Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
Charivari : Zédapépéa
 Publié le 27/01/14  -  14 commentaires  -  1747 caractères  -  230 lectures    Autres textes du même auteur

Une chanson pour ce génial musicien branque, qui s'appelait Zappa Frank.

Chanson de Docteur Folagroove
(Il existe des différences entre le texte original et le résultat musical. J'ai voulu garder les deux, je trouve cela plus riche de montrer l'évolution d'un texte vers une chanson.)


Zédapépéa





Zappa,
Y a pas,
J'suis pas cap'
J'te suis pas à pas
Mais je zappe…
J'ai beau faire des bling bling
des baou baou
C'est pas du Zappa…

C'est Pierre Boulez
Qui perd la boule
C'est plus moussu
Qu'une pierre qui roule
Comme un bout d'alu
Sur un zippo
Qui fait des hallus
Dans mon cerveau…

Zappa,
Loin des paparazzi,
Sur un zeppelin
Au paradis
"Do you enjoy the trip ?
Angels have big dicks ?"
Entends-tu
Quand je te z'appelle ?
Voudrais-tu
Que je te z'épelle ?

Zed - A - Pépé - A

Zed zed…
zizi zygomatique
zozo zéro d'conduite
zouave et zazou
Zèbre et zébu
Le Mozart du zarbi
Au hasard d'la zicmu

A…… Hard Rock halluciné
En aspirant le "H"
Jazzy trash et yéyé
Du seventy qui tache
Si tu veux l'imiter
Tous les mots tu les mâches
"How much wood could a woodchuck chuck if a woodchuck could chuck?"

Pépé
Zappa mon pote
Pape de la Pop
Titille-moi la boîte à flip
J'ai des fourmis dans les papattes à pizza…

AAAAAAAAAA……
Comme aaaaaah, j'y arrive pas !

Zappa,
y a pas
J'suis pas cap
J'te suis pas à pas
Mais je zappe…
Entends-tu quand je te z'appelle ?
Voudrais-tu que je te z'épelle ?

Zéd-a-pé-pé-a !!!


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Lunar-K   
9/1/2014
 a aimé ce texte 
Passionnément
Terrible ! Un tout grand hommage à cet admirable moustachu, aussi barge et absurde que l'original. Fallait le faire, vraiment, se frotter ainsi à l'inimitable sans pour autant souffrir la comparaison. Je suis conquis, absolument, par tout. L'écriture zozotante à zouhait, inventive et drôle. Les chanteurs qui ont dû en baver pour parvenir à articuler tout ça sans erreur (les pauvres...). Et puis l'instru surtout, terrible, qui varie les registres sans prendre la peine de mettre les ponts, tranchant du reggae avec du funk, du rock et autres solos monstrueux à tel point qu'on a parfois l'impression d'écouter une espèce de medley entre plusieurs chansons différentes.

Peut-être bien ce que j'ai pu entendre de mieux jusqu'à présent sur Oniris. Chapeau à tous : auteur, chanteurs et musicos !

   leni   
11/1/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Hommage à Zappa pourquoi pas c'est totalement déjanté Je te z'épelle je te z'appelle C'est tout joyeux c'est tout sonore Bravo

   Anonyme   
27/1/2014
Salut Charivari

Je commente avant d'écouter, car même sans la musique, les paroles sont géniales.

C'est un festival de jeux de mots, de références et d’allitérations.
On y trouve même un clin d’œil à la Jolie môme de Léo Ferré mixé de musique classique et de Rolling Stones

"C'est Pierre Boulez
Qui perd la boule
C'est plus moussu
Qu'une pierre qui roule"

C'est du grand art.

Merci pour ce superbe hommage au

"... Mozart du zarbi
Au hasard d'la zicmu"

et bravissimo

   Pimpette   
27/1/2014
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Génial!
C'est le bonheur en chanson!
A tous les points de vue....musique rythmes paroles folles et charmantes!

Comment prendre le tout pour mon blog et mes mômes???
je ne connaissais rien de ce type!

   funambule   
27/1/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Un hommage de connivence et d'immersion brillant, inspiré et iconoclaste. Le plaisir de l'auteur transpire dans cette chanson, totalement partagée par "Docteur Folagroove". L'essence même de l'envoi interdit de pouvoir commenter "classiquement" ce texte qui bouscule les codes et mue ce qui serait défaut dans un autre contexte et poussant le délire à son paroxysme. Un reggae/ska/rock/n'importe quoi qui atteint parfaitement son but, une gageure impossible, un défi relevé haut la main (contre toute attente logique). Je dis ça tout à mon aise, n'étant pas vraiment fan du grand Frank qui reste hors de portée de mes sens et de mon entendement. Finalement cette chanson, je la perçois plutôt comme un pont entre les initiés et le commun des mortels; c'est tout son mérite et aussi une immense performance des intervenants.

   wancyrs   
27/1/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Salut Chari,

Je ne connaissais pas ce Franck Zappa, alors la curiosité m'a poussé à aller voir ce qu'il faisait. Ce que je retiens c'est qu'il était fantaisiste, la même fantaisie qu'on retrouve dans cette œuvre.

Je dis œuvre, mais je devrais dire chef-d’œuvre car j'imagine ce que cela a pris comme temps pour réaliser toutes les gymnastiques afin de coller au texte original(d'ailleurs je trouve bonne cette démarche de laisser le texte original tel quel pour qu'on comprenne tout le travail abattu dans la mise en chanson). Alors bravo et bonne continuation

Wan

   PIZZICATO   
27/1/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Superbe réalisation. Un texte bien léché, que la musique vient épouser parfaitement. Le jeu musical est impeccable dans les différents tempi. le vocal est lui aussi très bon.
Bravo à tous.

   Charivari   
28/1/2014

   senglar   
29/1/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Salut Charivari,


Bonne idée que de signaler le "chambardement" du texte qu'à l'énoncé je n'avais trouvé que trop modérément bordélique, trop bien introduit aussi : l'hommage doit tomber sur le coin de la tronche sans prévenir.

Ce qui a été fait du texte, la façon de l'exploser en revanche m'a enthousiasmé.

Mon évaluation est la moyenne de ces deux éléments.

La version orale m'a été quant à elle "Exceptionnel +" ; je me dis que j'aurais voulu être là ! Heureux hommes !

Brabant :))))))))))))

   Nan   
19/2/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Ah formidable ! je n'avais pas vu ce texte. Moi aussi j'aime beaucoup ce grand original. Il a bercé (je ne suis pas sûre que le terme soit très bien choisi) toute mon adolescence, j'écoutais ses albums à fond ce qui avait le don de rendre mes parents hystériques. Le summum a été atteint quand j'ai commencé à m'intéresser à Captain Beefheart et notamment à son album Shiny beast. Bravo Charivari, super bien écrit.

   Raoul   
18/4/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Je suis tombé "mais un peu tard" sur cette petite merveille de glissade et de foldinguerie…
;-) Tout tombe pil poil.
Sérieusement décontracté, follement structuré : c'est top.
Beaucoup pémé.

   Cat   
18/4/2014
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Qui a dit : "petite merveille" ?
Je suis tout à fait d'accord !^^ (Merci Raoul)

ça glisse, ça zappe, ça zip, ça swingue, ça chavire...

Un grand merci Charivari

   Anonyme   
27/1/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
J'ai jamais entendu un truc pareil, c'est génial ce morceau, c'est complétement décalé, c'est rythmé, percutant, j'aime comme le texte explose en petit morceau comme des bulles, qui enchantent, d'ailleurs peut-on parler vraiment de texte, j'aime ce côté très déstructuré, ça part dans tous les sens mais de façon savante, c'est d'une très grande originalité, bravo pour ce moment, une découverte géniale, vous m'avez littéralement scotcher.

   Kodiak   
21/5/2016
 a aimé ce texte 
Beaucoup
J'arrive tard sur cette chanson parce que je fais le tour des textes les plus plumés et ça prend du temps.

Mais quelle responsabilité ! Car j'ai compris récemment que si je donne une mauvaise appréciation, je peux faire perdre des plumes au texte en question. Je vais toutefois essayer de faire abstraction de ça parce que sinon je vais tomber dans ce qui m'énerve si souvent sur les forums : le faux-cul-isme consensuel.

Ceci étant dit, je ne suis pas le mieux placé pour commenter cet hommage à Frank Zappa vu que je n'ai jamais été particulièrement fan de cet artiste ce qui fait que l'ai peu écouté. Suffisamment quand même que pour reconnaître le style, mais pas assez que pour dire si c'est bien vu ou pas.

Je me contenterai donc de dire l'effet qu'à fait sur moi l'écoute de cette chanson et la lecture du texte, en précisant que j'ai fait les deux ensemble. Alors voici le verdict après deux écoutes-lectures: à l'oreille j'ai trouvé ça bien plaisant mais pas au point d'avoir envie d'écouter une troisième fois. Une simple question de goût, car c'est bien mis en boîte et bien interprété (avec un petit bémol pour la prononciation des parties en anglais quand même.)

Par contre j'ai eu envie de regarder le texte de plus près car je l'ai trouvé très créatif et fort amusant.

Finalement je pense que cette expérience va avoir comme conséquence que je vais aller réécouter un ou deux morceaux de Frank Zappa !


Oniris Copyright © 2007-2019