Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Forums 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



(1) 2 3 »
Mokhtar : Coup de torchon
 13 commentaires | 137 lectures | Lire cette poésie 


Donaldo75 : Monsieur Chapeau
 9 commentaires | 103 lectures | Lire cette poésie 

When I was young, it seemed that life was so wonderful
A miracle, oh, it was beautiful, magical
And all the birds in the trees, well they'd be singing so happily
Oh, joyfully, oh, playfully watching me
But then they sent me away to teach me how to be sensible
Logical, oh, responsible, practical
And then they showed me a world where I could be so dependable
Oh, clinical, oh, intellectual, cynical

Supertramp - The Logical Song


Pouet : Un mot à la noix [Sélection GL]
 11 commentaires | 110 lectures | Lire cette poésie 


Donaldo75 : Les fantômes du passé
 5 commentaires | 55 lectures | Lire cette poésie 

Je sais enfin pourquoi Paris ressemble à New York.


Annick : Où es-tu ?
 15 commentaires | 147 lectures | Lire cette poésie 


Cyrill : Circonstances assassines
 9 commentaires | 119 lectures | Lire cette poésie 

À suivre…


Cyrill : Pierre, Paule, Jacques et le printemps suivant [concours]
 7 commentaires | 106 lectures | Lire cette poésie 

Le temps de se retourner.


Donaldo75 : Là où le début et la fin ne se croisent jamais [concours]
 11 commentaires | 125 lectures | Lire cette poésie 

« Le temps mort
Et puis l'éternité. »


Cyrill : Noces d’un temps qui n’a pas lieu
 11 commentaires | 166 lectures | Lire cette poésie 


Pouet : Les hères-airs
 12 commentaires | 131 lectures | Lire cette poésie 


Pouet : Les brûleurs de pas
 12 commentaires | 141 lectures | Lire cette poésie 


Pouet : Les pêcheurs d'aiguilles
 10 commentaires | 145 lectures | Lire cette poésie 


Corto : Nous étions vingt et cent
 9 commentaires | 91 lectures | Lire cette poésie 

Merci à Jean Ferrat pour sa chanson poignante.


Pouet : Les êtres-terres
 19 commentaires | 284 lectures | Lire cette poésie 


wancyrs : La sentence
 15 commentaires | 160 lectures | Lire cette poésie 

Nos lampes, encore, brillent dans les ténèbres, lueurs tenaces qu’en vain essaie d’avaler la nuit carnassière…


Cyrill : Hormis ce paradis
 9 commentaires | 187 lectures | Lire cette poésie 

Souvenirs de Paimpol.


Raoul : Nous accostâmes
 15 commentaires | 261 lectures | Lire cette poésie 

« D'une pensée plus urticante que méduse
Je pars voilà vais faire un tour »
V. Rouzeau


Egloguefunebre : Tuer les oiseaux
 5 commentaires | 65 lectures | Lire cette poésie 

Ce récit est la suite d'un autre, nommé « Les oiseaux ». Ils peuvent se lire séparément ou l'un à la suite de l'autre.

Ici, le narrateur joue l'avocat du diable pour la Tristesse. Il trouve à son malheur les traits plus agréables qu'à la joie et tente de convaincre son auditoire.


Vincente : L'escampette
 13 commentaires | 187 lectures | Lire cette poésie 


Cyrill : L’homme sans majuscule
 10 commentaires | 186 lectures | Lire cette poésie 

Fantaisie en trois mouvements.


(1) 2 3 »

Oniris Copyright © 2007-2023