'amour échappé. Un poème parsemé d'images à imaginer et de métaphores subtiles. "Rejoindre ton reflet sous les arbres pleureurs." "Mots bleuis au bout des lèvres Mordus par ceux qui se sont tus," "Si l’espoir n’éclot pas d’une larme échappée," La petite ... (18/10/2013)
Beaucoup Pimpette : Fricassée de plaisirs
Du libre sans galimatias qui nous offre des images presque à chaque vers. Je sens l'écrivain pris entre son envie de noircir sa page blanche et son désir de vacances, de saisir le bonheur qui passe à sa portée. Enfin, c'est ainsi que je reçois cette fricassée, comme un savoureux plateau de fruits de mer.... mais je suis possiblement à côté de la... (14/10/2013)
Beaucoup leni : La vie s'en souvient
Voilà une chanson qui sous des dehors de simplicité est d'une orfèvrerie ouvragée et qui a quelque chose à dire de plus sérieux qu'il n'y parait de prime lecture, ce qui ne gâche rien bien au contraire. A bientôt Leni. Et transmets aussi la satisfaction au mélodiste. (20/9/2014)
Beaucoup JeanLauret : Osmose
Un seul passage me chagrine car je le trouve plutôt laid à l'image et à la diction: "la fin des chaudes retrouvailles" Vraiment, ça tranche trop avec "le chant des doux amants". en opposition presque commune et vulgaire. Cela écrit, je ne citerai pas toutes les belles phrases cultivées dans ce texte. Il y en a beaucoup et reviendrait à recop... (19/10/2013)
Beaucoup marcelovic : Tourment d'angelet : l'enfant des cieux d'ailleurs
Je me suis laissé gagné par le déroulé de ces vers, une sorte de lenteur qui fait ressortir l'incompréhension, l'attente de réponse. Bien apprécié entre autres: "Les roses de ta jeunesse Ont-elles toutes fané ? Ou est-ce qu’avec l’ivresse Tu les as égarées Entre les feuillets secs De l’arbre des destinées ?" Mis à part ce dernier vers av... (26/10/2013)
Beaucoup Cox : La ruelle
C'est le réalisme nocturne de cette traversée qui m'a pris dans son ambiance très grise, style film noir et blanc du néo réalisme français. La conclusion ajoute une note supplémentaire à cette poésie. (20/9/2014)
« 1 ... 31 32 33 (34) 35 36 37 ... 132 »

Oniris Copyright © 2007-2019