Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



« 1 (2) 3 4 5 ... 67 »
LenineBosquet : Les jours heureux
 13 commentaires | 210 lectures | Lire cette poésie 

We are scanning the scene in the city tonight
We are looking for you to start up a fight
There is an evil feeling in our brains
But it is nothing new you know it drives us insane
Running, on our way hiding
You will pay dying
One thousand deaths
Running, on our way hiding
You will pay dying
One thousand deaths
Searching,
Seek and destroy

Metallica – "Seek & Destroy"


archibald : L’enterrement de Perec
 16 commentaires | 294 lectures | Lire cette poésie 

Écrit à l’occasion de la quinzaine de la Pléiade.

“Un rond pas tout à fait clos finissant par un trait horizontal” (La disparition)


Ramana : Si peu de choses
 13 commentaires | 284 lectures | Lire cette poésie 

Nous ne serions qu'une vague à la surface de l'océan, mais aussi dans un certain sens, l'océan lui-même.


Noran : Sans escale
 6 commentaires | 131 lectures | Lire cette poésie 

Jeune je naviguais.


Oslow : Saint-Martin [Sélection GL]
 11 commentaires | 179 lectures | Lire cette poésie 

À l'heure d'Instagram, les moments sont aussi capturés en mots.


Francois : Dans la brousse
 8 commentaires | 142 lectures | Lire cette poésie 

Poème sur mon enfance en Afrique (Congo).


Lo : Ça mord ?
 12 commentaires | 230 lectures | Lire cette poésie 

Coup de pêche.


luciole : Le poète lunaire
 20 commentaires | 348 lectures | Lire cette poésie 

Je vais m’exercer seul à ma fantasque escrime,
Flairant dans tous les coins les hasards de la rime,
Trébuchant sur les mots comme sur les pavés,
Heurtant parfois des vers depuis longtemps rêvés.

Baudelaire


papipoete : Tangage
 16 commentaires | 243 lectures | Lire cette poésie 

Maillet.

Lorsque je reste immobile, je tangue, je tangue.


Vincendix : La mise au placard
 12 commentaires | 192 lectures | Lire cette poésie 

« Souvent femme varie, bien fol est qui s’y fie », une phrase gravée sur un vitrail du château de Chambord et qui serait l’œuvre de François 1er.


Francois : Soleil couchant
 15 commentaires | 245 lectures | Lire cette poésie 


luciole : Récidive de l'été
 18 commentaires | 356 lectures | Lire cette poésie 

Parce que je hais l'été.


myndie : Les esprits aériens
 13 commentaires | 255 lectures | Lire cette poésie 

Dans un roman inachevé d'Henri Calet "Peau d'ours", il y a un passage très émouvant et surtout cette jolie formule finale qui m'a souvent trotté dans la tête :
"Ne me secouez pas. Je suis plein de larmes."

J'ai eu envie d'écrire de petites choses à partir de ces deux petites phrases et c'est in fine devenu un véritable exercice de composition. Et un hommage.

À ceux qui me demanderont pourquoi le titre, je répondrai "pourquoi pas ?".


archibald : Jeanne au bûcher
 19 commentaires | 398 lectures | Lire cette poésie 

Un pastiche adoubé par le pastiché lui-même.
Qu’il soit ici remercié pour ses conseils, son humour et sa générosité.


Francois : Jardins d’Alep
 10 commentaires | 249 lectures | Lire cette poésie 

Entre 2012 et 2016, 22 000 civils sont morts à Alep, aujourd’hui en ruines.


Marite : Le temps d’une trêve
 15 commentaires | 201 lectures | Lire cette poésie 

Le temps est arrivé, ne pas reculer surtout, bien négocier l’entrée dans la dernière ligne droite…


Ramana : La lumière s’en va
 17 commentaires | 209 lectures | Lire cette poésie 

À nos anciens, et à ceux que nous serons bientôt…


papipoete : Pauvre couleuvre
 19 commentaires | 223 lectures | Lire cette poésie 

Bien que l'utilité du moustique m'échappe, j'aime prendre fait et cause pour les animaux mal-aimés, comme le corbeau nettoyeur de nos routes, et le serpent (bien qu'ayant été mordu enfant)…


kiralinconnu : Avant même l'éclat du jour...
 5 commentaires | 151 lectures | Lire cette poésie 

La hantise de l'Homme est de se retrouver seul face à lui-même.


TheDreamer : Le portrait
 8 commentaires | 174 lectures | Lire cette poésie 

Le portrait anonyme d'une jeune fille accroché au mur d'un musée.


« 1 (2) 3 4 5 ... 67 »

Oniris Copyright © 2007-2017