Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Hananke

(1) 2 3 4 ... 64 »
Bien ↑ papipoete : Hôte d'eau douce
Bonjour J'ai toujours dit que c'est la forme fixe qui vous convient le mieux. Cet Hôte d'eau douce en est encore une preuve. Un joli petit poème en quatre quatrains. Oh, il y a bien quelques bricoles par-ci, par-là comme cet adieu la guigne, le rusé pêcheur, les 2 se de surface et se débat mais l'ensemble est plutôt plaisant à lire. ... (25/9/2018)
Bien koko : La poule
Bonjour Un portrait du volatil quelque peu aléatoire. Le premier vers nous remémore le héron fameux de La Fontaine. Un lieu aléatoire également : où rien ne pousse et dans le second quatrain elle déguste la tendre mousse. Glousse fait écho avec les rimes. L'auteur semble hésiter entre l'amusement et le sérieux, entre la bonne description ... (21/9/2018)
Beaucoup Miguel : Sur les dunes de Zuydcoote
Bonjour Cet ensemble de petits vers n'est pas sans charme avec cette lune qui revient comme une litanie. J'aime bien la chevelure des ajoncs et beaucoup d'autres petites choses également : la dune qui s'assoit où le vent la pousse, entre autres. Oui, un ensemble de vers courts qui se lit avec plaisir. (21/9/2018)
Bien ↑ Lulu : Sous la grisaille
Bonjour J'aime le bavardage discret de la pluie, il me remémore un texte que j'avais écrit et appelé la chanson des gouttes d'eau. J'aime également le parapluie de l'heure, c'est une très belle tournure. Mais j'aime moins la fin, je ne comprends pas trop comment ce dernier quatrain se raccorde avec des prédécesseurs. Surtout l'histoire ... (19/9/2018)
Beaucoup Robot : Boire la ciguë [Sélection GL]
Bonjour Un bon texte contemporain sur le temps qui passe en entraînant nos rêves avec lui. J'en aime beaucoup les différentes images jusqu'à cette ciguë finale et destructrice. D'entrée le premiers vers nous plonge dans ce que sera l'ensemble du poème. Les espoirs comme des mirages : vous nous donnez dès maintenant un aperçu de ce que ... (19/9/2018)
Beaucoup Willis : Volupté
Bonjour Un bon texte outrageusement érotique. Pourquoi le contemporain ? Je ne vois pas ce qui eût empêché le classique. Quelques bonnes perles : Je dois dissimuler mon ardeur érectile D'égrillardes beautés aux charmes sensuels Il n'est juste que l'absence de ponctuation par endroit qui gêne la lecture. (18/9/2018)
Beaucoup ↑ EricD : Incognito [Sélection GL]
Bonjour Un joli sonnet en octo parfaits où tous les vers sont de petits bijoux. J'avais déjà écrit un texte sur ce sujet que j'avais nommé : apparition. La répétition de la rime bleus/cheveux du vers 3 aurait dû être évitée. Oh ! ces yeux verts, ces longs cheveux. Mis à part cette broutille, cet écrit classique demeure d'une très ... (17/9/2018)
Bien ↑ TheDreamer : Ses lourds volets sont clos... [Sélection GL]
Bonjour Tout d'abord, dommage que la prosodie soit bien aléatoire : ce texte repensé et réécrit aurait du mériter la parution classique. Mais si l'on se base uniquement sur du contemporain, la magie du lieu fonctionne et les jolies tournures sont nombreuses : ainsi que des paupières âmes familières Le salon parle avec la chambre du ... (14/9/2018)
Beaucoup Vincendix : Ma plume n’est pas raisonnable [Sélection GL]
Bonjour Joli poème en octo sur les aléas de l"écriture. C'est joyeux, bien écrit et je ne comprends pas pourqoui n'avoir pas tenter une parution classique. Oui un bel écrit que cette plume folle ! (13/9/2018)
Bien Anje : La blatte et le cancrelat [Sélection GL]
Bonjour C'est amusant mais forcé comme peut l'être obligatoirement ce genre de poésie sur deux rimes. Peut-être eût-il fallu plus condenser le propos pour éviter ces trois rimes de cancrelat. Mais bon, pour moi, ce genre de texte s'apparente plus à de l'exercice de style que de la poésie pure. Réussi par endroits moins à d'autres, c'est... (10/9/2018)
(1) 2 3 4 ... 64 »

Oniris Copyright © 2007-2018