Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





À propos du contre-rire
Maître Onirien
Inscrit:
22/10/2009 15:59
De lune (ou l'autre)
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 17974
Hors Ligne
Tout d’abord, j’adresse mes remerciements aux commentateurs et lecteurs qui se sont arrêtés sous cette petite chanson.

Je voudrais également remercier chaleureusement Nico qui a confectionné sur mesure l’habit musical, guitare et autres zigouigouis, de ses talentueuses tites menottes.


Nous avons fait du mieux à distance, et en un temps record, uniquement pour vous faire partager l’écoute, ce qui n’était pas prévu.

Le fond se voulait une opposition entre insouciance et gravité. Ou comment se retrouver impuissant devant une intense tristesse (désarroi, détresse), malgré moult efforts et fantaisies puériles, ce que certains commentaires ont relevé.

L’entame est assez poussive, c’est vrai, mais elle voulait marquer le flottement, un peu « bébête », le tâtonnement à ne pas savoir comment s'y prendre pour consoler. D’où le langage familier, volontaire aussi, par « j’avais pas » et non « j’n’avais pas » (je n’aime pas trop les contractions non plus).
C’est un texte de chanson et, pour cette forme d’expression, c’est la projection chantée du message (les sons/le rythme) que je préfère faire entendre en premier, plutôt qu’une application à la rime « visuelle » (cf. discussion sur le sujet).

J’ai bien pris note de toutes vos remarques. Je reconnais quelques maladresses, mais c’est du brut spontané, en l’état, qui n’a pas été retouché.
Il existe cependant une version avec un quatrain final différent, mais j’ai préféré présenter celle publiée ici.

Mes remerciements renouvelés.

Contribution du : 16/11/2010 23:31

Edité par bulle le 17/11/2010 16:41:43
Edité par bulle le 7/4/2011 21:37:24
_________________
TitPatapons - Otis - RsR
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos du contre-rire
Maître Onirien
Inscrit:
22/02/2010 10:47
De Luxembourg
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 11201
Hors Ligne
jolie chanson, j'aurais été incapable de la situer dans le temps : une voix des années 30 (je ne verrai plus jamais ton pseudo du même oeil ^^), des accents modernes, un accompagnement des années 70 mdr

très sympathiques ces quelques instants à écouter :)
placebo

Contribution du : 16/11/2010 23:56
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos du contre-rire
Maître Pat de Velours - Organiris
Inscrit:
16/04/2007 17:44
De Quelque part entre ma tête et mes pieds
Groupe :
Primé concours
Responsables Oniropédia
Conseil consultatif
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 63290
Hors Ligne
Chouette l'habillage manouche de cette belle chanson. J'adore... Une belle voix (les choeurs, c'est la même personne ?).

J'ai mis le lien en commentaire. Mais on peut le rajouter dans le texte si tu veux. Tu me dis ?

Contribution du : 17/11/2010 00:57
_________________
"Il faut deux ans pour apprendre à parler et toute une vie pour apprendre à se taire." Proverbe chinois
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos du contre-rire
Maître Onirien
Inscrit:
31/10/2009 09:29
De du côté de Brocéliande
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 16406
Hors Ligne
Je suis frustrée, je ne peux pas l'écouter avec ce lien ...

Contribution du : 17/11/2010 15:43
_________________
"La poésie est aux apparences ce que l'alcool est au jus de fruit"
Guillevic
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos du contre-rire
Visiteur 
hey c'est joli! une mélodie plein d'entrain.

Contribution du : 17/11/2010 18:15
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos du contre-rire
Maître Onirien
Inscrit:
22/10/2009 15:59
De lune (ou l'autre)
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 17974
Hors Ligne
(Oh toi, tu cherches à te faire clouer sur la porte à la place du chat)
Merci d'être passé par ici Cebo. La voix s'adapte au genre, et la musique est hors temps^^
(tu m'as jamais entendue chanter du (hard) rock ou du jazz ou du jazz-rock)


Merci Pat, c'est sympa et très indulgent surtout.
C'est la même voix sur un trois pistes pour la tierce et les échos, oui.
(vi, tu peux glisser le lien au texte, merci *ouf*)

As-tu pu l'ouvrir finalement, Arielle ?

Merci brume. Même si ce ne fut pas (si) simple.


Merci Wancyrs, de ton passage. Envoûtante ou entêtante ?
La musique est souvent ce qui reste quand les paroles se sont envolées. Elle porte les mots, mais les mots doivent pourtant la porter sans elle.

Contribution du : 18/11/2010 00:47

Edité par bulle le 18/11/2010 1:11:25
Edité par bulle le 18/11/2010 1:11:48
Edité par bulle le 18/11/2010 1:14:03
_________________
TitPatapons - Otis - RsR
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos du contre-rire
Maître Onirien
Inscrit:
31/10/2009 09:29
De du côté de Brocéliande
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Post(s): 16406
Hors Ligne
"As-tu pu l'ouvrir finalement, Arielle ?"

Ben non ! Mais si je suis la seule c'est que je suis une vraie courge... M'en vais demander un coup de main à plus doué que moi !

Contribution du : 18/11/2010 11:37
_________________
"La poésie est aux apparences ce que l'alcool est au jus de fruit"
Guillevic
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : À propos du contre-rire
Maître Onirien
Inscrit:
22/02/2010 10:47
De Luxembourg
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 11201
Hors Ligne
les clouages, je préfère aux échecs (je n'y joue même pas en plus, c'était juste pour répondre quelque chose ^^)

Et je serais ravi de t'écouter chanter dans d'autres styles :)

Pour l'intemporalité de la musique... peut-être, par contre dater quelque chose est pour moi naturel, sans doute un besoin de se rassurer, de trouver des comparaisons ou des repères ;)

placebo, qui trouve que la rubrique chanson se défend bien en ce moment

Contribution du : 18/11/2010 13:54
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019