Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
ristretto : Règle d'or
 Publié le 18/07/08  -  9 commentaires  -  618 caractères  -  111 lectures    Autres textes du même auteur

Chacun sa place.


Règle d'or



Quand je rentre le soir
tu viens pour m’accueillir
bien facile de voir
que ça me fait plaisir

et voilà qu'aussitôt
tu réclames dîner
râler n’est pas le mot
mais tu sais insister

tu aimes ma cantine
mais, fini le repas
désertes la cuisine
je reste avec mes plats

je sais où te trouver
et là sous mes caresses
dans le grand canapé
tu es bien, tu paresses


quand arrive la nuit
toi, je te mets dehors
car, chez moi la nuit,
non, aucun chat ne dort !


Ristretto décembre 2007


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Anonyme   
18/7/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Sympathique ces vers pour mon animal préféré
Bon c'est qu'il exagère le bougre ou la bougresse, à réclamer attention et tendresse.
à nous coloniser comme ça

   Anonyme   
18/7/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Léger, mignon, sympa.
Un chouette texte ristretto comme tous les autres que j'ai lus de toi si je ne me trompe…

   belaid63   
18/7/2008
 a aimé ce texte 
Bien
comme j'aimes les félins j'aimes bien ce gentil poême à l'égard de l'un d'entre eux

   Melenea   
19/7/2008
 a aimé ce texte 
Bien ↑
C'est drôle, j'ai reconnu mon chat... amoureuse inconditionnelle des chats, le mien dort avec moi :)

Mél

   Olalla   
19/7/2008
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↑
Charmant, plein de douceur et de simplicité, bien amené aussi ! j'ai marché ! et j'ai adoré !

Moi, mon chat écris avec moi ! pour lui j'ai écris ceci :
Si mon chat voulait me laisser
jouer avec la souris
s'il ne venait pas ronronner
sur mes 2 bras lorsque j'écris
j'aurais plutôt cliquer sur "poésie". (référence à un autre site)

Il dort aussi avec moi.

   mimich   
22/7/2008
 a aimé ce texte 
Bien
La forme:Cette gentille poésie aurait mérité que l'auteur travaille davantage le rythme.
Le fond:un thème intéressant, une relation avec un chat, animal domestique plutôt indépendant :l'accueil, la demande de nourriture,une certaine indifférence du chat quand il est repu,l'élection du canapé les caresses et puis ...la règle d'or.
j'ai apprécié l'analyse.
Un chat dans son lit? Pourquoi pas mais on peut apprécier une autre présence!

   violoncelle   
23/7/2008
 a aimé ce texte 
Bien
"L'idéal du calme est dans un chat assis"
Jules Renard

Le vôtre, semble-t-il vous en fait voir de tous les bonheurs...

L'intimité de ces minutes familières est bien retracée.

Caresse au chat alors !

   Anonyme   
25/7/2008
 a aimé ce texte 
Bien
Bien, mais j'avais deviné dès le départ qu'il s'agissait du chat. Mais il y a aussi dans ce poème un large sourire, de la tendresse, et c'est agréable.

   nico84   
6/5/2009
 a aimé ce texte 
Un peu ↑
Mince, j'avais deviné la fin trop tôt. Je le trouve assez bien fait mais peut être pas encore assez implicite, on arrive trop vite à retrouver qui est ce deuxiéme individu. Je trouve parfois cela trop facile.

Par contre je n'ai pas compris le titre.


Oniris Copyright © 2007-2019