Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Robot

« 1 ... 38 39 40 (41) 42 43 44 ... 132 »
Beaucoup paulsenoi : L'enfant [Sélection GL]
J'ai trouvé ce texte admirable. Partant de l'image bien souvent ancré encore dans nos sociétés (l'idiot) il nous montre l'existence d'une humanité, d'une belle âme qui existe dans la différence. C'est souvent le regard qui considère l'autre comme n'étant pas notre semblable. (31/8/2014)
Beaucoup leni : Quelle heure est-il au sablier
Lorsque musique et paroles se répondent et s'amalgame à ce point on ne peut que dire bravo les artistes. "Ce que tu vois tu l’as vécu Des coups de cœur et des coups vaches C’est au fond de toi qu’ils s’attachent" C'est tellement vrai cette évocation des réminiscences. (3/9/2016)
Beaucoup LeopoldPartisan : Août 14
J'ai apprécié ce texte tout en nuance qui nous dit l'inanité de l'horreur empli de couleurs comme une peinture qui suggère. Le second quatrain sans s'imposer est une évocation très forte. Une toute petite remarque: Pourquoi hier et pas aujourd'hui ? Je trouve que ce hier affaibli la prégnance des ignominies qui se poursuivent aujourd'hui - co... (5/9/2014)
Beaucoup Michel64 : Ma neige
 Ce poème est un bel ouvrage. La description et les sentiment très imagés donnent une lecture agréable qui parle aux sens. Ce quatrain est un ornement qui a ma préférence. "Ma neige est au jardin en fourrure d'hermine L'enrobant de rondeurs aux courbes épurées Et ornant les roseaux à la tête inclinée De chandelles de verre aux reflets d'opa... (18/11/2014)
Beaucoup bipol : Le manège
C'est dansant, il y a du rythme. Je le vois tourner ce manège. Je sens monter une nostalgie, des visions, des réminiscences. un paysage derrière le carrousel, les promeneurs, les voyeurs. Une mélodie en adéquation. Des vers libres assumés pour ce texte très visuel qui ne tombe pas uniquement dans le descriptif mais dont les regards sont variés.... (19/11/2014)
Beaucoup papipoete : Sœur de bois, de cordes
J'ai vu dans ce texte que j'ai apprécié un peu comme une chanson triste. Le dernier quatrain, quand le feu du musicien s'étiole est de toute beauté. Reste le musicien désespéré qui se consume (au figuré) à côté de la guitare qui git à terre. (24/11/2014)
Beaucoup leni : Sur ton lopin de terre promise
Même sans musique, c'est agréable à lire et à dire. Autant poème que chanson ce texte parle au lecteur. Tout en lisant, j'imaginais un voyageur dans le bois des grands sapins bleus. J'imaginais le fumet du pot au feu... Du beau et très bon Leni. (24/11/2014)
Beaucoup Cristale : Nous le verrons ensemble
Dans ce beau sonnet, j'aime tout. Son phrasé, ses rimes, son expressivité. Je ne citerai donc pas de passage en particulier. Bémol, j'aime tout à l'exception de ce 15ème vers qui me semble peu utile et qui dénature l'ensemble si agréable jusque là. J'avais noté cet aspect pour me rappeler ce ressenti à faire valoir en cas de publication quand j... (30/11/2014)
Beaucoup Queribus : La Tarasque de Tarascon
Je connaissais déjà l'histoire de ce monstre dont Sainte-Marthe aurait débarrassé Tarascon. Le récit en vers réussit à lui donner vie en la présentant progressivement émergeant de l'eau boueuse du Rhône. Les tercets sont particulièrement forts visuellement. Au 1er vers du 1er tercet, j'ai d'abord lu "montrant". Et je trouve que c'est plus par... (22/4/2018)
Beaucoup bonjour : Du fond du cœur
J'ai trouvé comme un écho de dérision, quand le mari cède devant l'amant avec un style de Brassens. Ce travail original use de la composition poétique d'antan pour construire un récit sur un thème des plus modernes. Très réussi. Une question sur la 1ère strophe: C'est bien l'amant atteint d'un souffle qui a failli donner aussi son cœur ? (12/12/2014)
« 1 ... 38 39 40 (41) 42 43 44 ... 132 »

Oniris Copyright © 2007-2019