Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de HELLIAN

(1) 2 3 4 ... 8 »
Passionnément ↑ Pluriels1 : Poème du berceau
c'est magnifique ! Vraiment d'une grande puissance poétique. J'ai cru lire, tout à l'heure qu'il y avait trop de mots... Mais il faut simplement ouvrir un peu plus votre âme, mon ami ! Car se poème s'adresse à tous les sens du cœur, du corps et de l'esprit. Chaque vers est un bonheur de musicalité, d'invention. Tout vibre et bruisse dans la fra... (3/11/2013)
Passionnément Arielle : L'été est à quai
Très beau ! Très puissantes évocations donnant ce qu'il faut de la plénitude qui caractérise la sereine maturité de la terre opulente et ce soupçon de nostalgie qui berce tout automne. J'aime toutes les images où se mêlent et s'épousent la mer et la terre. ça vous sent l'iode et la Bretagne à plein nez....Hmmm, j'adore ! Et puis ces tracteurs ... (21/9/2013)
Passionnément TristanHiver : Prophylaxie contre un horizon dégueulasse (Partie 2)
Je viens de me tremper dans ce poème comme dans un bain d'acide et j'en ressors squelettique, étrillé , décapé. Il y a là quelque chose qui déborde de la poésie, comme une substance de vie, un sirop d'existence à l'état brut et pur qui donne à l'écriture la puissance d'une arme, comme un sabre qui taillade la chair intérieure et vous lacère la m... (22/9/2013)
Passionnément leni : Dis-moi
Un vrai grand plaisir que ce texte tendre et mélodieux avant même la musique avec un traitement très personnel des images qui lui donne une saveur douce amère arrosée d'un petit vers de nostalgie du meilleur cru. Après il y a la chanson qui vient vous donner l'envie d'être amoureux, mais amoureux tendre d'après la pluie un dimanche en octobr... (24/10/2013)
Passionnément Pimpette : Autant le dire…
Ah oui ! Voilà un poème, voilà de l'émotion plein la tronche. Non, mec, tu vas pas pleurer... Alors quand c'est beau comme une aube qu'aurait marié un crépuscule, on ergote pas sur les virgules. On se tait, on relit et on chiale un coup en douce sans le dire à personne. (5/9/2013)
Passionnément Pouet : Sang de papier
Oui, il y a dans ce poème une formidable émotion. J'entends formidable en son sens premier. Aucun pathos, mais de la dignité. Je suis très sensible au rythme, à sa fluidité nerveuse soutenue d'alexandrins cachés. Quant aux images, elles sont d'une justesse qui fait mouche. L'exorde est splendide. Chapeau ! (9/10/2013)
Passionnément funambule : Je caresse un rêve
Quatre commentaire, c'est pour le moins ingrat ! Voilà une création qui devrait, qui doit faire un tube, je veux dire un succès, mais pas seulement sur Oniris. Je ne sais, mettez ça sur Youtube, sur le toit de votre voiture, mais faites quelques chose, "c'est trop !" comme dirait ma copine - mais t'as pas de copine ! - Peut-être, mais si j'en a... (6/11/2013)
Passionnément leni : Soleil de minuit
Décidément, ce site recèle de vrais trésors et cette chanson en fait partie ! Lorsque je suis transporté, comme ici par la musique et les paroles, j'ai bien du mal à dissocier l'un et l'autre dans mon commentaire. D'abord, il y a une interprétation qu'il faut saluer avec cette voix à la tonalité fragile portant merveilleusement ces paroles habi... (30/11/2013)
Passionnément FrancoisT : Copeaux
Que voilà un texte drôle et fin qui manie superbement l'autodérision. De l’humour, certes mais de celui qui se fait, selon un mot célèbre "politesse du désespoir. Le rythme est bon, vif à souhait, on en redemande.. version interprétée par l'auteur : http://www.youtube.com/watch?v=gMuPHW_9iP0 (5/1/2014)
Passionnément leni : À l'ombre d'un doute
C'est enlevé, gai avec ce soupçon de nostalgie qui contribue à la profondeur, et cette verve qui donne au poème ce piquant bon enfant qui est ta signature. J'ai aussi apprécié le fond qui sans en avoir l'air (et c'est heureux comme ça) donne un petit parfum de sagesse à l'ensemble : Forgeons notre spiritualité à l'ombre de notre doute, sur l'en... (7/6/2014)
(1) 2 3 4 ... 8 »

Oniris Copyright © 2007-2018