Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
leni : J'aime voir pousser l'gazon
 Publié le 10/12/18  -  14 commentaires  -  1325 caractères  -  166 lectures    Autres textes du même auteur

Faut-il constamment se poser des questions sensées ou insensées
à propos de tout ? On peut s'arrêter et regarder pousser le gazon.


J'aime voir pousser l'gazon



Paroles : leni Gaston Ligny
Musique et chant : PIZZICATO Yves Alba
https://www.aht.li/3305692/Jaime_voir_pousser_lgazon.mp3


Faut-il aller à Katmandou

Pour vivre plus heureux qu’chez nous

Faut-il aller à Compostelle

Pour gagner la vie éternelle

Faut-il vouloir le mot d’la fin

Ou mettre de l’eau dans son vin



Moi je n’me pos’pas tant d’questions

J’aime bien voir pousser l’gazon

Et j’aime aussi la Madelon

Quand ell’ vient nous servir à boire

Un petit crémant de la Loire

Au piano-bar


Faut-il écrire au pèr' Noël

C’est la question d’Cadet Roussel

Faut-il flirter à déraison

Et faire la nique au roi des cons

En faut-il treize à la douzaine

Des amis pour conter ses peines

Faut-il hurler avec les loups

Pour bien montrer qu’on est dans l’coup


REFRAIN


Faut-il fair’ la preuve par neuf

Que c’est la poul’ qui a fait l’œuf

Et fair’ tourner sa mappemonde

Pour trouver le meilleur des mondes


REFRAIN


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Coeurdeloup   
14/11/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Un plaisir à écouter… j'ai d'abord lu puis écouté… et je me suis laissé entraîné à regarder pousser le gazon.

Retour aux plaisirs simples et oubliées les prises de tête et les questionnements philosophiques.


Merci

   Gouelan   
27/11/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour,

Une agréable chansonnette qui ne se prend pas la tête.
De belles rimes, un rythme joyeux et un message simple pour un bonheur tranquille, à portée de main.

Merci pour cet instant. C'est toujours agréable quand les mots sont mis en musique ainsi, cela apporte un bel élan, une vision différente.

   Corto   
28/11/2018
 a aimé ce texte 
Bien
Voici une chanson à la fois amusante et iconoclaste, deux qualités de premier rang. Bien sûr on n'y trouvera pas la furie de Léo Ferré ou les envolées de Jean Ferrat mais plutôt une rengaine pour un groupe d'amis en fête.
On pardonne volontiers "Faut-il flirter à déraison Et faire la nique au roi des cons" et encore plus pour "Faut-il hurler avec les loups Pour bien montrer qu’on est dans l’coup".
Une chanson pour prendre le temps de "voir pousser l’gazon". Comme celles qu'on entend parfois rue des Blancs Manteaux à Paris.

   Anje   
10/12/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Deux petits vers manquants à la fin du premier couplet.
"Faut il appeler un chat un chat
Ou parler la langue de bois"

C'est une chanson qu'aurait bien chantée avec Baloo juste après Il en faut peu pour être heureux .

   bipol   
10/12/2018
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
bonjour les artistes

pour faire mon gars qui connait tout

le malin qui va compter les virgules

ou bien si les vers du texte de la chanson

correspondent bien aux canons de la littérature

en parlant de canons ils ne vont pas tarder sur les champs ça va faire des belles fêtes

j'irais bien grattouiller votre oeuvre

mais non je n'ai rien déniché qui me gênerait

toujours inspiré le Gaston

et Yves nous fait un bon tour de passe-passe, bref

une vraie chanson avec ses paroles et sa musique bravo les amis

   emilia   
10/12/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Une chanson légère, à la musique entraînante, qui ne se prend pas au sérieux, mais qui résonne d’une sombre actualité, avec un petit clin d’œil malicieux très bien rendu par l’interprète et qui en suggère beaucoup plus qu’il n’y paraît, avec peut-être aussi une invitation à lire ou relire « Le meilleur des mondes d’Aldous Huxley » qui propose à travers son roman particulièrement visionnaire un questionnement philosophique instructif sur le monde d’aujourd’hui… sans pour autant oublier de prendre le temps de regarder pousser l'gazon... ; merci encore à vous deux !

   wancyrs   
10/12/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Belle chansonnette ; vraiment agréable à écouter. Le message est simple et percutant : il faut savoir se contenter de ce qu'on a, de vivre où on est, car le bonheur parfois dépend de notre attitude face à ce qu'on possède.

Merci ami Léni pour le partage.

Wan

   Francis   
10/12/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Le bonheur est dans le pré ! Une jolie ritournelle pour égayer chaque matin. Le rythme et la voix sont en harmonie avec cette envie de vivre heureux. Merci pour ce moment passé au piano-bar.

   papipoete   
10/12/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
bonsoir leni
Pas possible de lire ce texte, sans écouter la musique qui colle si bien aux paroles de France si bien tournées par notre Belge adoré !
Faut-il des réponses à plein de questions qui nous ennuient, moi, j'men pose pas tant et ça roule ... du moment que je puisse regarder pousser l'gazon !
par les temps qui courent " faut-il hurler avec les loups pour bien montrer qu'on est dans l'coup , " phrase prémonitoire à laquelle je réponds par le refrain de PIZZI !
Je voudrais apprendre cette ritournelle, la savoir par coeur comme prière, pour me la passer en boucle quand ya d'leau dans l'gaz ...
Un bon moment de mots et notes !

   Cristale   
11/12/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Quelle fraîcheur et quelle belle harmonie entre le texte de Leni et la voix de Pizzi !
C'est vrai qu'on est bien chez nous :

"Faut-il aller à Katmandou
Pour vivre plus heureux qu’chez nous"

" Moi je n’me pos’pas tant d’questions
J’aime bien voir pousser l’gazon"

Et je ne dis pas non pour vous accompagner :

"Un petit crémant de la Loire
Au piano-bar"

Voilà, maintenant je vais aimer voir pousser le gazon en fredonnant cette chanson du haut de mon balcon.

Bravo à vous les artistes !
Cristale

   Michel   
14/12/2018
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Une légèreté de texte bienvenue en ces temps troublés. Le dernier couplet est un peu frustrant car "on en aurait bien repris une part de plus…". La musique vient enlever l'ensemble avec la cerise sur le gâteau dans le traitement original du passage de la Madelon. Bravo à vous deux, toujours une belle équipe et ça fonctionne bien.

Rentrant du travail ce soir, je m'en remets une rasade, j'ai eu une journée pas marrante et j'ai croisé des personnes qui devraient voir pousser le gazon chez eux, car franchement, c'est pas mal du tout…
Aussi, je modifie mon appréciation car ça le mérite amplement.

   Cat   
13/12/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Moi aussi, j'aime le voir pousser le gazon !
Surtout en compagnie de votre duo inséparable qui colle si bien ensemble la musique et les mots d'un bon sens plein de sagesse. La preuve :

"Faut-il aller à Katmandou
Pour vivre plus heureux qu’chez nous
Faut-il aller à Compostelle
Pour gagner la vie éternelle
Faut-il vouloir le mot d’la fin
Ou mettre de l’eau dans son vin"

C'est entraînant et gai, et mine rien ça a tout compris aux choses de la vie... On en redemande.

Bravo à deux mains, à vous deux


Cat

   Louison   
14/12/2018
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Comme ça fait du bien de lire et entendre une chanson comme celle-ci, ça donne du baume au cœur, comme disait ma grand-mère.
Je m'y vois, avec les potes, dans le fauteuil à bascule sur la terrasse, un verre de Crémant à la main, à regarder et même écouter pousser l'gazon.
Merci pour ce moment ! Allez, santé, je lève mon verre au bonheur !

   Robot   
3/1/2019
 a aimé ce texte 
Beaucoup
je suis un peu en retard pour venir dire que j'ai été séduit par le fond joyeux de cette chanson et son refrain au style "bobby Lapointe". Une belle musique qui scande et une parfaite interprétation.


Oniris Copyright © 2007-2019