Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
bipol : Comme un fou
 Publié le 02/04/18  -  11 commentaires  -  1658 caractères  -  164 lectures    Autres textes du même auteur

C'est une chanson d'amour.


Comme un fou



https://sd-6.archive-host.com/membres/up/aff91597cfc10f7ab7a2abea9625c02d892454b1/communfou.mp3


Je préfère m'en aller
Reprenez votre cœur
C'est mieux de vous laisser
Trouver votre bonheur
Nous avions fait pourtant
Un pas vers le destin
En reprenant souvent
Quelques notes du refrain

Je chanterai pour vous
Qui comptez tant pour moi
Je vous aime comme un fou
Possédé par la foi

Nous étions sur la mer
Dans le vent dans les nuages
Nous étions sur la terre
Au soleil sur la plage
Dans les bras de l'amour
Que nous vivions ensemble
Avançant chaque jour
Au point qu'on se ressemble

Je chanterai pour vous
Qui comptez tant pour moi
Je vous aime comme un fou
Possédé par la foi

Nous avons tant couru
Par les monts par les plaines
Que le temps est venu
D’atténuer cette peine
Je vous serre dans mes bras
Dans un monde merveilleux
Reprenez avec moi
Ces quelques mots d'adieu

Je chanterai pour vous
Qui comptez tant pour moi
Je vous aime comme un fou
Possédé par la foi

On restera amants
Jusqu'au bout de la vie
En allant vers l'avant
Du chemin infini
Je vous envoie ces fleurs
Elles ne mourront jamais
Et resteront la lueur
De nos âmes enlacées

Je chanterai pour vous
Qui comptez tant pour moi
Je vous aime comme un fou
Possédé par la foi


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Queribus   
23/3/2018
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour,

J'ai trouvé votre texte relativement bien écrit quoique d'une structure très classique avec toutefois des expressions assez naïves: "Nous avions fait pourtant Un pas vers le destin En reprenant souvent Quelques notes du refrain", "Je vous aime comme un fou Possédé par la foi" "Je vous serre dans mes bras Dans un monde merveilleux","On restera amants Jusqu'au bout de la vie En allant vers l'avant Du chemin infini".

Le fonds , sur un sujet des plus classiques, manque, à mon avis, de force et d'originalité et suit les sentiers passe-partout. Je pense qu'en retravaillant le tout, vous pourriez obtenir un meilleur résultat mais, et vous le savez très certainement, c'est, comme toujours, la musique qui fait la différence et là, j'ai été très agréablement surpris à la fois par la mélodie, l’arrangement et votre voix très spécifique qui redonne de la force au texte.
Bonne continuation.

Bien à vous.

   Anonyme   
2/4/2018
 a aimé ce texte 
Un peu
Je n'ai pas vraiment été convaincu par les propos du texte, je leurs trouve un petit côté "désordonné", embrouillés et embrouillant.

Je n'ai pas réussi à éprouver de sentiments ni par la lecture, ni par l'écoute, l'ensemble manque de profondeur.

Je n'ai pas été touché malgré mon bon vouloir, je me suis attardé pourtant mais sans résultat probant, je suis trop tenu à distance de l'émotion de cette relation.

Je pointe que bien trop légèrement le côté passionné que peut exprimer ce "Comme un fou".

   Zoe-Pivers   
3/4/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour Bipol,
Je ne vous ai pas lu, je vous ai écouté et j'ai beaucoup aimé.
La composition musicale, la voix, pour moi l'intensité n'est pas dans le texte mais dans l'interprétation.
Merci et bravo
Zoé

   Robot   
3/4/2018
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Je pense également que l'interprétation valorise le texte. Normal puisqu'il s'agit d'une chanson. La strophe que je retiens: La deuxième.

   leni   
3/4/2018
Mes AMIS
Je suis unpeu déçu a l écoute de cette chanson Le texte me semble assez plat sans originalité Néanmoins la mélodie et le chant sont superbes Ce qui fait que l'ensemble peut passer Je préfère ne pas noter AMITIES LENI

   sympa   
3/4/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour,
J'ai lu puis ecoute votre chanson
L'interprétation est superbe pour ça bravo !
Je trouve le texte bien écrit d'une lecture agreable, mais réellement sublimé par l'interprétation musicale.
Bonne journée !

   bipol   
5/4/2018

   Raoul   
9/4/2018
 a aimé ce texte 
Bien
Bravo pour l'interprétation et la composition !!
Le thème de la chanson d'amour est classique, le type d'écriture également, pas d'images ou de périphrases baroques et chantournées, c'est directe… Alors pourquoi ce vouvoiement un peu vieille France - Pastiche ou trace d'un romantisme XIX ième?
Bien aimé, mis à part ce "vous".

   Amandine-L   
10/5/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Un texte agréable à lire d'un amour passionné, le vouvoiement marque déjà une distance.
Une très belle interprétation. La voix, le ton, la mélodie et la musique sont justes à mon sens.
Merci

   Annick   
11/5/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Merci bipol pour cette magnifique mélodie portée par une interprétation juste et un texte simple, bien écrit, touchant de sincérité.
Les chansons d'amour sont très difficiles à composer et interpréter car l'on peut vite tomber dans la mièvrerie.
Mais votre chanson à vous m'a touchée en plein coeur.

   Lulu   
12/5/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour Bipol,

Je viens de lire et d'écouter votre composition et en suis encore toute imprégnée... C'est vraiment très beau !

Les mots sont simples, mais c'est ce qui fait leur charme. Ils ont cette faculté d'être si limpides et si explicites. Ils parviennent à toucher, surtout avec le chant qui leur donne une ampleur que je n'avais pas saisi totalement à la lecture seule.

Enfin, je trouve que votre chanson met de bonne humeur... Eh oui, elle dit tant de ces amours qu'on voudrait vivre, qu'on vit ou qu'on voudrait préserver. Puis, vous montrez qu'on ne se lasse pas de parler ou d'entendre des mots sur ce thème. Il se renouvelle toujours au gré du locuteur selon sa vie, sa personnalité, son coeur... et cela fait écho, forcément, en nous.

Bonne continuation.


Oniris Copyright © 2007-2018