Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Robot

« 1 ... 64 65 66 (67) 68 69 70 ... 141 »
Beaucoup hersen : Pêche à la senne
De belles images pour une poésie observatrice et imprégnée de luminosité finissante: cuivré, doré, la fin de jour qui fait penser aux rougeurs du couchant, c'est une ambiance en camaïeu parfaitement décrite. Et ses points de couleur qui agrémentent le tableau: soleil fondu, noir illuminé d'étincelles, filet d'argent. Le tercet final est tr... (16/11/2018)
Beaucoup Corto : Craque… Donne… Livre…
Un texte qui nous invite à oser, à affermir le pas pour avancer et vaincre les craintes et les réticences. Ce texte déjà tout en avis impératif ne nécessitait peut être pas ce tercet 5 en majuscule, d'autant que celui-ci ne me paraît pas être le meilleur de l'ensemble et ne formule pas un résumé ou une conclusion. Aprés la série d'invitations... (6/12/2018)
Beaucoup Alceste17 : Il avait ses habitudes
J'aime ces vers dédiés à un papy qui fait de la résistance. Plus slam que chanson à mon avis, on sent que le texte déborde d'affection retenue. (4/1/2019)
Beaucoup Queribus : La potée auvergnate
Belle évocation de ce plat régional si apprécié. Le texte fait remonter des images comme dans certains tableaux de Vermeer avec tous ces ingrédients qu'on imagine disposé sur une table pour la préparation. On perçoit le bouillonnement qui diffuse ses arômes, on voit cette soupière fumante arriver sous notre nez. Un bel écrit réaliste écrit... (12/1/2019)
Beaucoup Vincendix : Je suis un homme heureux
Que dire à un homme heureux qui le rende plus heureux encore ? peut être que ce poème optimiste a fait du bien à d'autres qui l'ont lu. En tout cas, J'ai eu le plaisir de le relire plusieurs fois tant il apporte une note sereine, réfléchie sur le pourquoi et le comment de ce bonheur. Un récit qui coule agréablement tout au long des vers sur lesq... (12/1/2019)
Beaucoup sympa : L'effet boomerang
Non mais… Au moins voilà une femme qui ne mâche pas ses mots. C'est dit avec humour mais on sent quand même sous-jacente une colère qui éclate et déborde pour dire son fait à un peu reluisant compagnon. On sent bien que ce n'est pas un au revoir mais un "a dieu" - non plutôt un "au diable" - qui s'affirme. (15/1/2019)
Beaucoup Ithaque : J'aime le goût de vos...
Je passe sur le titre et son jeu de mots involontaire "- J'aime le goût de veau… " qui a pu vous échapper. Voilà un poème, une déclaration toute sensuelle qui ressort dans chaque quatrain. Vous êtes parvenu à faire oublier l'aspect répétitif de la forme choisie. J'aime beaucoup, malgré l'inversion, le vers "docile comme un vert osier" q... (18/1/2019)
Beaucoup VictorO : Entre les récifs urbains
Petit texte métaphorique bien troussé et évocateur. La comparaison pourrait paraître osée, mais vu par des yeux enfantins elle se conçoit. J'ai vu plus que de l'humour, un vrai regard poétique. (22/1/2019)
Beaucoup LeopoldPartisan : Mots à maux
Un trés beau texte libre, complexe mais très travaillé Je l'ai lu et dit plusieurs fois pour en extraire toute la poésie. Un texte qui se révèle encore plus à l'oral. Pour moi, ce texte nous parle de la difficulté de mettre en mots l'intériorité des sentiments. Comme un difficile et progressif accouchement littéraire. (24/1/2019)
Beaucoup madawaza : La réponse
Texte qui passe bien et mieux à l'oralité qu'en lecture. C'est pour cela qu'il a été déposé en slam je pense. Quelle bonne idée d'avoir inversé le processus. En général, il y a d'abord la question et ensuite la réponse. Ici, le narrateur prend les devants pour exprimer ce qu'il répondrait à une interrogation qui malheureusement ne lui est pas... (24/1/2019)
« 1 ... 64 65 66 (67) 68 69 70 ... 141 »

Oniris Copyright © 2007-2019