Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



« 1 ... 3 4 5 (6) 7 8 9 ... 28 »
Robot : Slam du macho repentant
 20 commentaires | 240 lectures | Lire cette poésie 

« J’en demande pardon par avance à Juju
Si nombre de ces mots déposés l’ont déçue. » *

Mais Juju connaît bien ma ferveur féministe !
En plus elle a gardé un vrai sens de l'humour :-)

*Ci-dessus j’ai plagié Brassens, que ses admirateurs me pardonnent !


brunototi : Quand on écrit l'amour
 15 commentaires | 221 lectures | Lire cette poésie 

Dans la peau d'un poète qui écrit une lettre d'amour, avec le stress de la page blanche.


leni : Il a un bon Karma
 22 commentaires | 254 lectures | Lire cette poésie 

Il a un bon Karma. S’il revient sur la Terre peut-être qu’il sera...


andrejalex : La ronde des divas
 15 commentaires | 157 lectures | Lire cette poésie 

Un chanteur d'opéra perd progressivement sa voix en cédant aux avances de ses conquêtes féminines.


Arlet : Chimères
 13 commentaires | 152 lectures | Lire cette poésie 

Une simple chansonnette.


madawaza : La vallée de la mort
 7 commentaires | 156 lectures | Lire cette poésie 

Ce n'est qu'un instantané.


Charivari : Fric-frac
 12 commentaires | 140 lectures | Lire cette poésie 

Rap ou slam pour langue qui claque…


PIZZICATO : Hé Louis
 26 commentaires | 315 lectures | Lire cette poésie 

"Un clin d'œil aux musiciens de piano bar."

Paroles, musique, interprétation : Pizzicato (Yves Alba)
https://soundcloud.com/pizzi-5/he-louis


bipol : Nos cœurs se froissent
 24 commentaires | 362 lectures | Lire cette poésie 

Chanson inspirée par une femme de quatre-vingt-quinze ans
http://ahp.li/ddd67d31eb2d4db9b1d7.mp3
Musique arrangements et voix : Michel Bonnassies


Syzygie : "Ceci n'est pas une pipe"
 10 commentaires | 172 lectures | Lire cette poésie 

Il s'agit de l'aventure d'un mouton devenu migrant pour fuir son destin cruel.


leni : La Vérité est sortie du puits
 17 commentaires | 251 lectures | Lire cette poésie 

La Vérité sortie du puits : dialogue avec un noctambule.


sourdes : À l'heure de nos cœurs
 7 commentaires | 127 lectures | Lire cette poésie 

Une vie n’y suffit :
il en faut une autre
pour revenir en arrière.
Roberto Juarroz


Charivari : Run and run and jump and fuck you Donald Trump
 20 commentaires | 270 lectures | Lire cette poésie 

Ceci est une modeste contribution au concours "En 13 secondes, tout bascula", mais dans la partie "off" du concours. Le record du 110 mètres haies est de 12 secondes 80, détenu par le Nord-Américain Aries Merritt en 2012.

http://www.oniris.be/forum/concours-n-21-et-en-13-secondes-tout-bascula-t22209s0.html


Speeeech : Le cri des corneilles
 10 commentaires | 175 lectures | Lire cette poésie 

Hommage incertain aux vagabonds de vocations et aux nihilistes anarchoïdes qui ont le courage de leurs convictions.
En avant la musique, 123-123-123...


madawaza : Adultère ?
 16 commentaires | 249 lectures | Lire cette poésie 

On n'a pas plus d'une heure.


leni : L'âme des parpaillots
 21 commentaires | 256 lectures | Lire cette poésie 

C'est une chanson qui, chez les camisards, évoque leurs croyances
dans le décor sobre des Cévennes.


brunototi : Il fut un temps
 11 commentaires | 135 lectures | Lire cette poésie 

Hommage à mes parents.


leni : Quelle heure est-il au sablier
 24 commentaires | 361 lectures | Lire cette poésie 

Lorsque l'on tarde à s'endormir une lanterne magique projette des images du passé... Certains comptent leurs moutons...


Speeeech : Les méfaits du bon sens
 6 commentaires | 162 lectures | Lire cette poésie 

Quand la vie fait des vagues, reste l'écrit.


funambule : Une silhouette
 9 commentaires | 175 lectures | Lire cette poésie 

En solidarité avec tous ceux à qui la musique manque et qui mériteraient ; ils sont (sans doute) nombreux… et si rares.


« 1 ... 3 4 5 (6) 7 8 9 ... 28 »

Oniris Copyright © 2007-2018