Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
David : Pas de danse
 Publié le 05/05/08  -  6 commentaires  -  538 caractères  -  104 lectures    Autres textes du même auteur

Hanter sa chance


Pas de danse



Je serais le plus beau pour
Aller danser mon amour,
Il fait nuit et il fait froid
Tu es serrée contre moi.

Je serais le plumeau pour
T'épousseter mon amour,
Épouser d'une main ta hanche
Je crois même c'était dimanche.

J'ai été le grumeau pour
Ta pâte à crêpes mon amour,
J'ai dû faire des trucs atroces
Un fantôme en ton Écosse.

J'ai été le pruneau pour
Ta constipation, amour,
C’est bien piqué de partout
Nos petites statues Vaudou.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   daphlanote   
5/5/2008
C'est ridicule. Moqueur. Et... j'aime pas. Bon, d'accord, l'humour est là ; mais c'est à peu près tout.

C'est vrai que sur la forme stricte, c'est correct. Fluidité.
Un pied de trop aux deux derniers vers de la seconde strophe. Idem les deuxième et troisièmes vers de la troisième strophe. Et idem pour le denrier vers.

Du point de vue du fon, désolée, mais je n'ai vraiment pas aimé. Bon, ceci dit, je dois être imperméable. MAis..
C'est de la poésie ? Ou ça y ressemble.. de très loin.

Avis hautement subjectif à nouveau [comme à chaque fois ;)]

Edit : Désolée si ça parrait.. heu.. sec. C'est juste que j'ai déjà lu mieux de ta part, même si pas commenté. Et puis, voilà, je suis un glaçon sans humour -_-'.

   Anonyme   
6/5/2008
 a aimé ce texte 
Un peu
J'avoue, "le pruneau pour ta constipation"... LOL

Ridicule? Et alors... Mais c'est un peu léger quand même.

Dommage...

   widjet   
7/5/2008
 a aimé ce texte 
Pas ↑
Rapide
A musant
S ans prétention

RAS quoi..

W

   Pattie   
8/5/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'adore ! Ca me fait rire, y a du travail, de l'insolence, de la folie, j'ai l'impression que pour l'auteur, écrire un poème est un jeu, et pas une affaire d'état. Que ce soit perfectible, ça, certainement. Mais ça fait du bien, parfois, de lire un prout authentique et soigné au milieu de plein de poèmes en costume cravate de location. Je trouve que David a su se montrer à la hauteur de son "insolence".

   mimich   
10/5/2008
Si j'avais été l'auteur, j' aurais consacré une strophe par thème:
1 je me ferai beau ...2je me ferai plumeau... 3 je me ferai grumeau... 4 je me ferai pruneau...etc si l'on veut.
Cette idée m'a rappelé une chanson:La fille qui feint de ne pas vouloir se laisser séduire trop vite dit par exemple( j'abrège )" Je me ferai alouette..." Le garçon lui répond:" si tu te fais alouette je me ferai chasseur, je t'aurais en chassant" et ainsi de suite.C'est un jeu:"je me ferai anguille...je me ferai pêcheur... je me ferai nonnette...je me ferai prêcheur.C'est un dialogue et à la fin elle capitule devant la constance de son amoureux.

   lotus   
29/5/2008
 a aimé ce texte 
Un peu
Je me suis laissée emporter par le romantisme des deux premiers quatrains...le troisième m'a déroutée et le 4 eme a rompu le charme..?dommage ...mais quel humour;-)
lotus


Oniris Copyright © 2007-2018