Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes





Chateaubriant. Merci.
Expert Onirien
Inscrit:
09/10/2014 17:39
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 8184
Hors Ligne
Je veux remercier les lecteurs et les commentateurs qui ont bien voulu s'arrêter sur ce texte qui me tient à coeur. C'est un sonnet relativement ancien que j'ai repris à la lumière de tout ce que j'ai appris sur Oniris.
Ce texte me tient à coeur car au long de ma vie j'ai été poursuivi par l'ombre de cet adolescent tragique. J'ai habité à Paris la rue Guy Môquet, près de la station du même nom où l'on pouvait voir un facsimilé de sa dernière lettre, puis j'ai dirigé pendant15 ans un collège de Villejuif qui porte son nom et qui m'est cher

Toute ma gratitude à celles et ceux qui m'ont livré leur sentiment à la lecture de ce sonnet. Certains commentaires m'ont surpris et je n'ai pas toujours compris ce qui les motivait.
Par exemple, je n'ai pas compris l'hilarité de Stéphanie90 et de BlaiseSaintLuc à propos du bronze doré qui me semble évoquer assez bien les coloris de l'automne. Papipoète a etendu le propos aux fusillés pour l'exemple de 14-18. Sur le fond il a raison: la barbarie est la même sous tous les cieux et à toutes les époques.
Je remercie donc Corto,Stephanie90, Miguel, Léni, BlaiseSaintLuc,Hananké, RobotPapipoète, Pizzicato, Davide, TheDreamer, Senglar, Luz, Victor0, Mokhtar, Donaldo75, Jostan, Sympa et Emilia de s'être associés à l'évocation de cet adolescent qui ne demandait qu'à vivre.

Amitiés à tous.
C.

Contribution du : 18/02/2019 17:37
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant





Oniris Copyright © 2007-2020