Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Forums 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



cherbiacuespe : Hommage aux folles théories de mon tonton Célestin
 6 commentaires | 10660 caractères | 36 lectures | Lire cette nouvelle 

« Ne me dites pas que j’ai tort d’être là. Un jour, vous apprendrez que j’avais raison d’être là. »
Une ouvrière du textile lors d’une manifestation contre la fermeture de l’usine dans laquelle elle travaillait.

Voir toutes les nouvelles de la catégorie Réflexions/Dissertations


solinga : À la merci d'une phrase réticulaire
 2 commentaires | 6909 caractères | 27 lectures | Lire cette nouvelle 

La rédaction d'une lettre n'est jamais aussi innocente qu'il n'y paraît : les sentiments sont capables-coupables d'étranges contorsions.
(On reconnaîtra au détour de quelques anneaux un bien modeste hommage à l'incomparable Ajar.)

Voir toutes les nouvelles de la catégorie Fantastique/Merveilleux

plumette : Héritage
 11 commentaires | 13721 caractères | 78 lectures | Lire cette nouvelle 

Il aurait voulu embrasser quelqu’un, communiquer son enthousiasme d’avoir eu cette subite inspiration de donner un sens nouveau à cet objet, un sens qu’il pourra partager avec la femme qu’il aime tout en faisant un pont entre ce passé qu’il ne peut renier et l’avenir qu’il désire se construire.

Voir toutes les nouvelles de la catégorie Sentimental/Romanesque

Donaldo75 : Journal d'une singularité
 4 commentaires | 15157 caractères | 44 lectures | Lire cette nouvelle 

Une singularité a ceci de particulier qu'elle se trouve en dehors des repères physiques déterminés. Il y a des idées, des théories, mais sans l'expérimentation, cette singularité restera en l'état.

Voir toutes les nouvelles de la catégorie Science-fiction



ninja427 : Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la contraception du temps passé
 7 commentaires | 4993 caractères | 116 lectures | Lire cette nouvelle 

Très courte histoire d'infidélité à l'époque du Moyen-Âge (fausse concernant le vocabulaire, car le français de l'époque est complètement incompréhensible de nos jours).

Voir toutes les nouvelles de la catégorie Humour/Détente



Oniris Copyright © 2007-2023