Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



(1) 2 3 4 ... 70 »
Concours : Un instant unique [concours]
 6 commentaires | 8671 caractères | 28 lectures | Lire cette nouvelle 

« Le rire sucre les larmes. »
Robert Sabatier


Concours : La course cycliste [concours]
 6 commentaires | 15264 caractères | 22 lectures | Lire cette nouvelle 

« Le rire sucre les larmes. »
Robert Sabatier


Concours : L'enfant de la déesse [concours]
 8 commentaires | 9319 caractères | 23 lectures | Lire cette nouvelle 

Thème :
« Pour chaque éclat de rire, il faut une larme. »
Walt Disney


Popol : Ma voisine
 2 commentaires | 18131 caractères | 26 lectures | Lire cette nouvelle 

Un choc émotionnel qui vous permet de reprendre le fil de votre vie. Mais un fil si ténu qu'il risque de se rompre au moindre coup de vent.


socque : En haut de la falaise
 8 commentaires | 8453 caractères | 50 lectures | Lire cette nouvelle 

Une Bretonne, fière et têtue. Bretonne, quoi, ayons pas peur des clichés.


in-flight : À la marge
 5 commentaires | 105515 caractères | 82 lectures | Lire cette nouvelle 

Lors du dernier trimestre de l'année scolaire, Jeff Corvez, jeune professeur de français au collège, remet en question sa pratique et s'interroge sur les fondements de l'école. Il est bousculé dans ses interrogations par Rachel, une collègue avec qui il entretient une relation équivoque et par Karl, enseignant en technologie expérimenté qui brocarde les poncifs pédagogiques.


Dodsky : Les perles noires
 7 commentaires | 12560 caractères | 59 lectures | Lire cette nouvelle 

Le récit et les confessions d’un sourd, dont la vie était réglée comme du papier à musique.


plumette : Vivante
 11 commentaires | 17245 caractères | 88 lectures | Lire cette nouvelle 

Depuis combien de temps n’a-t-elle pas bougé ainsi dans la pleine conscience de son corps ? Elle se sent vivante de la pointe des orteils à la racine des cheveux, prise par cette musique qui se diffuse en elle…


socque : Sans laisser de trace
 7 commentaires | 19612 caractères | 80 lectures | Lire cette nouvelle 

Je sais déjà quel outil adapter.


Dolybela : Raphaël ou le printemps
 5 commentaires | 10516 caractères | 47 lectures | Lire cette nouvelle 

Je souris, il fait beau et doux comme en mai.
L’amour est présent sous plein de formes.

(Anonyme)


(1) 2 3 4 ... 70 »

Oniris Copyright © 2007-2020