Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie classique
Donaldo75 : Naturisme
 Publié le 20/12/16  -  9 commentaires  -  657 caractères  -  219 lectures    Autres textes du même auteur

Une fantaisie un tantinet monarchique.


Naturisme



Ce matin mémorable, arriva le roi nu
Devant tous ses sujets, une foule hystérique.
Sûr de son naturisme, il resta magnifique,
Bannit le vêtement, à ses yeux convenu.

Un opposant osa traiter de malvenu
Cet apparat de poils, même aristocratique.
Il récolta du roi rires et rhétorique,
Et devint le bouffon d'un peuple bien cornu.

La mode dénudée orna la capitale,
Habilla de festif la manœuvre royale,
Érigea le gingembre en dessert au menu.

Durant ces jours heureux, sevrés de politique,
Le nudisme fleura le bond démographique,
Des milliers de bourgeons nés de père inconnu.


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   papipoete   
7/12/2016
 a aimé ce texte 
Bien ↑
classique
Un roi qui rejetait l'accoutrement de perruques et autres collants, décida que cheveux et poils seraient ses seuls ornements , et l'institua à sa cour .
Le gingembre aidant au dessert, la démographie connut un bond fantastique en autant de " bourgeons nés de père inconnu " .
NB pour cette mode, je crains que sous nos latitudes, il ne faille décréter la déchéance de 3 saisons ...
Sonnet classique parfait !
papipoète

   PIZZICATO   
20/12/2016
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Le sujet est original. Les images sont amusantes.
" Érigea le gingembre en dessert au menu." Le verbe est bien choisi...

Le dernier tercet cocasse à souhait.

   Morgan   
20/12/2016
 a aimé ce texte 
Un peu
Certes la forme est parfaitement classique.
Mais ciel que le fond est 'ennuyeux' (pardonnez ce mot).
Peut-ête aurait-il fallu traiter le sujet sous une autre forme.

   Anonyme   
20/12/2016
 a aimé ce texte 
Bien
Bonsoir Donaldo...

La prosodie classique est respectée bien que l'on retrouve dans le tercet final ces rimes en "iques" déjà utilisées dans les quatrains.
Les correcteurs l'ayant accepté, j'aurais mauvaise grâce à vous en faire reproche.

Le naturisme royal est un sujet que je n'avais pas encore rencontré !
Il aurait pu me réjouir s'il avait été traité différemment, hélas il n'en est rien... Quelques inversions (roi nu, yeux convenu) semblent un peu forcées, rimes obligent, mais ne sont pas à mes yeux du meilleur effet.

La syntaxe du tercet final ne me semble pas non plus correcte...

Durant ces jours heureux, sevrés de politique,
Le nudisme fleura le bond démographique,
Des milliers de bourgeons nés de père inconnu.

Va pour le premier vers mais ensuite je ne comprends pas ce que vous voulez dire... Je pense que la chute devrait être plus claire !

Par contre je retiens ce vers que je trouve particulièrement savoureux... en entremets !

Érigea le gingembre en dessert au menu.

Au risque de vous contrarier, ce qui n'est pas l'objet de ce commentaire, je pense que ça vaudrait la peine de remettre cet ouvrage sur le métier...
La technique y est, manque juste le petit plus qui, chez le lecteur, fait travailler les zygomatiques... Bonne continuation

   Vincendix   
21/12/2016
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Une idée originale, ce roi naturiste est sympathique, pour une fois, un monarque ne cache rien à ces sujets.
Seulement si le peuple adopte cette philosophie, que de chômage en perspective, et que deviendra Jean-Paul Goultier ?

   archibald   
21/12/2016
Un amusant sonnet qui me fait forcément penser au "roi boiteux" de Gustave Nadaud, mis en musique par Brassens.

   Robot   
27/12/2016
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Un texte bien mené comme une fable en forme de sonnet. Les rimes en nu accompagnent pour certaines admirablement ce sujet du roi dénudé.

   Donaldo75   
8/1/2017
Mes remerciements et quelques réponses à vos commentaires, sur le forum dédié aux écrits: http://www.oniris.be/forum/remerciements-pour-mon-sonnet-naturisme-t23224s0.html#forumpost309612

   LaurenceSolouar   
30/5/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
"Erigea" le gingembre en dessert au menu:-) ) Voyez-vous ça!
Voilà un sonnet à ne pas mettre entre toutes les mains dirigeantes au risque de voir la capitale faire cap sur Agde :-)


Oniris Copyright © 2007-2018