Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Bouli Boula vous remercie
Expert Onirien
Inscrit:
04/05/2017 13:20
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3025
Hors Ligne
C’est toujours un plaisir de se voir publié et je remercie le CE pour ça, mais je voudrais également le remercier ainsi que tous les lecteurs en EL pour les commentaires critiques et les conseils qu’ils donnent pour faire évoluer les textes qui leur sont soumis.
A vous tous donc qui avez lu et ou commenté ce texte, en El ou après publication, j’adresse un chaleureux merci.
Comme l’a bien présumé BlaseSaintLuc, que je remercie au passage pour son appréciation passionnée, ce texte n’est pas du tout autobiographique et relève de la pure fiction. Tous le monde l’aura compris, je voulais traité, via le souvenir du narrateur, de la brutalité dont les enfants font parfois preuve vis à vis d’un congénère qui n’entre pas dans la « norme ».
Sous prétexte de s’amuser, il se délecte dans le harcèlement d’un enfant. Un « gros » qui tombe c’est « drôle » mais on oublie qu’il se fait mal. L’empathie n’est pas quelque chose d’inné chez les enfants, il faut leur apprendre. Ce n’est donc pas tant la faute des enfants mais bien celle des adultes qui ne donnent pas les bons codes d’éducation, qui ne délivrent pas les principes de tolérances à leur progéniture.
Bien sur j’ai accentué le trait, mais pas tant que ça finalement, car il existe aujourd’hui’ des cas et notamment via « face book », des cas similaires, voir pire.
Quand aux regrets du narrateur, ce n’est pas vraiment l’épisode du courrier volé qui le travaille la nuit, mais la lâcheté dont il a fait preuve et son incapacité à défendre la cause d’un garçon pour qui il éprouvait de la sympathie. Mais on pourrait débattre longuement sur ce sujet.
Quoi qu’il en soit, je suis heureux d’avoir suscité de l’émotion chez les lecteurs et à fortiori chez les commentateurs de ce texte et les remercie de leur commentaire généreux. Je les remercie d’autant plus, qu’à la relecture de ce texte, j’ai pris conscience de quelques maladresses, encore trop à mon goût, dont certaines ont été dénoncées avec beaucoup de gentillesse.
Donc un tout grand merci à tous et je voudrais rassurer Hersen et aussi m’excuser si d’aventure l’émotion véhiculée s’est avérée trop excessive.

Merci à Corto, chVlu (j’aime bcp le pseudo), Davide, papipoete,Senglar,Pizzicato,hersen, Vincente, BalseSaintluc, sympa, TheDreamer,Donaldo75, Robot ainsi que tous ceux qui se sont arrêté sur ce texte et on pris le temps de l’apprécier… ou pas


Quidonc

Contribution du : 05/03 11:08:48
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019