Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
Jefka : Sourire
 Publié le 08/04/08  -  7 commentaires  -  962 caractères  -  76 lectures    Autres textes du même auteur

Que c'est beau... un sourire.


Sourire



Il veille au bonheur d'un avril
Tenant la nostalgie en joue
Et se la joue parfois facile
Ou s'arrache des griffes d'une moue
Le sourire

Il se moque de l'adolescent
En figurant un cœur léger
Et annonce le premier baiser
Qui assassine le doux enfant
Un sourire

Il aime aussi faire le malin
Pour servir le politicien
Entre le verbe et les promesses
Pour des couleuvres tout'en finesse
Leur sourire

Un soir dans ce bar en goguette
Fumant encore de cigarettes
Dans cette brume artificielle
Je le vis comme un arc-en-ciel
Ton sourire

J'en pincerais mes commissures
Pour m'en venir dans ta blessure
Une onde nous traversera
Et en siège il sera à toi
Mon sourire

Puis dans une étreinte anonyme
Nous servirions le patronyme
Un cadeau aux anges puis à moi
Je le bercerais dans mes bras
Son sourire


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Ariumette   
8/4/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Une bien jolie description pour un sourire vivant! Des mots simples... est-ce une chanson? Mon seul reproche: des images un peu usuelles à mon sens par exemple:
"Dans cette brume artificielle
Je le vis comme un arc-en-ciel"

   widjet   
8/4/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Bien écrit, plaisant à lire. De la poésie simple oui mais efficace.

   nico84   
9/4/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
J'ai bien aimé l'idée, et je me suis dit "pourquoi n'y ai je pas pensé ?"

Tu l'as bien mis en forme même si l'émotion n'est pas au rendez vous. Fallait il qu'il y soit, c'est ma jalousie qui parle car j'aurais bien voulu l'écrire et me l'approprier.

Bon poème, bravo !

   Anonyme   
10/4/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Avant de commenter vraiment : "tout en" même au féminin, tu pourrais donc éliminer l'apostrophe qui heurte le regard...

Le verbe "assassine", je le trouve bien trop fort par rapport à ce qui est dit vraiment.

Commentons : un beau phrasé, une évolution douce et de belles choses exprimées, un sourire décliné comme un camaïeu de bleu. J'ai aimé.

   Maëlle   
10/4/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Je soupconne ce texte d'être plus travaillé qu'il n'en a l'air... La légéreté apparente, presque naîve, pour construire petit à petit ce qui ressemble fort à l'itinéraire d'une vie ne fait que souligner l'ensemble du poéme.

   patrice   
20/4/2008
 a aimé ce texte 
Bien
il ne manque plus que la musique...j'ai beaucoup aimé

   Anonyme   
5/2/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément
La magie, le pouvoir d'un sourire, qui peut à tout moment changer le cours d'une vie, dans ce texte tous les mots sont la manifestation de ce qui fait, la nécessité de ce sourire, il ne faut jamais en être avare,
surtout en prenant de l'âge, on devient bien trop sérieux. Dans ma vie, un matin, le sourire d'un petit bout-chou a été comme un rayon de soleil, éloignant la grisaille, me poussant à voir autrement. Ce texte ne manquerait pas de faire une très belle chanson, il en a toute l'étoffe.


Oniris Copyright © 2007-2019