Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Poésie néo-classique
bernalot : Maquill'âge...
 Publié le 12/10/07  -  7 commentaires  -  477 caractères  -  55 lectures    Autres textes du même auteur

Quand la vue baisse !!!


Maquill'âge...



Mettre du maquillage
Enjoliver mes yeux
Sans aucun dérapage
Projet très ambitieux !


Dans un quasi brouillard
Dû à ma presbytie
J’étale un peu de fard
Dieu que c’est imprécis !


Je dessine un trait noir
Avec ma main tremblante
En collant au miroir
Ma bouille grimaçante


Je chausse mes lunettes
Pour hélas constater
Que mes belles mirettes
Sont carrément ratées !


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Bidis   
13/10/2007
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Maquillage raté peut-être, mais petit poème réussi.

   Absolue   
12/10/2007
Hi!Hi! C'est drôle!

   clementine   
12/10/2007
Récréatif et si vrai,moi qui me suis toujours maquillée les yeux ,j'appréhende le jour où peut être je ne pourrai plus ?
En tout cas c'est dit très joliment et avec cette pointe d'ironie sur soi même que j'ai beaucoup apprécié .Merci .

   Anonyme   
12/10/2007
 a aimé ce texte 
Beaucoup ↓
Du Bernalot tout craché. Toujours aussi fort aussi grinçant avec un zeste de dérision.J'allais oublier le titre, bravo pour cette trouvaille

   TITEFEE   
13/10/2007
je viens de râter un oeil....heureusement que j'en ai deux.. en tous les cas j'ai beaucoup apprécié ..;tellement que je l'ai enregistrée pour toi ...cadeau !

http://www.archive-host2.com/membres/up/1086141494/lemaquillage.mp3

   Lokki74   
19/10/2007
Après un titre accrocheur, un texte court, bien écrit et très agréable.

   Anonyme   
29/7/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément ↑
Encore une fois, vous m'avez beaucoup amusé, je vous ai imaginé à l’œuvre, ayant comme vous le même problème, j'ai renoncé au maquillage, cela devenait trop laborieux.

Très belle trouvaille que "Maquill"âge", vous savez écrire, vous savez nous divertir, vous avez ce petit trait d'humour que j'aime bien, de plus, je ne le dirai jamais assez, votre écriture est simple, mais qu'est-ce qu'elle porte loin ...

Bravo, deux fois dans la même journée, je me suis bien amusé à vous lire.


Oniris Copyright © 2007-2020