Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Les infos du site : Une nouvelle catégorie : le récit poétique
Posté par Nico le 28/Feb/2020 (24 lectures)

Nous avons décidé de créer une nouvelle catégorie en poésie, « le récit poétique », afin d’y accueillir les textes qui tiennent à la fois du récit et de la poésie.

Le récit poétique


Jean-Yves Tadié en donne cette définition :

« Le récit poétique est une forme de récit qui emprunte au poème ses moyens d’action et ses effets.
Il tient compte à la fois des techniques de description du roman et de celles du poème : le récit poétique est un phénomène de transition entre le roman et le poème. »


Sur Oniris, cette catégorie est une transition entre la nouvelle et le poème.

Attention : cette catégorie relève du secteur poésie. Le reclassement éventuel en nouvelle est techniquement impossible – de même que le passage de nouvelle vers le récit poétique. Un changement de catégorie implique donc un refus par le CE avant envoi du texte dans l'autre section.
Nous vous présentons les caractéristiques de cette catégorie. Elles vous permettront de juger si votre texte en fait partie.



1) La forme poétique

Privilégiant le flou ou la demi-teinte, l'écriture doit être ouvertement poétique, cherchant à structurer musicalement le récit.

Sur la forme stricte, elle se caractérise notamment par :

– Un système d'échos et de sonorités dans le récit, de reprises, de contrastes qui sont l'équivalent, à grande échelle, des assonances, des allitérations ou des rimes.
– La recherche de phrases musicales.
– Les parallélismes sémantiques, des mots, des expressions, des pensées ; les confrontations entre des unités de sens et de sons.
– L'emploi de métaphores, comme éléments faisant partie de la construction de l'atmosphère et de la narration.
– Une structure qui, malgré les apparences du récit, possède l'unité, l'harmonie, le fondu du poème, plutôt que du roman.


2) La structure narrative et l'aspect descriptif

À la différence d'un poème et de la poésie en prose, le récit poétique possède une structure narrative et une histoire, mais celles-ci n'ont pas la logique raisonnée du récit ni sa progression conventionnelle :

– Les différentes unités constituant un récit classique (début, milieu, fin.) ne sont pas essentielles sans pour autant être interdites.
– Le déroulement ne suit pas forcément un ordre chronologique.
– Les actions et les personnages font partie intégrante de la structure poétique du récit.

Tout en faisant partie du monde de la poésie, le récit poétique emprunte au récit sa volonté de se servir d'éléments très descriptifs :

– La description des lieux et de l'environnement prend une place exagérée par rapport au récit traditionnel : le récit poétique se construit plus comme une sorte de focus émotionnel que comme une description induite par la raison et les événements du récit.
– Une grande importance est donnée au monde environnant. L'effacement des personnages laisse une place privilégiée à l'espace, au décor, urbain ou naturel.


3) La présence de personnages

– Dans un récit poétique, les personnages sont perçus au sens large (élément « personnalisé »). Ils peuvent donc être un paysage, un animal, un objet, etc.
– Les personnages vivants sont souvent présents, mais ils sont moins complexes que dans le récit romancé.
– À la différence d'un poème en prose, les personnages sont construits avec plus de réalisme et peuvent servir de symboles, de figures allégoriques, permettant au lecteur de s’identifier autrement aux sensations poétiques.
– Ils n'ont aucun but ni rôle précis en dehors de faire resurgir des sentiments.


4) La mise en page et la présentation

– La mise en page du récit poétique accepte une certaine monotonie de la typographie. Elle peut cependant comporter des « signes » (typographiques ou autres) si ceux-ci sont utilisés dans une fonction et un rôle proprement poétiques.
– L'espace de la page peut aussi devenir lui-même protagoniste, agent de la fiction et de l'émotion poétique.


5) Le format

Le récit poétique possède en général un format plus long que la plupart des poèmes et souvent plus court qu'un récit traditionnel. Sur le site, la limite basse est fixée à 2 500 caractères et ne doit pas dépasser 15 000 caractères (espaces comprises).



Nous vous invitons à poser vos questions ici.


Oniris Copyright © 2007-2020