Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





A propos de "Au clair de la lune"
Expert Onirien
Inscrit:
21/12/2015 15:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 5400
Hors Ligne
Merci à tous ceux qui ont permis que ce texte soit publié, lu puis commenté.

Je considère ce texte comme étant presque autobiographique, ce qui le rend à mon avis plus obscur, peut-être plus hermétique que mes productions habituelles. Je trouve plus aisé de parler de sujet qui me concerne de loin.

Donc à propos des images qui ont posé question, je m'empresse de vous répondre.

Quand j'ai écrit le derniers vers "Que les peaux se piquent d'échardes", je l'ai fait sans penser du tout à la seringue que pouvait symbolisait l'écharde. Puis j'ai relu et ça m'a sauté aux yeux. Je voulais par là exprimer les cicatrices que laissent sur la peau et l'âme les fins de nuit alcoolisées, et la solitude aussi. Mais quand j'ai remarqué qu'on pouvait comprendre "écharde" comme "seringue", je l'ai laissé car j'ai fréquenté de très prés ce milieu de la toxicomanie. Je veux dire que c'était comme faire un lapsus, j'ai pas voulu l'écrire mais je l'ai écrit quand même... Alors je l'ai gardé.

Pour la "lumière crue, blafarde et bleue que seul l'amer libère", c'est une lumière de réverbère que j'ai vu, que je vois encore quand j'y pense. Je la vois quand je suis triste, ou plein d'amertume. Parce que quand je suis gai, de bonne humeur, que tout me réussi, je trouve cette même lumière douce, rassurante ou mystérieuse, agréable etc....

Voilà pour mes explications de ce qui a semblé poser problèmes pour certains, faites-en ce que vous voulez hein...

Merci Ora,Noran, PIZZICATO, j'espère que ces quelques explication éclairent mieux votre lanterne (d'une lumière crue, blafarde etc....)

Merci Archibald, une catégorie "pseudo-classique", en voilà une riche idée! Pour crue/blafarde que vous avez vu comme une redondance, j'ai cru moi que c'était presque antinomique! Je pensais qu'on m'en ferait part, vous me faites part de l'inverse!

Merci Wall-E pour votre appréciation, ravi que vous remarquiez des "tournures de phrases qui (me) sont propres", c'est encourageant dans la recherche d'un "style".

Merci Pouet, en effet "estaminet" aurais-pu avoir sa place ici. Mais en fait, quelque part il y est puisque on le voit, non?

Merci Papipoete pour votre commentaire en forme de relecture, réécriture de ce texte, un commentaire très poétique, j'aime beaucoup notamment "cueillir l'écharde à rêve et s'en piquer la peau à la lune blafarde"... Joli.

Merci MissNeko, vous parlez "d'ambiance glauque", à juste titre car dans une première mouture de ce poème, j'avais mis "glauque" à la place de "bleue". Glauque dans son vrai sens, c'est à dire verdâtre.

Merci Morgan d'être passé par là. Vous êtes passé à côté de mon texte, cela arrive en effet. J'en suis fort marri car je ne croyais pas mon texte hermétique, ni confus. Tant pis!

Merci Luciole, beaucoup, car voyez-vous, même si je commente rarement vos textes (ya trop de commentaires sous vos textes, que puis-je apporter de plus?), sachez que j'aime beaucoup votre travail, que j'y trouve quelque chose qui nous rapproche (dans les thèmes et une certaine noirceur en commun), avec un je-ne-sais-quoi de fantastique du plus bel effet. Bref, je suis d'autant plus touché de vous avoir touché.

Merci Corbivan, donc pour l'amer, c'est plutôt l'amertume en effet. Ceci dit j'aime le Picon aussi. Tiens je vais m'en faire un, j'ai le goût dans la bouche...
Et oui, de la tendresse pour les paumés tu m'étonnes, j'ai toujours eu un faible pour moi-même...


Voilà, des fois c'est plus dur d'écrire des remerciements ici que d'écrire un nouveau texte, non?
Allez, à la prochaine les amis, et encore merci.

Contribution du : 07/12/2016 21:00
_________________
Lénine Bosquet
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de "Au clair de la lune"
Visiteur 
Santé !

Contribution du : 07/12/2016 22:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de "Au clair de la lune"
Expert Onirien
Inscrit:
21/12/2015 15:48
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 5400
Hors Ligne
Merci Perle-Hingaud pour votre commentaire. Vous laissez en effet une trace de votre passage puisque j'en récupère une plume!
Vous n'avez pas tort pour "blafarde". Rien qu'hier, je l'ai lu dans deux autres poèmes sur Oniris. Je crois que je vais me méfier de lui dorénavant. C'est bien dommage, je l'aimais bien celui-là.

Contribution du : 08/12/2016 10:54
_________________
Lénine Bosquet
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de "Au clair de la lune"
Organiris
Inscrit:
17/09/2009 15:41
Groupe :
Évaluateurs
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Onimodérateurs
Équipe de publication
Organiris
Référents centrale
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 25233
Hors Ligne
Ravie d'avoir pu vous être utile !

Contribution du : 08/12/2016 12:23
_________________
absente, pas de mp donc ! ;)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019