Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





à propos de "La porte des âmes" - Femme-Cattleya
Apprenti Onirien
Inscrit:
06/01 21:49:23
De Entre Pourville et Saint-Rémy
Groupe :
Membres Oniris
Évaluateurs
Auteurs
Post(s): 167
Hors Ligne
Merci à tous pour vos commentaires très intéressants
Je ne vais pas forcément répondre à tout (la poésie garde parfois ses secrets)
déjà merci à l'équipe de publication d'avoir sélectionné ce texte

Mais....avant tout :

je ne croyais pas que sur Oniris je verrai un "Mélange" entre auteure et narrateur comme bien souvent ailleurs! allons, croyez vous que chaque écrit est là pour afficher ses idées ou vie ?
c'est pour moi sidérant de voir ça.^^

@ blaseSaintLuc
ce que j'écris est toujours de la fiction, sauf quand c'est vrai

@ Brume, comme justement dit par Vincente, le narrateur est d’origine étrangère, accueilli par un pays, la France ici
donc vous avez je pense mal lu le texte, car il n'y a pas de changement de narrateur à mon sens.

@ Vis9vies
pour moi le livre avec un grand L, je n'y voyais pas la bible (je pensais qu'on pouvait aussi l'utiliser pour d'autres livres sacrés aussi non ? donc peut-être faut-il supprimer le L ? Sorry si c'est le cas.

merci pour ces avis !


PS- je dois dire que je n'écris que très peu de poésie respectant les règles (alexandrins, etc) - adepte du lombric libre
Il avait été écrit dans un contexte particulier (et volontairement pas rimé au milieu, pour plusieurs raisons ; il a été écrit en live et légèrement modifié pour compter mes pieds (choses que je ne fais jamais^^) et pour embêter un peu les puristes et aussi réagir à un débat nauséabond sur un autre site à propos d'attentats .

Contribution du : 27/01 12:16:19
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : à propos de "La porte des âmes" - Femme-Cattleya
Maître Onirien
Inscrit:
01/07/2009 13:04
De Besançon
Groupe :
Évaluateurs
Équipe de publication
Organiris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Onimodérateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 17164
Hors Ligne
Femme-Cattleya,

Vous avez raison de bien dissocier narrateur et auteur… Il est vrai qu'il est difficile, souvent de faire la part des choses entre les deux, notamment dans un poème à la première personne. On a l'impression, plus qu'ailleurs, sans doute, d'être tout proche de l'auteur, de l'écouter, de l'entendre.

Cela dit, ne soyez pas offusquée. Rappeler cette évidence à ne pas confondre narrateur et auteur peut en éclairer plus d'un, et moi-même, d'ailleurs, car j'avais - autant le dire - ressenti ce poème comme votre ressenti personnel, compte tenu des circonstances.

Par ailleurs, si ce poème a été diversement ressenti, cela ne tient pas nécessairement à cette confusion. Chacun ressent un poème comme il le peut, je crois.

Enfin, pour ma part, j'ai bien aimé ces mots. J'ai trouvé quelque chose qui allait au-delà des circonstances, un vrai poème ouvert vers ce désir de paix, comme si ce poème pouvait être lu au lendemain d'un attentat, ou plus loin.

Au plaisir de vous relire.

Contribution du : 27/01 13:57:30
_________________
Inspiration ou poésie...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : à propos de "La porte des âmes" - Femme-Cattleya
Apprenti Onirien
Inscrit:
06/01 21:49:23
De Entre Pourville et Saint-Rémy
Groupe :
Membres Oniris
Évaluateurs
Auteurs
Post(s): 167
Hors Ligne
Bonsoir Lulu
J'écris souvent au je et j'en ai entendu des vertes et des pas mûres. Surtout en érotisme:)

Ce qui est intéressant dans l'écriture, c'est de se mettre dans la peau du personnage.
En poésie c'est possible aussi.
Peut être on donne plus de sa sensibilité.
Je ne sais pas.
Merci

Contribution du : 27/01 22:52:24
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : à propos de "La porte des âmes" - Femme-Cattleya
Expert Onirien
Inscrit:
19/08/2016 17:30
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6636
Hors Ligne
Citation :

Femme-Cattleya a écrit :

@ Brume, comme justement dit par Vincente, le narrateur est d’origine étrangère, accueilli par un pays, la France ici
donc vous avez je pense mal lu le texte, car il n'y a pas de changement de narrateur à mon sens.


Bonjour Femme- Cattleya

Je ne pense pas avoir mal lu le texte. Je l'ai au contraire lu et relu car la 2nde strophe me turlupinait. Ce que je n'avais pas précisé c'est le changement des pronoms entre la 1ere et 2nde strophe qui m'a un peu perturbé: on passe de " tu " 1ere et 3ème strophe à " mon " en 2nde strophe. Voilà pourquoi je me suis posée la question d'un changement de narrateur et aussi changement de tonalité.
Peut-être ai-je été trop concentrée sur la forme que sur le fond. Mais si la forme me perturbe J'ai souvent du mal à apprécier le fond.

Contribution du : 30/01 12:55:36
_________________
Le léopard ne se déplace pas sans ses tâches (proverbe africain)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : à propos de "La porte des âmes" - Femme-Cattleya
Apprenti Onirien
Inscrit:
06/01 21:49:23
De Entre Pourville et Saint-Rémy
Groupe :
Membres Oniris
Évaluateurs
Auteurs
Post(s): 167
Hors Ligne
@ Pepito
"Juste que la fin "et sois sage !" venant de toi, m'a bien fait marrer. "

je ne sais pas encore combien de temps ça va durer^^ :

Contribution du : 30/01 14:59:05
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : à propos de "La porte des âmes" - Femme-Cattleya
Expert Onirien
Inscrit:
17/04/2012 21:15
De Capens
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 6055
Hors Ligne
Pour tout te dire, je suis déjà surpris du temps que cela a duré.

Mouhahahhahahaha !! (histoire de ne rien perdre ;=)

Contribution du : 30/01 19:58:37
_________________
Celui qui écrit dans mon dos ne voit que mon… (Adage du banni)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019