Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



« 1 2 (3) 4 5 6 ... 67 »
LenineBosquet : Qui gladio ferit, gladio perit
 10 commentaires | 215 lectures | Lire cette poésie 

Sus au tyran !


luciole : La loge
 23 commentaires | 354 lectures | Lire cette poésie 

L'ennui est une douleur, et la plus minutieuse des douleurs.
Christian Bobin


Hananke : Les nuages
 18 commentaires | 382 lectures | Lire cette poésie 

Tableau d'été.


myndie : Dans le matin transi... Nour [Sélection GL]
 18 commentaires | 424 lectures | Lire cette poésie 

Nour, ô ma Nour, ton nom c'est déjà un poème…


papipoete : Outrage des ans [Sélection GL]
 16 commentaires | 274 lectures | Lire cette poésie 

Alors que je déambule dans le village de mon enfance où je n'étais pas revenu depuis longtemps…


Hananke : Seul [Sélection GL]
 25 commentaires | 290 lectures | Lire cette poésie 

À Gipsy, ma chienne adorée qui s'en est allée vers un monde réputé meilleur au soir du 22 juillet dernier.


Francois : Tuma Mashua [Sélection GL]
 13 commentaires | 177 lectures | Lire cette poésie 

Souvenir du Congo, vers 1967.


LenineBosquet : Les temps modernes : "La grande bouffe"
 12 commentaires | 207 lectures | Lire cette poésie 

Bon appétit bien sûr !


Vincendix : Lola chante Gréco [Sélection GL]
 15 commentaires | 298 lectures | Lire cette poésie 

La chanson française était la vedette dans beaucoup de ports du monde.


virgo34 : Rondel en baskets
 8 commentaires | 207 lectures | Lire cette poésie 

Grain de sable dans la mécanique bien dopée... euh !... huilée...


LenineBosquet : Les jours heureux
 13 commentaires | 216 lectures | Lire cette poésie 

We are scanning the scene in the city tonight
We are looking for you to start up a fight
There is an evil feeling in our brains
But it is nothing new you know it drives us insane
Running, on our way hiding
You will pay dying
One thousand deaths
Running, on our way hiding
You will pay dying
One thousand deaths
Searching,
Seek and destroy

Metallica – "Seek & Destroy"


archibald : L’enterrement de Perec
 16 commentaires | 300 lectures | Lire cette poésie 

Écrit à l’occasion de la quinzaine de la Pléiade.

“Un rond pas tout à fait clos finissant par un trait horizontal” (La disparition)


Ramana : Si peu de choses
 13 commentaires | 292 lectures | Lire cette poésie 

Nous ne serions qu'une vague à la surface de l'océan, mais aussi dans un certain sens, l'océan lui-même.


Noran : Sans escale
 6 commentaires | 132 lectures | Lire cette poésie 

Jeune je naviguais.


Oslow : Saint-Martin [Sélection GL]
 11 commentaires | 184 lectures | Lire cette poésie 

À l'heure d'Instagram, les moments sont aussi capturés en mots.


Francois : Dans la brousse
 8 commentaires | 148 lectures | Lire cette poésie 

Poème sur mon enfance en Afrique (Congo).


Lo : Ça mord ?
 12 commentaires | 234 lectures | Lire cette poésie 

Coup de pêche.


luciole : Le poète lunaire
 20 commentaires | 361 lectures | Lire cette poésie 

Je vais m’exercer seul à ma fantasque escrime,
Flairant dans tous les coins les hasards de la rime,
Trébuchant sur les mots comme sur les pavés,
Heurtant parfois des vers depuis longtemps rêvés.

Baudelaire


papipoete : Tangage
 16 commentaires | 249 lectures | Lire cette poésie 

Maillet.

Lorsque je reste immobile, je tangue, je tangue.


Vincendix : La mise au placard
 12 commentaires | 194 lectures | Lire cette poésie 

« Souvent femme varie, bien fol est qui s’y fie », une phrase gravée sur un vitrail du château de Chambord et qui serait l’œuvre de François 1er.


« 1 2 (3) 4 5 6 ... 67 »

Oniris Copyright © 2007-2018