Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
bipol : Le père (Texte chanson) 2
 Publié le 28/03/17  -  7 commentaires  -  1612 caractères  -  136 lectures    Autres textes du même auteur

Comédie musicale L'espoir 14 titres
Deux familles l'une juive l'autre palestinienne vivent à Paris.
Les enfants de chaque famille s'aiment et attendent un enfant.
Après des péripéties cet enfant va rapprocher les familles et symboliser l'espoir de vivre ensemble.
Le premier titre Un amour de survie a été publié sur Oniris en février 2016


Le père (Texte chanson) 2



http://ahp.li/2f42fb50bdd5f1bfd7b2.mp3
Musique, arrangements et chant : Michel Bonnassies


Ce banc au clair de lune
Supporte ma solitude
Je voudrais bien changer
Cet envol du passé
Mais le poids est trop lourd
Pour notre pauvre amour
Tu parles de la famille
Puis-je être enfin tranquille

La terre de nos ancêtres
Est enfouie dans nos cœurs
C'est tracé dans les lettres
Le message est porteur

Et notre fils chéri
Est amoureux d'Ady
C'est un prénom hébreu
Moi j'en suis malheureux
Tu dis au téléphone
On ne change personne
Pourquoi est-on venus
Je pense aux disparus

La terre de nos ancêtres
Est enfouie dans nos cœurs
C'est tracé dans les lettres
Le message est porteur

Je vais faire quelques pas
Ici à l'Opéra
Omri est dans ma tête
Je ne vois pas la fête
Ce Paris merveilleux
Qui tournait dans mes yeux
Jérusalem est là
Mon fils est dans mes bras

La terre de nos ancêtres
Est enfouie dans nos cœurs
C'est tracé dans les lettres
Le message est porteur

Je tourne mon café
Je ne peux me coucher
C'est le sang de mon sang
Le soleil du coran
La Concorde n'est pas loin
C'est un nom qui sonne bien
Il sonne comme un rêve
Celui d'Adam et Ève

La terre de nos ancêtres
Est enfouie dans nos cœurs
C'est tracé dans les lettres
Le message est porteur


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Anonyme   
10/3/2017
 a aimé ce texte 
Pas
Ni l'écoute, ni le texte, ne m'ont convaincu.

Je n'ai pas réussi à accrocher, les mots ne me sont pas parlants, ils sont trop dispersés dans l'émotion, ils sont trop confus, ils ne me racontent rien de bien concis. Mon attente reste vaine, les mots ne vibrent pas.

J'ai fait plusieurs lectures, plusieurs écoutes, pour ce même constat, cela manque de structure et de profondeur.

   leni   
30/3/2017
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
ce poème est bien écrit comme à l'accoutumée la musique est réussie
et cool j'ai eu peu de difficulté à le situer dans un ensemble c'est la raison pour laquelle je note par principe alors que lors de ma première visite je ne l'avais pas fait Amitiés

   funambule   
30/3/2017
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
Pas sûr que le sujet, lui, soit "porteur"... toujours est-il que, on ne peut pas dire que ce ne soit pas bien mené et je tomberais même mon chapeau au vu du sujet.

Bon, après c'est la déprime totale, rien pour mettre un peu de peps, pour surprendre, ni musicalement ni en ce qui concerne le texte. Je pense que pour capter un public sur de tels sujets il faut le prendre en traitre, centrer mieux les personnages, quitte à moins en dire et à en laisser plus deviner. Bref, quand la zique s'arrête j'ai envie de dire "amen"... et c'est pas trop mon truc.

Bon travail cependant... à "recolorier" pour le rendre plus addictif.

   Somnium   
30/3/2017
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'ai bien aimé cette chanson. De belles paroles pour la servir (surtout pour le refrain), mais ce que j'ai le plus aimé est la musique. Une belle mélodie, en somme, qui m'a transporté dans les limbes de je ne sais quel horizon.

   bipol   
1/4/2017

   Queribus   
6/4/2017
Bonjour Bipol,

Il est difficile de juger ainsi une chanson qui fait partie d'un tout, une comédie musicale. Le texte m'a semblé assez bien écrit et la musique plutôt réussie. Toutefois les comédies musicales aiment la mise en scène, le visuel, les éclairages, les chœurs et les orchestrations et surtout les mélodies qui accrochent. En conclusion, il me semble illusoire de porter un jugement sur une simple partie d'un tout mais peut-être que l'ensemble en question, une fois travaillé en équipe peut donner un bon résultat mais on ne sait jamais à l'avance.
Quoi qu'il en soit, je vous souhaite une bonne continuation et une belle réussite.

Bien à vous.

   brunototi   
17/5/2017
 a aimé ce texte 
Bien
J'ai bien aimés les mots choisis par BIPOL, comme d'habitude...Sa sensibilité lui est propre, et je sais de mieux en mieux le comprendre...J'avoue mon cher BIPOl que seul ce passage "pourquoi est-on venus", m'interpelle grammaticalement...Pour la musique et l'interprétation, je retrouve le Michel qui musique si souvent mes mots, avec sa douceur de voix qui est unique, et sa musique mélodieuse..J'ai un peu mieux compris à l'écoute ce passage qui m'interpelle un peu, et même s'il devient "pourquoi on est venu", je pense qu'il reste gênant, car derrière un pourquoi, normalement, le verbe est placé avant, j'aurais plutôt écris " Pourquoi somme-nous venus "...surtout si Bipol met le s a la fin de verbe " venus".....Enfin, c'est juste une remarque personnelle, (après on va me reprocher de ne pas être objectif avec deux comparses), mais le tout m'a globalement plu...Je serais tenté de dire, comme d'habitude, car ces deux auteurs mélangés , font souvent naitre de belles choses...


Oniris Copyright © 2007-2018