Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



(1) 2 3 4 ... 23 »
Cat :  Du bruit des gouttes sur la vitre naît la pluie
 9 commentaires | 332 lectures | Lire cette poésie 

Faut-il vraiment chercher à quoi on s'abandonne pour atteindre l'infini ?


AlexisGarcia : Le printemps dans les villes
 4 commentaires | 59 lectures | Lire cette poésie 

Ce texte est présenté volontairement en bloc pour qu'il soit lu d'un trait, comme on boit une potion. L'inspiration est venue d'une vieille photo des années soixante de la ville d'Avignon.


Concours : Des bris de rires [concours]
 7 commentaires | 154 lectures | Lire cette poésie 

« Mon verre s'est brisé comme un éclat de rire. »
Guillaume Apollinaire


Absolue : L'accord parfait
 7 commentaires | 115 lectures | Lire cette poésie 

Tout se joue entre le musicien et le violoncelle.


MissNode : Mythe
 6 commentaires | 112 lectures | Lire cette poésie 

La lune étoilée de clins d'œil.


Lariviere : La nuit
 6 commentaires | 184 lectures | Lire cette poésie 


Annick : Les lavandières
 12 commentaires | 98 lectures | Lire cette poésie 


hersen : La commode et le confiturier
 11 commentaires | 173 lectures | Lire cette poésie 

Qui se ressemble s'assemble.
Vraiment ?


Hichikine : Le voilier
 8 commentaires | 165 lectures | Lire cette poésie 

L'amant réinvente celle qu'il aime à travers son regard amoureux. En parallèle, il regarde son amante le créer.


Atom : Fauteuil
 6 commentaires | 96 lectures | Lire cette poésie 

Vide-greniers.


Donaldo75 : Le bitume
 8 commentaires | 118 lectures | Lire cette poésie 

Antisocial, tu perds ton sang-froid
Repense à toutes ces années de service
Antisocial, bientôt les années de sévices
Enfin le temps perdu qu'on ne rattrape plus
Qu'on ne rattrape plus.

(Bernie Bonvoisin - 1980)


MissNode : Cheminement
 13 commentaires | 145 lectures | Lire cette poésie 

Une manière de « pèlerinage sur un chemin de Compostelle intérieur », dans cette époque où la pandémie nous invite à nous replier en nos antres pour mieux retrouver nos rythmes fondamentaux, pour raviver notre flamme et nos pétillances propices à ce printemps.


Robot : Ma part de bonheur
 15 commentaires | 321 lectures | Lire cette poésie 


dream : Le troupeau
 9 commentaires | 156 lectures | Lire cette poésie 

Scène rurale.


Donaldo75 : Soleil noir
 11 commentaires | 138 lectures | Lire cette poésie 

This is the end
Beautiful friend
This is the end
My only friend, the end

(Jim Morrison - 1967)


hersen : Enclume
 12 commentaires | 290 lectures | Lire cette poésie 


Ligs : Neige
 10 commentaires | 262 lectures | Lire cette poésie 

Poème en prose.


PlumeD : La reine barbare
 13 commentaires | 252 lectures | Lire cette poésie 

Un court poème à la cruauté sans doute choquante.


Hec4 : Entre le vide et la torture
 10 commentaires | 138 lectures | Lire cette poésie 

La poésie comme moyen de réflexion ou l'introspection comme mode d'expression… Entre le vide et la torture, dis-moi, tu choisis quoi ?


embellie : Pugilat
 14 commentaires | 131 lectures | Lire cette poésie 

Deux arbres dans le vent.


(1) 2 3 4 ... 23 »

Oniris Copyright © 2007-2020