Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie classique
David : Pantoum du poisson rouge
 Publié le 11/07/09  -  15 commentaires  -  600 caractères  -  735 lectures    Autres textes du même auteur

Carpe diem.


Pantoum du poisson rouge



Un poisson rouge en son bocal
Faisait des tours à l’avenue,
Elle avait toujours un moral
D’acier, de joie elle est vêtue.

Feux et détours à la venue
D’un mystérieux pot de fleurs
D’acier, de joie elle est vêtue,
Ce bleuet la mettait en pleurs.

D’un mystérieux pot de fleurs,
Le poisson avait la berlue.
Ce bleuet la mettait en pleurs,
Ce que la mémoire est perdue.

Le poisson avait la berlue,
Mais revenait c’était normal,

Ce que la mémoire est perdue…


Un poisson rouge en son bocal.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   xuanvincent   
11/7/2009
 a aimé ce texte 
Bien
Ce poème, qui tourne en rond à l'image du poisson dans son bocal, m'a amusée.

Etonnantes, ces personnifications de l'avenue et du pot de fleurs, etc. (dans un bocal ?).

Une histoire assez abracadabrante mais qui ne m'a pas déplu.

"Ce que la mémoire est perdue…" : la formulation "Ce que (...)" m'a paru un peu curieuse dans ce poème (mais je n'ai peut-être pas bien saisi le sens de ce vers).

   Anonyme   
11/7/2009
Bonjour David. Pas compris ce poème ? Répétition "d'un mystérieux pot de fleurs"...

   Marquisard   
11/7/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
yeah ! j'adore,petit texte globulaire très astucieux sur les répétitions, avec ces petits décalages imparfaits qui font tout le charme, vraiment j'ai adoré.
bloup bloup

   Anonyme   
11/7/2009
 a aimé ce texte 
Bien
Oui, moi j'aime bien ! Sauf que c'est en classique et c'est pas ma/mon catégorie-genre, mais j'avoue David, avec ce poème tu m'enbrigades à la lecture et m'embarques pour un tour de manège. Avec ça je reconnais le travail, la précision, la sueur pour obtenir un joli résultat.

   Garance   
11/7/2009
 a aimé ce texte 
Bien
Original !
Ne jamais mettre de poisson rouge dans un bocal...car son tournis devient contagieux quand le poète passe par là !

   brabant   
11/7/2009
 a aimé ce texte 
Bien
Lancinante! la ronde du poisson rouge à la recherche de la mémoire perdue.
Symbolique du bleuet ponctuant cette ronde rouge?
Recherche d'un paradis perdu. Vous cueillez le jour mais arrêtez le temps. Vous êtes trop gourmand. En ce faisant vous avez détruit votre mémoire. L'absence de mémoire est-elle la condition du bonheur comme plénitude?
Je m'en vais chercher à quoi correspond le bleuet; le myosotis eût été plus signifiant.
Merci de m'avoir fait connaître ce qu'est un pantoum!

   Anonyme   
12/7/2009
 a aimé ce texte 
Un peu
Comme d'habitude avec les poèmes de David, je n'ai pas saisi grand chose. Interprétation : Elzheimer ? Une personne qui cherche en vain à retrouver sa mémoire perdue et qui se cogne
au verre de son "bocal" Amusante polysémie du mot d'ailleurs.
Enigmatique.

   Anonyme   
13/7/2009
 a aimé ce texte 
Un peu
J'ai l'esprit aussi confus que le poisson rouge, c'est bien le style davidien que je retrouve là. Mais pourquoi Pantoum ?

   Anonyme   
14/7/2009
 a aimé ce texte 
Beaucoup
J'ai bien aimé ce texte sur la passionnante vie des poissons rouges, et le pantoum (même s'il n'est pas parfait ici), ce prête vraiment bien à l'idée.

Un bon poème qui en plus d'être drôle et vraiment bien écrit.

   mimich   
14/7/2009
Pour mon cerveau trop rationnel, ce texte reste une énigme.
Mais puisque certains disent qu'ils le comprennent c'est que je ne suis plus en phase avec "l'esprit nouveau".Et c'est trop tard vu l'âge que j'ai pour faire mon aggiornamento.

   FredericBruls   
14/7/2009
 a aimé ce texte 
Bien
Ce que j'aime dans ce poème, c'est essentiellement le choix de la forme fixe. Le retour des vers me fait en effet bien songer au mouvement perpétuel du poisson dans son bocal, tournant et retrouvant la position qu'il a abandonnée...

Métaphore d'un amour impossible, obsédant... Le poisson, il s'appelle Maurice ?

   TITEFEE   
16/7/2009
Trouvailles de mots pour ce pantoum qui est finalement de bonne facture bien que je n'ai pas pu suivre tous les sens... Mais j'y reviendrai. Promis

   Flupke   
16/7/2009
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Subtil ton carpe diem presque muet en résumé :-) !!!
Silence on tourne, en rond dans le bocal et dans le pantoum.
Instructif. Merci qui ? Merci Mamie Wiki (j'ignorais tout du pantoum, honte à moi, que fais-je dans cette section ? Vite mon sabre que je me fasse hara-kiri ! ).
Il y a quelque chose de fleur bleue, d'Anderssenien dans cette attirance d'une fleur bleuâtre de la part d'un poisson rougeâtre. Les jeux de mots sont très Davidiens :-)
Toujours est-il que ce poème m'a fait réagir sainement.
A noter que dans les pots de fleurs en acier, ils sont souvent galvanisés et que le zinc prédomine donc en surface.
Amicalement,

Flupke

   CharlesVerbaud   
6/11/2012
 a aimé ce texte 
Vraiment pas ↓
C'est un peu court, jeune homme !
Pour un pantoum, il manque les deux thèmes, et certaines répétitions de vers (le vers 2 doit être le 5 aussi).
Connaissez-vous les pantouns (sic !) de Leconte de Lisle ?

La rime en ue manque de consonne d'appui, elle est pauvre.

Pour le reste, je m'y perd entre les personnage ; poisson rouge, avenue, pot de fleur, bleuet. Qui est le elle du vers 3 ?

Ce poème qui se veut peut-être humoristique est en fait très opaque.

   David   
17/11/2012
Le sujet est ancien et j'avais oublié de le noter ici : À propos du "Pantoum du poisson rouge"

On y trouve entre autre un "véritable" pantun malais avec sa traduction, pour les curieux.


Oniris Copyright © 2007-2018