Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
bipol : Nouvelle saison
 Publié le 26/04/15  -  11 commentaires  -  1412 caractères  -  152 lectures    Autres textes du même auteur

nouvelle saison tu es plus belle
tu es bien celle des hirondelles


Nouvelle saison



http://www.aht.li/2592951/NOUVELLE_SAISON_-_BIP-1-.mp3
Musique, arrangements et chant de Jean-Marie Djibedjian


L'hiver s'en va tout doucement
il va laisser place au printemps
avec ses robes si légères
toutes ses fleurs ses primevères

ses amoureux se prendre la main
se promener sur le chemin
on va entendre pousser la terre
et aller voir courir la mer

corsages ouverts et chemisiers
les arbres verts dans les grands prés
on va surprendre les jeunes gens
se rire de nous le nez au vent

à la terrasse des beaux quartiers
on va les boire à la santé
ces petits vers si bien écrits
qui nous entraînent au paradis

nouvelle saison tu es plus belle
tu es bien celle des hirondelles
nous revenant dans les jardins
quand refleurit le gai jasmin

l'hiver s'en va tout doucement
il va laisser place au printemps
et cette ambiance si austère
va s'envoler dans l'atmosphère

la renaissance de la vie
bat dans ton cœur en harmonie
respire bien cet air serein
et chante encore ce gai refrain

nouvelle saison tu es plus belle
tu es bien celle des hirondelles
nous revenant dans les jardins
quand refleurit le gai jasmin


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Anonyme   
26/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour bipol... Comme il en est souvent des chansons il ne faut pas ici s'arrêter à la lecture ! J'ai écouté avec plaisir cette chanson fort bien interprétée... Bien aimé la voix et l'accompagnement musical.
Un très bon "produit fini" si j'ose m'exprimer ainsi...
Merci pour cet intermède musical et bravo à l'auteur comme à l'interprète...

Nota... La répétition du dernier couplet est une excellente idée

   PIZZICATO   
26/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Eh bien, voilà un tableau qui donne la pêche !
Une écriture fraîche et plaisante.
" on va les boire à la santé
ces petits vers si bien écrits " originale, la transposition !

Comme d'hab' Jean-Marie a su faire chanter tes mots. Bravo à vous deux.

   leni   
26/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
un texte simple et joliment poétique un enchainement sans faille

Et voila un but en soi:
à la terrasse des beaux quartiers
on va les boire à la santé
ces petits vers si bien écrits
qui nous entraînent au paradis

Le chant de Jean Marie est toujours d'un grande sérénité
Du travail de PROS
Bravo les Amis Merci

   Lulu   
26/4/2015
 a aimé ce texte 
Bien
Ah la nouvelle saison... et pas n'importe laquelle, juste celle du printemps qui nous est si essentielle. Qui ne revit pas quand elle revient...

J'aime bien ce texte qui nous relate tout cela assez simplement. C'est plein d'enchantement, alors ça me va. J'ai bien aimé le vers suivant : "on va entendre pousser la terre" ; une belle idée pour dire sa renaissance.

L'ensemble musique et texte me plaît. C'est doux, agréable.

   Anonyme   
26/4/2015
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Vive le printemps, vive l'été...
Une bien belle chanson que la vôtre, tout en éveil, comme une nouvelle saison où faune et flore sortent de leurs "niches" pour s'éveiller doucement et nous éclaircir de mille couleurs, mille saveurs...

   bipol   
27/4/2015

   esperluette   
27/4/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
J'ai écouté en boucle, j'ai adoré "entendre pousser la terre et allé voir courir la mer".
Merci pour cette si agréable écoute.

   funambule   
28/4/2015
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Petit tableau printanier qui semble brossé adossé à un tronc centenaire (ou pas), à scruter les imperceptibles changements annonciateurs de ce renouveau. Il me manque l'attaque des coléoptères avec, en fond, la "chevauchée des Walkyries" déjouée de peu par une patrouille de roussettes (pas le poisson) qui veillait au grain... nan je déconne !

Jupettes, terrasses... finalement peut-être qu'un sous-verre en carton à collecté les premiers mots de cette charmante balade. Jean-Marie promène les mots tranquillement, dans un esprit solidaire. Je pense que certaines tournures restent à l'état de bourgeons et auraient pu être améliorées mais bon, c'est le printemps. Un moment tranquille et serein que le temps dehors ne dément pas.

   Francis   
5/5/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Quand reviennent les hirondelles, la nature se vêt de ses plus belles parures pour accueillir ces ballerines voyageuses. Cette renaissance est joliment présente dans ces vers nés d'une plume légère et fraîche. "entendre pousser la terre, on va les boire à la santé ces petits vers si bien écrits, aller voir courir la mer " j'aime !

   ameliamo   
18/10/2015
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Un chant qui apporte de joie et d’optimisme. Un poème vif, plein de sensibilité et tendresse.

   Anonyme   
24/1/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Je sens déjà le printemps pointé le bout de son nez, à l'écoute de cette chanson, en son air très léger, sautillant, frais, donnant comme un avant-goût de cette saison, qui nous charme tant. C'est un moment bien agréable, délicieux, qui égaye le cœur, et l'impatience nous gagne, sous la poussée de ces mots printaniers.


Oniris Copyright © 2007-2018