Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie libre
nicoquelicot : Cala
 Publié le 06/04/21  -  8 commentaires  -  359 caractères  -  126 lectures    Autres textes du même auteur

Rencontre de l'âme sœur.


Cala



T'as l'air un peu chafouin
Espiègle renard et coquin

T'es farouche, enfantin, cela me touche

T'as un caractère malin
Des effets tant rupins

Tu m'abouches un clin et ça a fait mouche

Mon gars, j'ai juré une vie clandestine
Une rose reflète nous festine
J'ai cala car tu m'en bouches un coin


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   socque   
21/3/2021
 a aimé ce texte 
Bien
Je trouve que vous parvenez à renouveler le sujet et ça, quand même, c'est balèze. En effet, se dégage pour moi de ces quelques mots "de traviole" une impression de... filouterie. Quelque chose de crâne, de voyou chez le séducteur, d'effaré, d'émoustillé chez le narrateur ou la narratrice séduit(e). Moi lectrice, je me dis que ça peut mal tourner, cette attirance pour un gars qui joue de son côté mauvais garçon, mais manifestement on n'en est pas à ce stade !

Une ambiance habilement installée donc ; peut-être, me dis-je, aurait-il été approprié de renoncer à la majuscule systématique en début de vers pour accentuer le ton foufou, désinvolte de l'ensemble. Faisez pas gaffe, c'est ma marotte.
Sinon, la rose, elle serait pas replète plutôt que reflète ?

   Capry   
28/3/2021
 a aimé ce texte 
Pas
Poésie libre certes, mais le court ici n'est pas justifié.
Il faudrait plus de "beat" quitte à trouver des mots d'un registre soit familier/ vulgaire/ argotique à maintenir tout au long du poème.

Les adjectifs expriment la même idée malin/ espiègle, je ne comprends pas le choix de renard/chafouin. Il manque des précisions.

Je partirai sur le choix du registre argotique mêlé à du soutenu pour exprimer la confusion chez le narrateur, charmé par ce personnage aux identités multiples.

   Donaldo75   
29/3/2021
 a aimé ce texte 
Bien
J'ai trouvé ce poème original; il détonne par rapport à ce que j'ai l'habitude de lire ici et même s'il reste perfectible - des fois, les jeux de mots s'empilent trop vite - il conserve sa fraicheur, son petit côté chanson populaire.

C'est aussi ça, la forme libre, parce que cette liberté permet de proposer des textes très divers, empreints d'une tonalité parfois déroutante ou détonante mais toujours remarquable.

   Ligs   
6/4/2021
 a aimé ce texte 
Pas
Bonjour,
Ça n'a pas fait mouche avec moi...

L'ensemble me parait simple, peu travaillé...
L'énumération de termes plus ou moins synonymes chafouin, espiègle, renard et coquin me semble extrêmement maladroite, c'est du pléonasme gratuit. Auquel s'ajoute farouche, enfantin, malin... la moitié du poème est constitué des adjectifs adressés à cette personne.
Les verbes être et avoir, la répétition de cela/ça ne font pas très poétiques.
Et je ne connaissais pas le mot cala, je viens de regarder sur Internet, je ne comprends pas le sens ici... Peut-être pourrez-vous m'éclairer...

   Zeste   
6/4/2021
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Ce texte suinte la complicité, les termes sont choisis pour mettre en exergue un caractère enfantin à la rencontre tant attendue et espérée, telle une renaissance : ne garde t-on pas une âme d’enfant et n’est-ce pas cela l’amour, un instant pour l’éternité ? l’exergue en est la plus belle des preuves !
Une gourmandise !

   papipoete   
6/4/2021
 a aimé ce texte 
Un peu
bonjour nicoquelicot
joli pseudo !
Je n'en dirai pas autant pour votre texte, façon rap ou titi parigot ?
Non, vos lignes chez moi, ne font pas mouche à l'image de " des effets tant rupins "
NB je suis sûr que votre poème écrit simplement en " verlan ", en respectant quelque peu les sonorités, put marquer le lecteur curieux que je suis !

   Eclaircie   
6/4/2021
 a aimé ce texte 
Bien ↓
bonjour
Nicoquelicot ! et bienvenue sur oniris et bienvenue à ce premier texte publié, une jolie fleur ce 6 avril.

Le poème que je lis est adorable avec les qualités et les défauts de cet adjectif.
Frais, gai, inventif, spontané pour les qualités mais un peu court, enfantin pour les défauts.

Par chance à mes yeux, l'emploi de la rime, peu commune en catégorie libre, ajoute une musicalité qui donne presque la mesure pour chantonner le texte.
Le dernier vers présente les mêmes qualités et défauts que l'ensemble, sauf qu'un dernier vers doit laisser le plus beau souvenir, à mon sens.
En catégorie chansons slam avec sa musique et deux trois couplets de plus, j'aurais adoré.

Merci du partage
Éclaircie

   Provencao   
7/4/2021
 a aimé ce texte 
Bien ↑
Bienvenue nicoquelicot.

Merci pour ce libre, avec cette "technique ".

J'aime bien cette Cala qui s'impose comme une réalité avec l'idée floue que la poésie est tout ce qui aiguise et décomplexe de la sensibilité brute....

Au plaisir de vous lire
Cordialement


Oniris Copyright © 2007-2020