Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



(1) 2 »


Au passage d'une gare
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
De Rhône-Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14010
Hors Ligne
Bonjour à vous, oniriens!

Mes remerciements au CE pour avoir permis la parution de ce pouème.

Pouème que j'ai d'ailleurs voulu rattraper au vol mais que je n'ai pu retenir car ayant déjà été commenté en EL.
En effet je voulais le reprendre un peu et gommer quelques répétitions coupables à mon sens. J'ai pu supprimer un "tu le sais" qui revenait deux fois mais n'ai pu éviter la répétition "partageons/partagées" car ce passage était cité en commentaire.

Si j'avais pu modifier, j'aurais écrit: "souffrances émiettés".

Bref comme d'habitude, un poème écrit trop vite et mal relu mais au vu des commentaires, on ne semble pas m'en tenir rigueur.

Pour parler un peu du fond, ce texte où j'utilise le "je" n'est pourtant en rien autobiographique et demeure un "rôle de composition" même si j'y mets bien évidemment de moi, de mes ressentis, de mes projections: je n'ai "que" 37 ans et ne partage la vie de ma ma compagne "que" depuis douze ans.

Cristale, je suis moi aussi très touché de vous avoir touchée et vos éloges me vont droit au cœur. Pour "Comme on cloue un regret sur un mur de lierre", on peut aussi comprendre "mur de l'hier". Bien à vous.

Corto, c'est un peu une volonté de ma part que d'insérer quelques vers "moins agréables", je ne voulais pas demeurer dans le fleur bleue ni le manichéisme. Merci pour le commentaire.

myndie, je suis très content d'avoir pu vous toucher avec mes vers.

eskisse, avec l'emploi "au passage d'une gare", au-delà du "bon mot", je voulais évoquer le mystère, la dualité, l'incertitude d'un éventuel ailleurs où les amoureux pourraient se retrouver. Merci à vous.

Davide, merci beaucoup pour les compliments.

Vincente, je ne sais que dire... Le fait que vous envisagiez de le faire faire lire à votre épouse comme un poème que vous auriez voulu écrire me touche particulièrement et me prouve que mon but a été tout de même atteint.

leni, merci à toi camarade pour ta fidélité sur mes textes et tes appréciations sympathiques!

HadrienM, je suis très heureux de vous revoir traîner par ici. J'ai apprécié votre commentaire -reflet de votre écriture- imagé, érudit, mystérieux. Merci à vous.

Luz, merci beaucoup pour votre passage.

Stéphanie, je n'en suis moi-même qu'à un huitième de siècle... La route est encore longue! Merci bien.

papipoete, non je ne suis pas enseignant. J'ai arrêté l'école à 16 ans et passé un modeste Bac L par la suite grâce aux cours du soir. Je suis donc loin d'avoir le niveau scolaire requis mais travaille en revanche bien dans l'Education Nationale en tant qu'accompagnant éducatif et social auprès d'enfants souffrant de troubles du spectre autistique. Voilà vous savez tout! Merci à vous.

Louison, ravi d'avoir pu vous émouvoir.

PIZZCATO, merci bien de qualifier mon texte de "marquant".

Mokhtar, merci aussi pour ce sympathique et ludique commentaire.

Widjet, tiens, content de te voir par ici, surtout en commentaire sur mon texte. Oui comme je le disais à Corto, c'est un peu volontaire, pas de "salir" mais d'écorcher un peu l'ensemble. Mais bon je comprends la réflexion.

Contribution du : 08/04 09:18:47
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Au passage d'une gare
Expert Onirien
Inscrit:
12/05/2016 20:15
De Vendée (85)
Groupe :
Évaluateurs
Membres Oniris
Auteurs
Groupe de Lecture
Post(s): 4816
Hors Ligne
Bonjour Pouet,

J'étais sous le charme de tant d'authenticité, eh bien quand je vois qu'elle est une projection de ce que vous ressentez par anticipation, comme une "idéalisation" à l'idyllisme réaliste, j'apprécie à sa juste valeur le geste littéraire. Magie et nécessité de la poésie !

Notre couple a cette année le demi-siècle qui encadre votre poème, j'étais donc une cible qui pouvait bien l'épouser, mais rien n'était gagné, un cadre ne fait pas un bon tableau, bien sûr...
Je voulais extraire une strophe pour confirmer votre pertinence, mais décidément trop viennent se proposer, ça colle sur tous les plans, vous êtes un devin ou un démon pour lire en nous comme ça ? Je vous souhaite en tout cas de vivre longtemps et dignement dans cette espérance empathique.

Vincente

Contribution du : 08/04 10:14:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Au passage d'une gare
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
De Rhône-Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14010
Hors Ligne
Merci beaucoup Vincente.

Contribution du : 08/04 10:21:40
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Au passage d'une gare
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
De Rhône-Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14010
Hors Ligne
Queribus, non je n'ai pas l'habitude de "travailler" particulièrement mes textes qui sont plutôt écrits sur l'instant. Certainement l'un de mes (nombreux) défauts. Ici, il y aurait bien évidemment deux trois choses à reprendre. Quant à la longueur, c'est aussi souvent mon péché mignon... Merci à vous.

Contribution du : 08/04 12:09:42
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Au passage d'une gare
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
De Rhône-Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14010
Hors Ligne
Cat, merci pour tes beaux compliments, heureux d'avoir pu toucher à ton universel...

Contribution du : 08/04 13:26:03
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Au passage d'une gare
Expert Onirien
Inscrit:
10/03/2014 08:59
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 6410
Hors Ligne
Bonjour Pouet,

Tu es plus rapide que l'éclair, dis donc !
Je suis encore sous le charme de ton beau poème et me voilà déjà remerciée.
Je vais te faire un aveu : j'aime bien quand mes ressentis se font compliments.

Bon, du coup, ''Au passage d'une gare'' me fait tellement planer depuis presque une heure maintenant, que je n'ai plus la tête pour répondre à la tonne de courrier qui m'attend... C'est malin ça ! Je te dis pas merci, Pouet. :))


Cat

Contribution du : 08/04 13:42:44
_________________

Mon Blog
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Au passage d'une gare
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
De Rhône-Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14010
Hors Ligne
Oui bah suis pas allé bosser aujourd'hui, malade que je suis.
Donc j'en profite un peu, d'autant que mes deux chérubins sont à l'école...Le temps, le temps, toujours le temps....

Contribution du : 08/04 13:49:37
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Au passage d'une gare
Expert Onirien
Inscrit:
31/01/2013 13:43
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7697
Hors Ligne
Salut Pouet.

Ça fait bien longtemps que j'ai du mal à commenter les textes sur Oniris et depuis deux jours je tourne autour du tien sans me décider.
Avec les appréciations que tu as reçues la mienne ne serait qu'un caillou sur un mur déjà construit, donc inutile mais par sympathie je viens te laisser ici un petit mot pour te dire que ton poème m'a d'autant plus touché que te connaissant depuis maintenant quelques années à travers Oniris je sais que ce texte ne peut relever d'aucune expérience vu ton âge et deuxième point qui m'épate encore plus tu proposes toujours des textes à peine retouchés. Pour moi qui relis et retouche cent fois avant d' envoyer un texte je te vois un peu comme un surdoué.
Bonne continuation. Troupi.

Contribution du : 08/04 15:12:54
_________________
Le temps est un poison
Tellement délicieux...
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Au passage d'une gare
Maître Onirien
Inscrit:
09/03/2013 09:32
De Rhône-Alpes
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 14010
Hors Ligne
Salut troupi,

ça fait plaisir de te revoir un peu par ici. Tu vas bien nous proposer un petit texte un de ces quatre?

Effectivement, comme je le dis en début de forum, ce texte n'est pas tiré d'une "expérience personnelle", comme la majorité de mes productions.

Sinon, oui je suis un surdoué (voire un génie) et ce n'est pas facile à porter tous les jours...

Merci à toi et à bientôt.

Contribution du : 08/04 15:18:33
_________________
Mes larmes sont bleues tant j'ai regardé le ciel...

Mohammad Al-Maghout
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : Au passage d'une gare
Expert Onirien
Inscrit:
19/02/2013 19:13
Groupe :
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Auteurs
Membres Oniris
Post(s): 4493
Hors Ligne
Pas eu le temps non plus de poser un commentaire comme j'en avais l'intention, appréciant toujours votre écriture, j'étais encore un peu dans la perplexité de certaines images qui me surprenaient... parmi d'autres si belles, et tout à fait ébahie devant une telle projection d'un vieux couple fusionnel proche du grand départ sur un quai de gare, vous sachant jeune papa...
Mais, ce poème trônant déjà au panthéon onirien, je n'ai pas de scrupules d'arriver trop tard... ; belle continuation à vous...

Contribution du : 08/04 20:23:05
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
(1) 2 »





Oniris Copyright © 2007-2019