Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche


Chansons et Slams
macaron : J'étais Gégé !
 Publié le 12/07/13  -  4 commentaires  -  998 caractères  -  164 lectures    Autres textes du même auteur

Une ballade nostalgique.


J'étais Gégé !



Quelques photos jaunies, tachées,
Dans une enveloppe, retrouvées ;
Hier, à quoi je ressemblais ?
… J’étais Gégé !

J’étais Gégé pour tout le monde,
Pour une brune, pour une blonde.
Pour une bande d’allumés,
… Qui s’attardaient !

Qui s’attardaient dans leur enfance
En ce fier pays de la France.
Où tout était bon à changer,
… Sauf l’amitié !

Sauf l’amitié qui vous étreint
Quand trop vous semble incertain.
Que l’avenir piétine en mai,
… Il vous balaie !

Il vous balaie chez les adultes,
Et vous voilà seul et inculte.
Tout est toujours à recommencer.
… Adieu Gégé !

Adieu Gégé et les copains,
Pour une place à grand destin.
Une existence aisée et bien rangée,
… Pour des années !

Pour des années, pour une vie,
Que donnerais-je pour avoir fui ?
À présent il est un peu tard,
… Je suis Gérard ! Je suis Gérard ! Je suis Gérard !


 
Inscrivez-vous pour commenter cette poésie sur Oniris !
Toute copie de ce texte est strictement interdite sans autorisation de l'auteur.
   Pimpette   
12/7/2013
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Extra!
Il me manque la musique qui devra être gaie et nostalgique en même temps, non?

J'aime que ce soit un de ces sujets très personnel et universel...ou presque...chacun de nous a été un Jojo ou une Lulu ou un Dédé avant de devenir ,adulte, une dadame ou un pépère respectable qui pleure les déconnades de sa jeunesse...à moins de rester une vieille gamine toute sa vie ou un titi plein de malices...

C'est délicieux Macaron!

   brabant   
12/7/2013
 a aimé ce texte 
Bien
Bonjour Macaron,


Un hymne à l'amitié, un hymne à la jeunesse, un hymne au personnage que nous avons été. "Une ballade nostalgique" et une balade dans le temps, mais est-il bien certain qu'il faille regretter ces ébauches d'hommes et de femmes que nous étions, complaisamment gommées de toutes leurs inconséquences, nigauds et nigaudes du rigodon :)

"Si...
Si...
...
Alors...
...
Tu seras un homme mon fils" disait le poète.

Perso je ne suis pas près de refaire le chemin pour en devenir un. Trop de cailloux et de caillasse...

Bon courage Macaron !

Lol, je plaisante :D :D :D Moi c'est Bébert !

   Anonyme   
27/2/2016
 a aimé ce texte 
Passionnément
Oui, cette nostalgie nous vient comme ça, inattendue, un jour elle fait réapparaître un autre moi enfoui, un vécu lointain, fait d'insouciance et de ce qui semblait de vraies valeurs humaines, ce souvenir fait chaud au cœur, mais il ne fait que traverser la mémoire, je retiendrai cette phrase que je trouve puissante "tout est toujours à recommencer", il viendra progressivement un autre temps...

Je me suis un instant plongée dans un hier, où en effet l'amitié occupée une place primordiale, inconscience, on pensait que c'était pour la vie, folle jeunesse, mais qui laisse en nous des traces indélébiles.

Plaisant écrit, tant par le fond que par la forme.

   JeanMarc   
10/3/2017
 a aimé ce texte 
Beaucoup
Bonjour,

Joli poème bien personnel comme je les aime, oui j'aime le je et je le revendique

C'est mélodieux, mélancolique
On se laisse bercer par ses mots... le rythme me plait beaucoup et les répétitions sonnent justes, pas facile de vieillir, de grandir...
C'est joliment dit


Oniris Copyright © 2007-2019