Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





A propos de ronds dans l'eau.
Expert Onirien
Inscrit:
09/10/2014 17:39
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 7186
Hors Ligne
Quelques mots pour remercier les lecteurs et commentateurs de ce texte dont je me réjouis qu'il ait été bien accueilli.
Il traite d'un thème qui me préoccupe et que j'ai déjà effleuré précédemment dans « Les mots des morts » : « Tant qu'un seul se souvient, la mort n'existe pas... » Il faut bien reconnaître que depuis l'aube de l'histoire humaine la quête de la survivance a toujours interrogé l'homme, à tel point que ,chez les Egyptiens antiques, furent martelés les noms et les images des personnages dont on souhaitait qu'ils sombrassent dans le néant (Hatshepsout, Toutankhamon, AménophisIV...) La destruction du nom donc de la possibilité de mémoire était le châtiment suprême. De nos jours encore l'habitude d'honorer de noms plus ou moins connus les rues, les places et les boulevard tient sans doute quelque peu de la dimension « magique » du nom.
Mais laissons la métaphysique pour revenir au texte.
D'abord ce sonnet « estrambot » n'est pas vraiment régulier (rîmes croisées dans les quatrains) mais le tercet supplémentaire permet de prolonger et de clore le propos.
Ensuite un certain nombre de maladresses et de négligences qui ont été relevées (redondances, hiatus, obscurités) pourront être corrigées afin de l'inclure dans un prochain recueil prévu pour le premier semestre 2020 que je souhaite aussi « parfait » qu'il m'est possible.
La quasi totalité des lecteurs a bien cerné le propos qui était le mien, avec une palme pour jfmoods dont l'analyse comme d'habitude est d'une précision chirurgicale et d'une pertinence infaillible.
Papi poète s'est un peu éloigné du cœur de mon sujet mais, il l'a bien senti, les beautés de la vies et les bonheurs d'affection qu'elle procure y sont sous-jacents
Cher(e) Davide votre réflexion ouvre plein de pistes d'interprétations mais je peux vous assurer que dans mon esprit il n'était nullement question de personnifier la mort, mais au contraire le lien de tendresse qui soude le défunt et l'être qui le convoque par le souvenir affectueux.
Pour moi la difficulté relevée dans le premier quatrain est lié plus au « Puis » qu'à la redondance elle-même qui est un procédé d'innsistance sur une idée de fugacité extrême. L'image des feuilles et du rateau qui suit veut insister sur une notion de vanité de l'existence humaine dans un univers indifférent.
Enfin cher Grandin, la fuite du temps n'a pas grand chose à voir avec les gémissements que vous me prêtez, non plus qu'avec une illusoire résurection,(le mot propre eût été survivance). [Modéré : Propos hors charte]

Un grand merci donc à Animal, Papipoète, Fantin, Pizzicato, Sympa, Hananke, Myndie, Quidonc, Léni, Cristale, Vincenté, Davide, Lulu, Michel64, Provencao, Emilia, Robot, Jfmoods, Cat, Hersen et quéribus pour avoir partagé un intant d'émotion avec moi.

Mes amitiés.
C.

PS : Emilia, j'ai été flatté par vos références à la musique et au cinéma. Merci.

Contribution du : 25/10 18:14:58

Edité par Lulu le 25/10/2019 19:08:46
Edité par Lulu le 25/10/2019 19:09:23
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de ronds dans l'eau.
Expert Onirien
Inscrit:
25/06/2009 19:48
De Les Alpes
Groupe :
Primé concours
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 8218
Hors Ligne
Bonsoir Curwwod,

Ce fut un plaisir de vous lire.
Merci de ces belles lignes et de ce développement.

A un prochain poème,


Contribution du : 25/10 20:30:22
_________________
Auteur : Le maître nécromant (Les Elémentales 1) - Editions Nestiveqnen
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de ronds dans l'eau.
Onirien Confirmé
Inscrit:
12/10 02:48:23
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 339
Hors Ligne
Je maintiens résurrection (2 r). Vous semblez apprécier les commentaires élogieux. Je retiens. Pourtant lorsque je trouve un texte moyen, je l'exprime. De même quand je trouve du talent à une plume.
Donc, je ne donnerai plus mon opinion sur vos textes.

Contribution du : 25/10 21:58:12
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de ronds dans l'eau.
Expert Onirien
Inscrit:
09/10/2014 17:39
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 7186
Hors Ligne
Vous me voyez positivement catastrophé d'une punition aussi épouvantable, Grandin.

Contribution du : 25/10 22:04:35
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de ronds dans l'eau.
Expert Onirien
Inscrit:
15/11/2018 14:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3634
Hors Ligne
Bonjour Curwwod,

Merci pour ces explications, fort intéressantes. J'apprécie particulièrement qu'un/e auteur/e explicite la genèse de son texte, même succinctement. Cela lui confère toujours une chaleur familière.

J'avoue avoir eu bien du mal à comprendre qui était le narrateur et à qui celui-ci s'adressait, et même après de multiples relectures, cette zone d'ombre persistait. En ce sens, le commentaire de jfmoods m'a aidé à percevoir une intention, toute belle en somme - la vôtre a fortiori...

Une simple phrase en exergue expliquant cela m'aurait fait hautement aimer ce poème.

Mais je suis sûr que votre belle plume ne tardera pas à revenir chatouiller mon cœur sensible.

Contribution du : 25/10 23:54:18
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de ronds dans l'eau.
Maître Onirien
Inscrit:
14/06/2013 14:24
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 16887
Hors Ligne
Bonjour Curwood

Attention à la sanction suprême : ne plus être commenté par des gens
dont le commentaire n'apporte en principe RIEN.
C'est la vengeance des médiocres, des petits, leur arme ultime, à vrai dire défoncer une porte ouverte.

Bonne fin de journée.

H

Contribution du : 26/10 16:38:47
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : A propos de ronds dans l'eau.
Expert Onirien
Inscrit:
09/10/2014 17:39
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 7186
Hors Ligne
A Louis et Jfmoods (à Sylvaine aussi) merci pour ces commentaires suivis d'une très grande richesse. C'est la forme que je privilégiais lorsque j'enseignais car la plus à même de suivre les méandres de la pensée des auteurs et de révéler les diverticules de leur réflexion.
A Toupi, Pouet et Absolue, ma gratitude pour s'y être arrêtés en dépit du fait que ce genre ne soit pas forcément de leurs préférences.
Absolue, le sens du 3ème tercet est "Alors, (je deviendrai) discret souvenir blotti sur ton épaule..."
Enfin, Miguel votre passage me comble de plaisir et de confusion.
Merci de tout coeur à vous tous.
Amitiés.
C.

Contribution du : 01/11 16:35:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019