Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
bipol : Toute ma flamme
 Publié le 13/07/14  -  15 commentaires  -  1193 caractères  -  293 lectures    Autres textes du même auteur

La mort était au fond de moi

musique de Sylvain Cura

http://www.aht.li/2397198/toute_ma_flamme_22_final_1.mp3


Toute ma flamme



J'ai retrouvé la clé du vent
dans le sous-sol sur des papiers
cette musique depuis le temps
des tessitures ensoleillées

et cette porte qui m'enfermait
dans le placard depuis l'enfance
cette chanson m'a libéré
de l'univers d'indifférence

J'ai retrouvé la clé du vent
sa mélodie transporte ma joie
le tempo vient oui je le sens
il porte mon cœur il porte ma voix

elle est ouverte je n'y crois pas
mes yeux brûlés par le soleil
j'avance un peu à petits pas
ce nouveau monde m'émerveille

la mort était au fond de moi
je suis guéri j'ai le sésame
enfin debout je marche droit
j'ai retrouvé toute ma flamme

J'ai retrouvé la clé du vent
et tous en cœur c'est un miracle
le temps emporte les sentiments
l'apothéose d'un spectacle

je danse dehors je suis en liesse
tout cet amour pour un seul être
sur le plateau c'est l'allégresse
oui c'est ma vie qui vient de naître

la mort était au fond de moi
je suis guéri j'ai le sésame
enfin debout je marche droit
j'ai retrouvé toute ma flamme


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   newman   
23/6/2014
 a aimé ce texte 
Bien ↑
bonjour,

vous exprimez ici une sortie de la torpeur enfantine.

une jolie chanson où la découverte de la liberté est inespérée.

vous avez chassé derrière vous le mauvais vent et vous avez trouvé la clé.

   Lulu   
27/6/2014
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'ai bien aimé la musique de Sylvain Cura. J'ai aussi bien aimé l'ensemble texte/musique...

Dans le texte, j'ai bien aimé le message d'espérance qui court d'un bout à l'autre.

   Hananke   
13/7/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Bonjour

J'aime bien cette chanson et son solo de saxo.Juste un bémol
j'aurais aimé que la strophe : La mort était au fond de moi,
serve davantage de refrain et donc qu'elle soit plus présente
dans la chanson( toutes les deux strophes peut-être ?)

Le texte est à la hauteur de la musique.

   Arielle   
13/7/2014
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'aime particulièrement "la clé du vent" ainsi que le refrain mais je trouve un peu faible l'avant dernier quatrain. Est-on alors dehors ou sur le plateau d'une scène ? J'aurais préféré rester dans le vague de ce nouveau monde que semble découvrir le narrateur.

Une musique, une voix qui apportent beaucoup à ces paroles que j'avais d'abord lues sans m'y attarder mais que j'ai eu bien du plaisir à écouter.

   leni   
15/7/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Salut Bipol
Je connais presque toutes tes Chansons J'y trouve une évolution vers l'expression d'un espoir ça débute bien

J'ai retrouvé la clé du vent
sa mélodie transporte ma joie
le tempo vient oui je le sens
il porte mon cœur il porte ma voix


Je suis guéri j'ai le sésame


Le texte est très joli et la clé du vent est une trouvaille
La finale porte vraiment l'espoir
Et la mise en musique? Toute en sobriété et en nuance Du beau Cura La finale est magnifique c'est une source de vie qui coule!!!

Bravo les Artistes Mon salut cordial Leni


edit

les plumes subissent parfois un réajustement après une première
estimation en plus ou en moins et les notes n'ont pas le même poids chez tous les oniriens La méthode des régressions est sans doute celle qui est appliquée Mais vous ne pouvez effectuer le calcul
vous même car vous connaissez pas les pondérations individuelles

   troupi   
15/7/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour Bip.
J'ai retrouvé la clé du vent. Super il fallait le trouver.
Excellente musique qui accompagne bien le texte, peut-être même un peu trop car sur la fin je m'attendais à une reprise du refrain qui ne me semble pas assez présent.
De mon point de vue donc c'est l'équilibre entre paroles et musique qui est absent.
Reste que j'ai bien aimé cette chanson.
Edit. Salut Bip. C'est très probable qu'une plume saute à la suite d'un commentaire tardif, ça m'est arrivé plusieurs fois, dans les deux sens d'ailleurs.
Les plumes d'Oniris sont assez volages semble-t-il.

   margueritec   
13/7/2014
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Belle introduction musicale qui prend de suite aux tripes, tout comme les deux premières strophes.

La quatrième est très visuelle : je voyais la découverte à petit pas de ce nouveau monde.

J'aime moins les dernières strophes que je trouve conventionnelles, peut-être en raison de la rime ?

Mais votre clé du vent retrouvée : magnifique.
Et la musique accompagne avec justesse et brio le texte.

   bipol   
13/7/2014
Commentaire modéré

   miguelmichel   
13/7/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Merci Bipol,
Nouveau sur Oniris, je découvre des merveilles, dont ton poème.
Le premier couplet m'a saisi, et m'a emporté jusqu'à la fin.
Jusqu'à l'avant dernier qui m'a comblé.
Bien cordialement.
Michelmiguel

   Anonyme   
14/7/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour bipol,

Jolie chanson.

Comme j'ai aimé vos mots plein d'entrain et de fraîcheur.
Une histoire touchante aux vers jolis, visuels et réguliers.

Une joie communicative dont je n'ai pas été insensible.

   Robot   
14/7/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Dommage, je n'ai pas pu accéder à la musique.
J'ai apprécié que ce texte exprime l'espoir et une forme de joie de vivre retrouvée. J'aime que la poésie ne soit pas trop porteuse de désespérance morbide.
Mes deux quatrains préférés le sept et le six.
Je pense que le choix de la liberté des rimes a été judicieux pour vous autoriser des sonorités très agréables pour une chanson.

   RB   
15/7/2014
 a aimé ce texte 
Un peu
Mon commentaire est assez différent de celui des commentateurs précédents.
Je trouve la partie "voix" assez semblable aux autres chansons que j'ai pu entendre des mêmes interprètes : une façon de chanter "parlée", peu vocale et qui me fait penser à Chelon ou Simon, très loin... il y a longtemps.... Heureusement qu'il y a ce saxophoniste qui vient jeter une petite dose d'émotion en final.

Quant au texte seul, je déplore un recours assez fréquent aux clichés avec, je le ressens comme cela, la conviction que la musique et la voix sauveront le tout.

L'avant-dernière strophe en est un exemple :
"je danse dehors je suis en liesse
tout cet amour pour un seul être
sur le plateau c'est l'allégresse
oui c'est ma vie qui vient de naître"

La question est : qu'apprécie-t-on ? L'aspect littéraire ou la chanson dans son entièreté ? Si c'est le texte en lui-même, j'avoue lui trouver peu de surprise à part ce premier vers.

   bipol   
15/7/2014
Commentaire modéré

   Anonyme   
15/7/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour Bipol,

De belles images dans ce texte, aux multiples interprétations.

Tout d'abord, je perçois une belle allégorie de la mort. D'ailleurs les allusions sont claires et les images plaisantes; j'aime bien l'idée de cette flamme qui se ravive au moment de la mort, alors qu'en général, on s'attend plus à ce qu'elle s'éteigne.


L'autre idée, celle qui décrit la musique comme une ouverture, un accès à la liberté, je la trouve moins riche, moins illustrée. Finalement, c'est plus le jeu entre la partie intrsumentale et les mots du texte (notamment pour le "tempo") qui met en valeur cette deuxième idée.


Enfin voillà, je me plante peut-être dans mon interprétation, en tout cas, tel que je l'ai comprise, cette chanson m'a bien plu.

A très bientôt !
ji

   funambule   
16/7/2014
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Pas mal, petits "repères" ici et là comme on aime à les trouver en chanson. Le texte est sans doute un peu monolithique mais le compositeur en fait bien son affaire et contourne facilement l’écueil. Une troisième "livraison" du couplet qu'il à pris en refrain eut été mieux mais c'est déjà très bien, j'aime le style, la voix. Je n'ais (je pense) pas le droit de comparer à d'autres opus mais tout me semble en progrès, plus complexe, plus fouillé. Lorsque la complexité n'aura plus de secret, il faudra revenir à des choses plus simples (en apparence) pour mieux capter l'auditoire. Du talent, des progrès... de l'avenir !

   Pimpette   
18/7/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
"je danse dehors je suis en liesse
tout cet amour pour un seul être
sur le plateau c'est l'allégresse
oui c'est ma vie qui vient de naître"

C'est tellement beau ces moments où l'on danse comme un fou, tout seul, en chantant une scie à quatre sous!!!!
Je te vois d'ici!
Cette sincérité du texte me touche beaucoup...surtout qu'une porte s'était refermée sur ton enfance...en même temps cette histoire personnelle est l'histoire de chacun(ou presque) d'entre nous!

   bipol   
8/8/2014
Commentaire modéré

   Brodsky   
8/8/2014
Commentaire modéré

   Anonyme   
14/1/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Des mots qui me sont très parlants, tout est un accord parfait, qui vous embarque, complètement, comme il est bon de "retrouver toute sa flamme'.


Oniris Copyright © 2007-2018