Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



(1) 2 3 4 ... 31 »
Cristale : L'esquisse
 25 commentaires | 403 lectures | Lire cette poésie 


Sphyria : L'enfant martyr
 7 commentaires | 108 lectures | Lire cette poésie 

Forme le sonnet sonnettin.
Une pensée pour ces pauvres enfants, il y en a tant !


Damy : Adieu
 5 commentaires | 134 lectures | Lire cette poésie 


Donaldo75 : Romance
 10 commentaires | 178 lectures | Lire cette poésie 

L'été.


Castelmore : Salammbô
 8 commentaires | 129 lectures | Lire cette poésie 

« C'était à Mégara, faubourg de Carthage, dans les jardins d'Hamilcar. »
Ainsi débute le roman de Gustave Flaubert.


Miguel : Quand des Grâces j'étais chéri…
 9 commentaires | 166 lectures | Lire cette poésie 

Tout en nous vieillit, sauf le cœur.


Sphyria : Dans le cœur de la rose
 9 commentaires | 163 lectures | Lire cette poésie 

Un triolet tout en douceur et de saison !


Myo : Au hasard de la route
 10 commentaires | 178 lectures | Lire cette poésie 

« Le désir est la moitié de la vie, l'indifférence est la moitié de la mort. »
Gibran Khalil Gibran


Donaldo75 : Violette
 9 commentaires | 226 lectures | Lire cette poésie 

She tries not to shatter, kaleidoscope style
Personality changes behind her red smile
Every new problem brings a stranger inside
Heplessly forcing one more new disguise

(Siouxsie Sioux - 1980)


GiL : Soûlographie
 11 commentaires | 188 lectures | Lire cette poésie 

Un rêve ? Un regret ? Un souvenir ?
Allez savoir !


emilia : Où la rose s'invite…
 15 commentaires | 257 lectures | Lire cette poésie 

« Un jardin, même tout petit, c'est la porte du paradis. »
Marie Angel, Vivre avec les fleurs


Miguel : La mort peut bien frapper
 14 commentaires | 262 lectures | Lire cette poésie 

Je suis le « ver de terre amoureux d'une étoile ». (Hugo)

« Le mal est sans espoir, aussi j'ai dû le taire,
Et celle qui l'a fait n'en a jamais rien su. » (Arvers)

Et le timide amoureux n'ose se déclarer que trop tard…


Castelmore : L’ami et l’ingénue
 13 commentaires | 216 lectures | Lire cette poésie 

À mon meilleur ami.


Donaldo75 : Astronomie dominée
 10 commentaires | 193 lectures | Lire cette poésie 

Lime and limpid green, a second scene
Now fights between the blue you once knew
Floating down, the sound resounds
Around the icy waters underground

(Syd Barrett - 1967)


GiL : Révélation
 20 commentaires | 297 lectures | Lire cette poésie 

… lors d'un bivouac en montagne.


Damy : Danse du ventre
 11 commentaires | 200 lectures | Lire cette poésie 

Ghazal.

Le ghazal est un poème d’origine arabe ou persane qui apparaît vers le VIe siècle. Il est encore pratiqué aujourd’hui. Son thème est l’amour porté à une femme. Il est traité de manière érotique ou charnelle. Il a peu à peu évolué pour prendre des formes mystiques, alliant parfois le mélange des genres.

Celui-ci, à la différence des alexandrins habituels, est écrit en trimètres romantiques (3x4 syllabes).


socque : Lune impuissante
 10 commentaires | 219 lectures | Lire cette poésie 

Je laisse à Gavarni, poète des chloroses,
Son troupeau gazouillant de beautés d'hôpital,
Car je ne puis trouver parmi ces pâles roses
Une fleur qui ressemble à mon rouge idéal.
Charles Baudelaire, L'idéal


Myo : Déshabillez-moi
 13 commentaires | 235 lectures | Lire cette poésie 

Clin d'œil…


Davide : Le fils de l’eau
 22 commentaires | 487 lectures | Lire cette poésie 


Castelmore : Ton œil bleu
 9 commentaires | 187 lectures | Lire cette poésie 

« Et l’infini terrible effara ton œil bleu ! »

Arthur Rimbaud
Ophélie, Cahiers de Douai, 1870.


(1) 2 3 4 ... 31 »

Oniris Copyright © 2007-2020