Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Archie Cool - remerciements
Maître W
Inscrit:
19/01/2008 01:44
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25564
Hors Ligne
Tous

Merci aux lecteurs et commentateurs de cette nouvelle.
Mon ratio est plus ou moins le même : Rapport "Lectures/comms" : 10%. Un standard. Depuis une décennie.

J'ai été agréablement surpris par l'accueil de ce texte où tout repose sur une rencontre (réelle, mais aux évènements exagérés sur bien des aspects) avec en pointillés un humour que j'ai voulu moins appuyé, presque brittish. En tout cas c'était l'intention.
Rien de spectaculaire, pas d'effets, de rebondissements, ce texte bavard, c'est vrai et au rythme volontairement indolent (pour répondre aux points sur l'absence d'échanges dialogués) peut aussi lasser, c'était le risque.

Cela n'a pas semblé être le cas.

Tant mieux.

A bientôt

W

Contribution du : 27/01 21:25:29
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Archie Cool - remerciements
Maître W
Inscrit:
19/01/2008 01:44
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25564
Hors Ligne
Merci aux nouveaux commentateurs de ces deux derniers jours.
Ils se reconnaitront.
Merci encore de faire vivre encore un peu ce texte.

Juste un petit mot à l'encontre de cette phrase de Donaldo 75

Et au bout d’un moment, il a le sentiment que jamais cette nouvelle ne s’enfoncera dans les tréfonds d’un thème puissant et dramatique.

Peut-être parce que le traitement/catégorie est celui d'une comédie ?

W

Contribution du : 06/02 10:23:08
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Archie Cool - remerciements
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2012 01:54
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 5095
Hors Ligne
Pour moi, c'est justement le traitement léger qui, par contraste, rend compte d'un désabusement, parce que le narrateur a déjà dépassé le stade de la révolte et la comédie sied parfaitement au sujet sans qu'elle ne me fasse perdre son côté tragique, bien au contraire.
Un peu comme comme le "Alors, on danse" de Stromae.

Contribution du : 06/02 11:08:31
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Archie Cool - remerciements
Maître W
Inscrit:
19/01/2008 01:44
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 25564
Hors Ligne
Citation :

stony a écrit :
Pour moi, c'est justement le traitement léger qui, par contraste, rend compte d'un désabusement, parce que le narrateur a déjà dépassé le stade de la révolte et la comédie sied parfaitement au sujet sans qu'elle ne me fasse perdre son côté tragique, bien au contraire.
Un peu comme comme le "Alors, on danse" de Stromae.


L'exemple de cette chanson est très approprié, je trouve.

W

Contribution du : 06/02 14:25:40
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Archie Cool - remerciements
Maître Onirien
Inscrit:
24/01/2014 08:35
De Paris
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Comité Editorial
Groupe de Lecture
Responsables Edition
Post(s): 17835
Hors Ligne
Merci widjet et stony de vos apports respectifs.



Je précise la phrase que widjet cite:

"Et au bout d’un moment, il a le sentiment que jamais cette nouvelle ne s’enfoncera dans les tréfonds d’un thème puissant et dramatique."

C'est du thème dont je parle et que je qualifie de puissant et dramatique, pas de son traitement. La phrase me semblait claire, concise et simple à comprendre, pourtant.



Je retiens donc le post de stony; il répond à la question qu'évoque la phrase mentionnée ci-dessus, même si je ne connais pas la chanson de Stromae (dont je n'écoute pas les œuvres, d'ailleurs).

Contribution du : 06/02 17:13:36
_________________
Planet Earth is blue and there's nothing I can do (1969, David Bowie)
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Archie Cool - remerciements
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2012 01:54
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 5095
Hors Ligne
Pour l'honnêteté du propos, il faut que je précise que je défends autant Widjet que moi-même :)

J'avais écrit une nouvelle tout à fait similaire à la sienne. J'y décrivais aussi une recherche de boulot, pas lors de rendez-vous Pôle-Emploi, mais lors de rendez-vous dans des cabinets de recruteurs, où le personnel se trouvait être presque exclusivement féminin, et c'était entièrement autobiographique. Là aussi, des propositions complètement à côté de la plaque m'étaient faites et plutôt que de désespérer en y perdant mon temps, je préférais ne garder que ce qu'il y avait de positif à garder, à savoir que mes interlocutrices étaient particulièrement charmantes. J'imaginais ces rendez-vous, non plus comme une recherche d'emploi, mais comme des séances de dating.
Cette nouvelle avait été refusée et des commentateurs la trouvaient farfelue, en y dénonçant notamment de la misogynie. Inutile de te dire que j'avais trouvé ça complètement con. Je trouve que cette nouvelle est l'une de mes meilleures.

Donc, au travers de la nouvelle de Widjet, je défends aussi un peu la mienne parce que l'esprit en est en tous points superposable, et superposable à ce "Alors, on danse" de Stromae, même si, comme toi, je n'écoute pas Stromae.

Je comprends tout à fait l'esprit de la nouvelle de Widjet, lequel correspond à une forme de résilience dans la désespérance.
Et pour avoir aussi eu droit à un "suivi" dans l'équivalent belge de Pôle-Emploi, je peux te dire que Widjet est en plein dans la réalité, humoristiquement désespérante, et la comédie qui lui sied si bien est un cynisme poli.

Contribution du : 06/02 23:39:00
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019