Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
leni : C'est beau une émotion
 Publié le 15/08/19  -  22 commentaires  -  887 caractères  -  406 lectures    Autres textes du même auteur

C'est la rencontre du Petit Prince et de Saint-Exupéry qui amène ce dialogue sur la beauté.


C'est beau une émotion



https://www.aht.li/3392577/cest_beau_une_emotion.mp3
Texte : leni (Gaston Ligny)
Musique et interprétation : PIZZICATO (Yves Alba)



Le Petit Prince sur sa guitare
Vient de jouer : « Jeux interdits »
C’est beau dit Saint-Exupéry.

C’est beau ? Que signifie : c’est beau ?
Demande alors le Petit Prince
À Monsieur Saint-Exupéry.

C’est beau, c’est juste une émotion
C’est quelque chose que l’on ressent
Lui répond Saint-Exupéry.

Dessine-moi une émotion
Demande encore le Petit Prince
À Monsieur Saint-Exupéry.

Et Monsieur Saint-Exupéry
Dessine alors une guitare
La main droite du Petit Prince

Et il dessine aussi trois notes
Trois notes de « Jeux interdits ».


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Corto   
18/7/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Elle est bien trouvée cette digression inattendue entre le Petit Prince et Saint-Exupéry.
Elle ouvre sur l'inconnu, l'amitié, le rêve et l'émotion.

Mais j'ai un doute: Le Petit Prince qui se souciait beaucoup de son mouton et de sa rose ne savait-il pas déjà ce qu'est une émotion ?

Peu importe on a ici une belle trouvaille, qui entraîne presque au fin fond du désert, avec une relation confiante entre l'homme et le petit.

Le final bien trouvé confirme haut et fort "C'est beau une émotion".

Bravo.

   INGOA   
18/7/2019
 a aimé ce texte 
Bien
J'ai beaucoup aimé la voix et son accompagnement musical. Je suis moins enthousiaste sur les paroles qui, déjà succinctes, me semblent très alourdies par les répétitions du petit prince et surtout de Saint-Exupéry. Il suffirait de retravailler un peu le texte pour que ce dialogue sur la beauté soit au diapason.

   bipol   
15/8/2019
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
bonjour les deux compères

comment dire l'émotion que j'ai ressentie

déjà le texte d'une délicatesse à coupé la souffle

vraiment toute l'émotion du monde passe dans cette beauté

et puis la robe quelle élégance

j'ai ressenti j'ai vu j'admiré votre magnifique travail

MERVEILLEUX

   Zorino   
15/8/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Salut Leni Kravpizzi :-)

En effet, je confirme que c'est beau une émotion puisque je viens d'en avoir une en écoutant ce court mais touchant poème déclamé sur une douce musique.
Moi qui ai une grande admiration pour Saint-Exupéry et son Petit Prince (entre autres), je suis sous le charme.

Bravo à vous 2 et merci pour le partage

   Hananke   
15/8/2019
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour

Voilà une chanson dont je préfère nettement la musique au texte.

Peut-être trop de répétitions de St Ex et du Petit Prince qui finissent
par lasser malgré la concision du texte.
Joli poème mais qui à mon avis manque cruellement d'ampleur.
Dommage, je pense que le thème choisi méritait un traitement
plus expressif.
J'aime bien l'intro de Jeux interdits, ce film inoubliable.

   papipoete   
15/8/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup
bonjour Leni
" c'est beau ! ", 2 mots qui vont très bien ensemble, qui me font penser à Michel des " jeux interdits ", que cherche dans le hall de gare Paulette, éperdue.
" c'est beau ! ", 2 mots que le " petit prince " ne comprend pas, lui qui joue de la guitare pour le vent, le siroco peut-être dans le désert, n'a pas l'habitude de provoquer l'émotion !
" l'émotion ? ", c'est quoi ? et Saint Exupéry dessine, dessine un enfant, un enfant à la guitare...
NB une fois encore, le charme opère entre le poète et le chanteur ; une chanson en équilibre sur ces accords de guitare que tout le monde connait ! comme des haïkus français qu'un magicien mettrait en musique... et c'est beau, et cela provoque une émotion...
" Michel ! Michel ! "
Quand la poésie semble si simple à écrire... quand une chanson semble à la portée de tout quidam...

   Vincente   
15/8/2019
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Délicieux !
Vraiment délicieux ce dialogue inimaginable entre Monsieur Saint-Exupéry et le Petit Prince. Que l'auteur ait vécu des moments virtuellement réels avec son personnage tant aimé, c'est une évidence, par contre il a fallu celle très inspirée du poète Leni pour en faire cette radieuse expérience insolite. Trois notes, une main et une guitare, et voici une émotion. Quelle adresse créative a-t-il fallu mettre en œuvre pour ce très beau moment !

L'incroyable, c'est que le délicieux ne s'arrête pas à cette belle trouvaille poétique et son expression adroite. La mise en perspective musicale est indispensable à la félicité de l'ouvrage. Parce que le troisième "personnage" qui joue un rôle et un thème essentiel est ce morceau autant beau qu'emblématique, "Jeux interdits". Il crée en introduction une atmosphère savoureuse, sereine, magique. Va se dérouler sous nos yeux, dans nos oreilles, ces instants où la poésie se fait magicienne ; l'instrumental nous accompagne et nous permet de ne pas perdre une goutte d'émotion.

Bravo aux deux compères artistes, c'est superbe !

   ours   
15/8/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Bonjour Leni et Pizzicato

Elle en dit long votre chanson, qu'est-ce que le beau ? Qu'est-ce qu'une émotion ? En filigrane qu'est-ce que l'inspiration ? 'Qui de nous deux ? ' chantait Mathieu Chedid. Vous illustrez toutes ces questions avec brio. Ce dialogue impossible entre un auteur et sa création, c'est juste poétique et beau ! Tout cela servi sur une belle composition musicale, variation des jeux interdits, merci a vous deux pour ce moment de magie.

Bien à vous

   troupi   
15/8/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
comment faire un texte plus simple et plus épuré qui en dise autant ? Ce doit être cela qu'on appelle le talent.
Comme d'habitude l'accompagnement musical sublime le texte.
Encore une fois bravo à vous deux pour cette belle prestation.

   BlaseSaintLuc   
16/8/2019
Modéré : Commentaire hors charte (se référer au point 6 de la charte).

   senglar   
15/8/2019
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Bonjour Leni et Pizzi,

Là on ne peut pas vous dissocier dans l'hommage hein !

Oui c'est l'émotion à l'état pur cela, aussi bien dans tes mots leni où l'émotion se décline tant chez Saint Ex (et c'est le Petit Prince qui la déclenche) que dans la complicité Saint Ex//Petit Prince, le Petit Prince étant constamment sous-jacent à tout cela, il est le catalyseur et le catalysé, il est la pierre philosophale et il est l'alchimie.

Oui c'est l'émotion aussi bien chez leni que dans la performance d'Yves, magie musicale et émotion de la voix, didactique et charmeuse, ensorceleuse, diction remarquable, nette, signifiante en même temps qu'émue, communicative : le courant passe. Quelque chose d'impalpable qui fait frissonner et laisse baba, béat, songeur alors que les sons résonnent encore dans la tête, tandis que la bande s'est arrêtée, comme les suites de cercles concentriques en rebonds d'un galet qui ricoche sur l'eau. Un des sommets de Pizzicato sans nul doute.

Merci à vous deux pour tout cela
C'est beau !
Senglar
Emu

   Luz   
15/8/2019
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Bonjour leni et PIZZICATO,

C'est beau..., et l'émotion vous l'avez extraordinairement bien rendue : le texte, la musique (Jeux interdits et la chanson) et l'interprétation : tout est en harmonie et tend vers ce rendu de l'émotion, pas facile à dessiner.
J'ai eu un pincement au cœur lorsque j'ai entendu l'interprétation de Jeux interdits : c'est la première musique que j'ai su jouer à la guitare ; mais je ne sais plus jouer, seule l'émotion est encore intacte ou à peu près.
Bravo !

Luz

   Davide   
15/8/2019
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour leni, bonjour PIZZICATO,

Moi qui adore "Le Petit Prince" et le film "Jeux interdits" (dont j'ai appris le thème au piano il y a une dizaine d'années), je dois avouer que l'association des deux est poétiquement savoureuse.
J'ai adoré le "Dessine-moi une émotion" !

En revanche, je trouve que l'interprétation, "solennelle", détonne d'avec la légèreté toute enfantine de l'évocation. Il faut dire que le mode mineur, très mélancolique, évoque la guerre, en trame de fond dans le film "Jeux interdits".

Pourtant, la gravité de l'expression dans "C'est beau une émotion" pourrait être celle d'un père (ou grand-père) à son fils, de ces récits d'aventures ou de ces contes de fée que l'on raconte, à voix mesurée, au coin du feu...

Merci du partage,

Davide

   sympa   
15/8/2019
 a aimé ce texte 
Bien ↓
Bonjour à vous deux,

Ce n'est pas votre meilleur cru, il me faut l'avouer.
Le texte est agréable, la musique ( qui m'annonçait une belle chanson ) aussi .
Mais je trouve l'interprétation plutôt monotone et plate.
Il est bien rare que vos chansons me laissent sur ma faim , et je ne doute pas que la prochaine ravira mes yeux et mon ouïe.

   toc-art   
15/8/2019
Bonjour,

Il y a quelque chose d'héroïque à déclamer un texte plutôt qu'à le chanter. Il faut avoir une confiance aveugle dans la force des mots qu'on choisit de délivrer de cette manière, plus théâtrale. Et personnellement, je reste très perplexe devant le manque de profondeur du message que je trouve presque simpliste. J'ai l'impression d'assister à une scène de spectacle scolaire de fin d'année, ça me paraît mièvre et maladroit, sans la naïveté poétique de l'œuvre à laquelle on se réfère, justement.
En plus, je trouve qu'il faut une sacrée dose d'inconscience pour aller convoquer Saint Ex et le mettre ainsi à toutes les sauces. C'est tellement facile de se payer la caution des morts, il y a quelque chose qui me gêne profondément dans cette démarche et qui me dépasse, vu le résultat, même si je ne doute pas une seconde de la sincérité de l'auteur.

Mais bon, je dois manquer de cœur (mais pas d'oreille, a priori).

Bonne continuation.

   Cristale   
15/8/2019
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Ma jeune nièce sous mon casque, en écoutant l'intro "Jeux interdits "me dit "oh c'est beau mais c'est qui ?"
Je lui ai répondu écoute, les paroles sont de Leni et celui qui les déclame c'est l'interprète Pizzicato.
"Elle est belle aussi la musique mais c'est qui celui qui la joue ?
- C'est l'ami de Leni, c'est Yves.
"C'est beau dit encore ma nièce en me rendant les écouteurs, ça me fait sourire des frissons."

Puis elle est partie dans sa chambre et revenue me montrer son livre "Le Petit Prince" et me dit : "il m'a fait une émotion comme la chanson." Elle est repartie puis m'a ramené sa petite guitare en plastique et un bout de papier avec un crayon rose : "tu me dessines trois notes d'émotion ?"


Voilà...merci Léni d'avoir offert ce moment de douceur et d'émotion positive par ce texte délicatement écrit, avec juste les mots qu'il faut, des vers courts, pas de rimes à part la sonorité "Saint-Exupéry" de chaque tercets et "Jeux interdits" final.

Une fraîcheur musicale, dont seul Yves connait la recette, qui distille ses notes comme la rosée de l'aube se dépose sur le coeur des coquelicots.

Un bel ensemble, une bonne harmonie.


Merci à vous deux.
Cristale

   wancyrs   
15/8/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Salut Frangin,

Je n'ai pas lu le petit prince, mais j'en ai si souvent entendu parlé par ma blonde ; elle en récite des passage par choeur : c'est une oeuvre qui l'a beaucoup touché. Je ne peux donc apprécier pleinement le travail d'écriture, sauf que je vois en lui une mise en abîme où on ne sait qui de l'émotion ou la main sur la guitare précède l'autre ; bien joué frangin ! Pour la mise en chanson, c'est un autre succès : on voit que vous prenez le temps pour concocter les mélodies qui vont avec les textes, et l'ensemble n'est que plus admirable !

Merci pour le partage

Wan

   Eclaircie   
16/8/2019
 a aimé ce texte 
Un peu
Bonjour leni et Pizzicato,

J'ai été étonnée de voir associés, le Petit Prince et les notes de "jeux interdits", "Romance", dont le compositeur est anonyme, il me semble, mais qui représente pour moi (et pour beaucoup, je crois) le très beau film de René Clément, qui se situe dans un tout autre registre (hormis l'émotion induite à le voir).
Ensuite la musique délicate et différente accompagne bien le texte.

Cependant concernant le texte, je regrette un peu l'omniprésence des noms du "Petit Prince" et de "Saint-Exupéry". Si on en fait abstraction, d'autant que l'exergue les citait comme auteurs de ce dialogue, je reste un peu sur ma faim. L'émotion est certes suscitée par l'évocation de ce personnage fictif et par la musique, mais avec du recul je trouve l'ensemble un peu trop léger ou surfait pour emporter mon enthousiasme.

Merci d'avoir pu joindre le lien audio.
Éclaircie

   BlaseSaintLuc   
16/8/2019
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
Modération ok peut-être trop court ...
Le texte n'est pas bien long non plus mais bon, comment faire plus simple ,je dirais même comment faire plus simpliste , je parlais de génération ,dans l'impression ( l'émotion) ressenti par un public de moins de cinquante ans. Cumulé jeux interdits et saint ex et le petit prince dans l'espoir d'un effet ,clamant des vers en affirmant"c'est beau" , tombé dans le facile à ce point .
Ce n'est pas moche non plus, juste à la limite de l'escroquerie inconsciente , je dis inconsciente tant je crois en la sincérité des auteurs, qui du coup peu rendre le texte juste "bien" si l'on as l'humeur clémente.

   emilia   
17/8/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Une mélodie inoubliable et pleine de nostalgie pour évoquer un thème musical qui occupe une place de choix tant ce film culte « Jeux interdits » a marqué tous les cœurs, au même titre que l’œuvre du « Petit Prince » qui exalte le rôle de l’imaginaire et de la poésie, ainsi que la beauté du lien d’amitié que l’on tisse avec l’autre et qui nécessite une attention de chaque instant… ; une très jolie connexion entre ces deux « Phares » dont le souvenir offre son enchantement…, ce moment de pure émotion qui donne sens à la vie pour une belle leçon de philosophie… Il faut indéniablement être poète et musicien pour « dessiner une émotion » puisque, selon Saint-Exupéry : « On ne voit bien qu’avec le cœur et l’essentiel est invisible pour les yeux… ! » (Merci encore à vous deux pour cette belle sensibilité partagée…)

   Vincendix   
17/8/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Une jolie petite comptine agréable à écouter.
Bravo à vous deux
Vincent

   STEPHANIE90   
18/8/2019
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour Leni et Pizzicato,

J'ai bien aimé cette chanson enfantine.
Il fallait oser associer les notes de Jeux interdit, musique magistrale à d'autres notes et je dois dire que le passage de l'une à l'autre est subtile pour l'envoi et attendu pour le final, donc Bravo Pizzicato !
Le poème est simple mais avec ce Petit Prince prend au cœur.
"Dessine-moi une émotion " > J'adore cette image...
Le Petit Prince aurait surement pu écrire ces mots, alors merci Leni.

à bientôt pour le plaisir de vous écouter tous les deux,
Stéphanie


Oniris Copyright © 2007-2019