Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



(1) 2 3 4 ... 9 »
Thimul : Jeanne
 9 commentaires | 28199 caractères | 72 lectures | Lire cette nouvelle 

Où il est question d'un week-end nuageux.


Alcirion : Le nid
 10 commentaires | 27788 caractères | 91 lectures | Lire cette nouvelle 

Il y a des horreurs au-delà des limites de la vie, dont nous n'avons pas idée,
et les prières diaboliques d'un homme peuvent en un instant les faire surgir dans notre propre réalité."
Lovecraft


Thimul : Le roman des feuilles mortes
 15 commentaires | 17988 caractères | 116 lectures | Lire cette nouvelle 

La grande solitude et le grain de folie de l'écrivain.


Eryblis : Le vieux Moe [Sélection GL]
 10 commentaires | 7371 caractères | 61 lectures | Lire cette nouvelle 

Une courte histoire marécageuse qui côtoie la folie.


socque : L’homme holographique
 18 commentaires | 20725 caractères | 177 lectures | Lire cette nouvelle 

La survie connaît des chemins.


Alcirion : La reine des Gaheux
 8 commentaires | 25451 caractères | 74 lectures | Lire cette nouvelle 

« Il n’est rien de si caché qui ne doive devenir manifeste. Il en est du firmament céleste comme de la mer et de la terre. Il faut que toutes choses deviennent manifestes, mais pour l’homme qui découvre toutes choses. »

Paracelse


Cox : Thomas
 13 commentaires | 42225 caractères | 110 lectures | Lire cette nouvelle 

L'œil était dans la tombe et regardait Caïn.


alvinabec : Déhiscence
 9 commentaires | 9534 caractères | 65 lectures | Lire cette nouvelle 

S'entrouvrir, s'ouvrir, se fendre…


Alcirion : L'héritière
 10 commentaires | 43915 caractères | 135 lectures | Lire cette nouvelle 

« … sans compter l’ultime péril aux hurlements innommables qui réside en dehors de l’univers organisé, là où les rêves n’abordent pas, le dernier fléau amorphe du chaos le plus profond, qui éructe et blasphème au centre de l’infini : le sultan des démons, Azathoth l’illimité, dont aucune bouche n’ose prononcer le nom… »


H.P. Lovecraft
La quête onirique de Kadath l’inconnue


YvanDemandeul : La vengeance d'Anselme
 7 commentaires | 14140 caractères | 125 lectures | Lire cette nouvelle 

La vengeance est un plat qui se mange froid, très froid…


(1) 2 3 4 ... 9 »

Oniris Copyright © 2007-2017