Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


À propos des Noces d'exil
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
26/05/2020 16:47
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 2262
Hors Ligne
Noces d’exil
Je remercie vivement le CE, les lecteurs et les nombreux commentateurs :

- Edgard (passionnément), Myndie (passionnément), Cat (passionnément), BlaseSaintLuc (passionnément), Wencreeft (passionnément -)
- Angieblue (beaucoup+), Dream (beaucoup+), Arsinor (beaucoup), Socque (beaucoup -)
- Pouet (bien+), Larivière (bien+), Cristale (bien+), Miguel (bien+)
- Gemini (un peu+)
- Hananke, Papipoète, Sympa, Myo, (non évalué)

En tant qu’auteur j’estime avoir raconté ce que je souhaitais, choisissant de ne pas dénaturer la fantasmagorie assez dense que je dépeins en la simplifiant trop pour qu’elle soit comprise.

Mon humble texte puise dans les sources de l’expressionnisme par sa forme lyrique et sa référence au mythe des vampires. Eternité, vanité des choses, amours impossibles, fuite, exil ; mythe de la femme idéale, beauté suprême et fécondité (l’orchidée), qu’adolescent et même jeune étudiant je voulais brûler pour les pavots rouges (frivolité, plaisirs éphémères) dans un mélange de mythes baroques (Don Juan), romantiques (Faust) ou expressionnistes (Dracula) ; et la boucle du modèle terrestre malheureusement bouclée par la traîne d’une mariée dans la nef d’une quelconque église, qui porte en elle toute l’élégie de la mélancolie, de l’amour finalement contrarié, de la séparation et de la mort (selon mon narrateur bien sûr).
Mon poème est celui que j’aurais écrit si tout ce que je viens de dire en avait été le sujet imposé.

Difficile pour un auteur de rester insensible à autant de clics (600+) et d’exégèses minutieuses et parfois plus baroques que mon propre texte. Tous vos commentaires m’ont été précieux, chacun à sa manière, et je vous remercie tous d’avoir abordé mon poème sans à priori semble-t-il, sans avoir rejeté d’emblée un genre que vous auriez pu détester et sans le faire savoir par une mauvaise appréciation.

Je ne sais pas si tous les auteurs sont fans des longs commentaires sur leurs textes, mais moi je le suis à 100%. J’ai donc été particulièrement gâté. Et parmi les longs commentaires j’apprécie particulièrement ceux qui partent dans tous les sens. Alors n’hésitez jamais à vous disperser, plus vous irez dans le détail de votre expérience et de ses ramifications et plus je serai intéressé.

Vos commentaires portant essentiellement sur l’interprétation du texte, je ne peux évidemment pas répondre à chacun. Quelques pistes de compréhension sont évoquées plus haut pour ceux qui auraient besoin de trouver un fil de lecture, mais chacune des histoires que vous avez inventées m’a semblé aussi surprenante que la mienne lorsque j’ai commencé à l’écrire.

Je reste toutefois ouvert à toute question de compréhension que vous pourriez éventuellement me poser, sur le fond comme sur la forme.

Encore un immense merci à chacun de vous pour l’intérêt que vous avez porté à la lecture de mon texte, et au CE qui montre une nouvelle fois l’éclectisme de ses choix.
Bellini

Contribution du : 06/01/2021 10:06
_________________
Si tu n’as pas besoin de gratter ce que tu lis, c’est que ce n’est pas de la poésie.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos des Noces d'exil
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
21/06/2020 15:07
De Béthune
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2254
Hors Ligne
Hello Bellini,

Merci pour tes explications!
Je pense que j'avais bien cerné ton intention créatrice et l'univers poétique que tu as cherché à créer.

Un grand bravo pour cette œuvre. Et en effet, quel succès!


Contribution du : 06/01/2021 13:44
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos des Noces d'exil
Maître Onirien
Inscrit:
29/01/2013 15:18
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 41435
Hors Ligne
cher poète
vous aurez pu noter, que je ne vous ai pas noté ? Mais comme je le dis dans ces cas-ci, où la teneur du texte me laisse interdit, l'esthétique de l'écriture m'épatant, je trouve l'ensemble beau... comme une Ferrari rouge " ferrari " resplendit, même si se cache sous son capot un " Gordini ! "

Contribution du : 06/01/2021 14:23
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos des Noces d'exil
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
26/05/2020 16:47
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 2262
Hors Ligne
Citation :
Angieblue : « Je pense que j'avais bien cerné ton intention créatrice et l'univers poétique que tu as cherché à créer. »

Bravo AngieBlue, tu as employé les mots vampires, désenchantement, amoureux déçus.
Tu serais pas un peu du genre Twilight ? Dois-je t’appeler Bella ?
Moi j’ai pioché un ou deux souvenirs dans Le bal des vampires, de Polanski. Et puis aussi, Sharon Tate en rousse… Je me demande si elle n’a pas inspiré Mylène Farmer…

Citation :
Papipoète : « cher poète, vous aurez pu noter, que je ne vous ai pas noté ? Mais comme je le dis dans ces cas-ci, où la teneur du texte me laisse interdit, l'esthétique de l'écriture m'épatant, je trouve l'ensemble beau... comme une Ferrari rouge " ferrari " resplendit, même si se cache sous son capot un " Gordini ! " »

Vous êtes trop gentil, papipoète. Après tout, vous auriez pu trouver que mon texte ressemblait à une Gordini avec sous le capot une 2CV.
Bellini

Contribution du : 06/01/2021 17:28
_________________
Si tu n’as pas besoin de gratter ce que tu lis, c’est que ce n’est pas de la poésie.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos des Noces d'exil
Expert Onirien
Inscrit:
31/01/2014 22:04
De quelque part entre ciel et terre
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 8471
Hors Ligne
Bonjour Bellini,

Moi je me satisfais amplement de vos explications. Point trop n'en faut, il est bon de garder son mystère au texte, cela le rend d'autant plus attractif. On n'est pas ici au collège à l'heure des fameux "le poète a voulu dire que..." (et d'ailleurs bien souvent le poète étant disparu depuis bien longtemps, je me suis toujours demandé comment ils savaient, les profs, ce qu'il avait voulu exprimer...).
Percevoir m'intéresse plus que comprendre et analyser.
Bref.
Ce qui m'enchante, voyez vous, c'est que vous nous parliez de votre "source expressionniste".

Et aussi, papipoete a trouvé l'expression idoine : l'ensemble est beau comme une Ferrari rouge!



Bravo!

Contribution du : 06/01/2021 17:47
_________________
"Les mots peuvent être "impuissants" et pourtant ils sont tout ce que nous avons pour étayer nos ruines". Joyce Carol Oates
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos des Noces d'exil
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
26/05/2020 16:47
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 2262
Hors Ligne
Vous avez raison, Myndie, je referme la tombe sur mes personnages. Je ne répondrai donc finalement à aucune question ! Et puis d’abord, il aurait fallu que je me souvienne moi-même de ce que j’ai voulu dire.
Bellini

Contribution du : 06/01/2021 18:18
_________________
Si tu n’as pas besoin de gratter ce que tu lis, c’est que ce n’est pas de la poésie.
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos des Noces d'exil
Onirien Confirmé
Inscrit:
13/03/2010 16:39
De Normandie
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 918
Hors Ligne
Ce n'est que maintenant que je saisis pleinement le sens de votre signature Bellini...

"Si tu te contentes de la vérité, écris de la prose. Sinon, essaie la poésie." Vous appliquez cette maxime à la lettre, semble-t-il ! Cela me fait voir une autre facette de la poésie.

@myndie, je suis globalement d'accord, percevoir est la clef. Mais comment ne pas succomber à la tentation de percer le voile du mystère ! Percer à jour la vérité de l'auteur, ce serait comme être le premier à décrypter une langue inconnue. C'est un jeu excitant.

Contribution du : 06/01/2021 18:26
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos des Noces d'exil
Expert Onirien
Inscrit:
31/01/2014 22:04
De quelque part entre ciel et terre
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 8471
Hors Ligne
Citation :

Bellini a écrit :
Vous avez raison, Myndie, je referme la tombe sur mes personnages. Je ne répondrai donc finalement à aucune question ! Et puis d’abord, il aurait fallu que je me souvienne moi-même de ce que j’ai voulu dire.
Bellini


Pareil pour moi! La non explication, ça m'arrange: je ne comprends pas toujours ce que j'écris

Contribution du : 06/01/2021 18:31
_________________
"Les mots peuvent être "impuissants" et pourtant ils sont tout ce que nous avons pour étayer nos ruines". Joyce Carol Oates
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos des Noces d'exil
Expert Onirien
Inscrit:
31/01/2014 22:04
De quelque part entre ciel et terre
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 8471
Hors Ligne
Citation :

Wencreeft a écrit :


@myndie, je suis globalement d'accord, percevoir est la clef. Mais comment ne pas succomber à la tentation de percer le voile du mystère ! Percer à jour la vérité de l'auteur, ce serait comme être le premier à décrypter une langue inconnue. C'est un jeu excitant.


Vous n'avez pas tort, Wencreeft, il y a effectivement des textes qui poussent à l'interprétation. Ma réponse était peut-être trop peu nuancée et je ne peux pas nier que certaines lectures m'amènent à intellectualiser, voire à disséquer.
Mais ce n'est pas ce que je préfère.
Pour moi, l'essence même de la poésie, c'est le ressenti, ce qui m'exalte, m'émeut, m'emporte. Et avec les poèmes de Bellini, - mais pas que lui évidemment mais nous serions hors sujet - je suis servie, sur tous les plans, la musique de ses vers est toujours belle et ses images, ah! ses images! Et je ne parle pas de son humour...
Mais bon, je m'arrête là; je ne voudrais pas non plus que ses chevilles enflent trop, faut ce qui faut quand même

Contribution du : 06/01/2021 18:42
_________________
"Les mots peuvent être "impuissants" et pourtant ils sont tout ce que nous avons pour étayer nos ruines". Joyce Carol Oates
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos des Noces d'exil
Chevalier d'Oniris
Inscrit:
21/06/2020 15:07
De Béthune
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 2254
Hors Ligne
En fait, mon film préféré c'est Dracula de Coppola. Les images sont sublimes et j'adore les vampires!

https://www.youtube.com/watch?v=L6lP_X-1_CM

Contribution du : 06/01/2021 19:10
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2020