Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



(1) 2 3 4 ... 22 »
hersen : Sang blanc
 11 commentaires | 181 lectures | Lire cette poésie 


Concours : À corps perdus [concours]
 6 commentaires | 106 lectures | Lire cette poésie 

Thème : « Demande à la poussière ! »


Donaldo75 : Le lac primordial
 12 commentaires | 187 lectures | Lire cette poésie 

C'est la fin
Sublime amie
C'est la fin
Ma seule amie la fin

(Jim Morrison - 1967)


Dolybela : Aux Amants – II
 8 commentaires | 115 lectures | Lire cette poésie 

Dance me to the end of love...


PlumeD : Fantômes
 13 commentaires | 191 lectures | Lire cette poésie 

De très discrètes présences.


Annick : Bonne fête maman [Sélection GL]
 11 commentaires | 126 lectures | Lire cette poésie 


Sanoniid : « Quand les démons danseront sous le soleil… »
 12 commentaires | 160 lectures | Lire cette poésie 

Une vieille prophétie venue d'un lointain futur, annonçant ce qui n'aurait jamais dû être.
Mais qui ? Qui donc peut envisager de si noirs desseins ?
Qui donc peut réussir à décevoir Dieu ?

The Revenant - Ryuichi Sakamoto, Alva Noto et Bryce Dessner


Lariviere : L'œuvre du monde
 12 commentaires | 271 lectures | Lire cette poésie 


PlumeD : Le naufrage des tortues [Sélection GL]
 12 commentaires | 151 lectures | Lire cette poésie 

Un petit jeu ambigu sur ce que doit être ou ne pas être un poème.


Dolybela : L'autre femme ou Monologue avec moi-même
 6 commentaires | 93 lectures | Lire cette poésie 

Et, comme à la dérive, un instant les déchirures rebelles fustigent sans raison mon intérieur.


Melorane : Ta leçon [Sélection GL]
 8 commentaires | 128 lectures | Lire cette poésie 

Heureusement, tu m'as appris que la vie n'est pas toujours un roman.


Sanoniid : Raisonnance
 6 commentaires | 96 lectures | Lire cette poésie 

"Je pleure mes rêves perdus,
Que j’ai honte de ne pas pouvoir oublier."

Les rêves forgent notre identité et nous ancre dans le temps, d’un présent vers un futur. Sans rêve, pas d’identité, pas de temps. Le passé et le présent se résument alors à vivre et le futur à mourir. Une existence fade. Rêver devrait être la seule raison de vivre. Trouver la force de rêver la seule raison de mourir.

Unveiled · Hildur Guðnadóttir


ANIMAL : Au théâtre de l’absence
 16 commentaires | 196 lectures | Lire cette poésie 

Quand l’amour devient trop.


eskisse : Dunes
 12 commentaires | 233 lectures | Lire cette poésie 


PlumeD : Prière d'un mort
 14 commentaires | 176 lectures | Lire cette poésie 

Nous ne savons rien de la mort. Ainsi, me suis-je donc permis cet appel désespéré, cette prière délirante...


Calysee : L'alchimiste
 10 commentaires | 159 lectures | Lire cette poésie 

La présentation de ce poème est difficile car il est très intime. Il traite évidemment d'une histoire d'amour étouffante mais j'ai voulu y intégrer un aspect un peu surnaturel avec le protagoniste de l'alchimiste, quelque chose de malaisant qui représente cet étouffement, cette violence sans pour autant le dire clairement.


Saturne : Expériences
 5 commentaires | 74 lectures | Lire cette poésie 

Naissance, vie et mort d'une personne. Le temps est représenté sous différentes formes, le chat n'est qu'un repère.


YvonneDesMoulin : Le banquet du sublime
 15 commentaires | 305 lectures | Lire cette poésie 

Nous serons un chœur de silence :
« Au-delà de l'enfer, il y a nous. »

Anna Akhmatova


MissNode : Sillage en paysage
 7 commentaires | 100 lectures | Lire cette poésie 

Le paysage ressentait le velours des poulaines du voyageur.


Dolybela : Aux amants
 9 commentaires | 148 lectures | Lire cette poésie 

Sur le canon en ré de Pachelbel...


(1) 2 3 4 ... 22 »

Oniris Copyright © 2007-2020