Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Chacun à sa façon vous remercie
Expert Onirien
Inscrit:
24/08/2018 12:05
De Près de ceux que j'aime
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3223
Hors Ligne
Bonjour

et merci à tous, lecteurs et commentateurs qui ont permis la publication de ce texte en sélection GL... et un salut respectueux aux membres du CE qui l’ont accepté dans le catalogue d’Oniris...

Du “vraiment pas” au “passionnément” en passant par toutes les nuances de la palette des appréciations proposées, le moins que l’on puisse dire est qu’il a divisé les commentateurs ! :)))

L’idée m’est venue en évoquant Darwin avec l’un de mes petits enfants, âgé d’une quinzaine d’années, pour souligner les conséquences gigantesques de sa « théorie », et la construction:
situation « ante » / apport du « grand » homme,
est la suite naturelle de la transposition de mes échanges avec lui.

Je passe sur les critiques d’une construction confuse , d’un langage scolaire voire enfantin, que je comprends en partie, pour en venir à un point majeur sur lequel beaucoup d’entre vous ont « tiqué » : l’absence de personnage féminin dans mon panégyrique ...

Après une nouvelle réflexion... j’assume complètement...
On pourrait certes, comme le suggère notre sanglier des Ardennes, rendre un très bel hommage mérité à de très nombreuses femmes, mais dans les domaines que j’évoque.... aucune n’est au tout premier rang ...
Peut-on le regretter... oui ... mais qu’y faire ?

« Le talent démonte les serrures, le génie défonce les portes ! »
sans considération de mérite ou d’effort...
Cette réflexion d’Einstein a été mon seul critère de sélection en quelque sorte... et bien sûr je n’ai regardé que parmi nos contemporains ...

Encore un grand merci à tous pour vos commentaires ... avec une mention toute particulière pour Corto, Vincente et Senglar dont la proximité que dis-je, la communion de pensée sur ce thème, et la forme « primesautière » de son évocation, me ravit.

Castelmore
En train de ramasser les débris des portes ...

Contribution du : 08/09 19:40:43

Edité par Lulu le 8/9/2019 21:48:17
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2019