Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les évaluations de Pat

(1) 2 3 4 ... 13 »
Passionnément Lariviere : Chat noir chat blanc
Si y'avait pas eu cette panne, j'aurais pu être la première... Le texte me lorgnait avec provocation depuis hier, mais impossible d'y mettre un commentaire. Je ravale mon esprit de compétition... En fait, je t'ai déjà dit tout le bien que je pensais de ce texte. C'est encore plus délirant que Cortazar (et ses instructions), mais aussi dans le mê... (10/10/2009)
Passionnément Komitor : Christmas Turkey
Un succulent texte aux multiples facettes et références, de quoi se réchauffer les zygomatiques dans notre rafraîchissement climatique actuel ! Quand le comic s'allie à la fantasy, en virant vers le Crazy Horse et les algorithmes fous sans oublier les rêves et les cauchemars de nos chers bambins, ça donne de quoi nourrir plus que nos estomacs ra... (26/12/2010)
Passionnément ↓ Quetchi : La légende d'Oriane
J'ai bien aimé. Pas aussi simpliste que le laissait supposer le début qui commence comme un conte classique. Ca m'a fait penser, à certains moments, à Dogville de Lars Von trier et puis aussi à ce qui se passe en politique... Mais qui n'est souvent qu'une histoire qui se répète. J'aime bien la réflexion sous-jacente à ce qu'est l'aide à autrui. ... (26/4/2007)
Passionnément ↓ Tchollos : Les trois petits cochons (Remix 2007)
J'attendais avec impatience la publication de ce texte pour pouvoir y mettre un commentaire (je l'avais corrigé). J'ai vraiment adoré : le ton, le style, l'histoire, les trouvailles, la structure... j'avais déjà lu différentes versions du petit chaperon rouge. Mais avec les petits cochons, ça fonctionne vraiment bien. Ca me rappelle aussi la fer... (3/6/2007)
Passionnément ↓ Cyberalx : Poudre
J'aime vraiment bien le style. Effectivement, on peut le rapprocher de Requiem for a dream (entre parenthèse, connais-tu Hubert Selby, l'auteur du roman? Il a écrit des trucs qui font passer les trucs les plus gores de ce site pour des bluettes !). Bon revenons-en à nos moutons (flocons?). J'aime le rythme, les mots, la progression dramatique d... (5/6/2007)
Passionnément ↓ Corentin : Reset
Ah enfin publiée cette nouvelle !!!! J'ai beaucoup aimé cette histoire. Au début je me suis dit : mais elle n'est pas dans la bonne catégorie, ce n'est pas de la SF... Et puis... si finalement. On a l'impression de vivre avec le personnage et tous ces tourments. Avec le rythme rapide donné par les phrases courtes, et le rappel lancinant "where i... (28/6/2007)
Passionnément ↓ Corentin : Röh-Lan, Fils des Âges farouches
Evidemment on se marre !!! Beaucoup de trouvailles, un humour décapant quoique parfois un peu lourd. Tout n'est pas du même niveau. Je ne sais pas si les commentaires du narrateur sont tous utiles. Certains rajoutent une touche supplémentaire (ex: "(Forcément, on voudrait pas la ramener, mais un ectoplasme, ça n’a pas de masse. C’est tout au plu... (22/7/2007)
Passionnément ↓ Ninjavert : Deux cloches, un gong, et une sacrée paire de cornes (Le Diable a perdu un œil)
Que dire de plus ! Quand je l'ai lu la première fois, j'avoue que j'ai pensé : un combat de boxe... Bof, j'aime pas. Et puis, on se laisse prendre au rythme du combat (bien rendu par les phrases courtes, les ellipes), les émotions sont bien présentes. C'est évidemment décrit avec virtuosité (comme d'habitude), du coup, on visualise tout à fait l... (23/7/2007)
Passionnément ↓ Tchollos : Mauve, comme la vie !
Arggg... Ninj' m'a devancé (je lirai son comm. après). Mais j'avais lu la nouvelle avant lui... Tralalère... Quel beau texte, tout en sensibilité, simplicité, émotion... Vraiment c'est une belle histoire, un conte, sans recherche stylistique exagérée mais pourtant bien écrit. Il y a quelque chose de clair dans l'écriture (je ne sais pas dire ça ... (7/8/2007)
Passionnément ↓ Vince : Pour un peu de poudreuse
Quelle belle histoire... si amère et juste à la fois... On vit avec les personnages, on ressent leurs émotions, la tristesse. On ressent de la tendresse pour ces deux échoués de la vie. Belle image que cette comparaison des deux neiges ! Les descriptions précises, visuelles nous embarquent comme des spectateurs du film qui se déroule là, sous... (19/8/2007)
(1) 2 3 4 ... 13 »

Oniris Copyright © 2007-2018