Page d'accueil   Lire les nouvelles   Lire les poésies   Lire les romans   La charte   Centre d'Aide   Liens Web 
  Inscription
     Connexion  
Connexion
Pseudo : 

Mot de passe : 

Conserver la connexion

Menu principal
Les Nouvelles
Les Poésies
Les Listes
Recherche



Parcourir ce sujet :   1 Utilisateur(s) anonymes



« 1 ... 54 55 56 (57) 58 59 60 »


Re : D'un sonnet l'autre
Expert Onirien
Inscrit:
27/12/2018 19:11
De au pied du col du coin
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 3573
Hors Ligne


Au moins, tu as pu vider ton sac en prose...


rémunéflatteur et raccourciculum, tip-top !!!
Et l'introuduction finale, quel finale !!!

Contribution du : 14/02/2019 21:30
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : D'un sonnet l'autre
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 18944
Hors Ligne
Le sonnet cracrabistouille de notre Catadorée...

Le recrutueur du célèbre StonyX

Je vais mouriter étouffpouffée de rigolerie

Contribution du : 14/02/2019 21:51
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : D'un sonnet l'autre
Expert Onirien
Inscrit:
21/12/2015 15:48
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Membres Oniris
Primé concours
Groupe de Lecture
Post(s): 5858
Hors Ligne
On a bien fait d'attendre, on est récompensé, merci Stony.

Contribution du : 15/02/2019 07:43
_________________
Lénine Bosquet
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : D'un sonnet l'autre
Expert Onirien
Inscrit:
09/03/2016 00:33
Groupe :
Auteurs
Évaluateurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Post(s): 3605
Hors Ligne

Le drime s'abolique à la sondre oriflûte,
Un optain de lussels gourbe affexiblement,
Sous les hyanotagus une ancle s'éperlute
Tandis qu'un phosphiron trimble en se déshermant.

La zbyrrhe imparcessible a décossé sa glute
Et se ferge déjà d'un giberne étrumant,
D'une eximilation elle hopile et se blutte,
Les popoflagabas lui vâcrent un plumant.

Ô jubles des laetas, sanglemorts de Omphyres,
Vous n'impréterez point parmi les alempyres !
Quelques vilipendis pétiolent vos yprès.

Jamais un sphénogyx n'abourdira l'ampoise :
Dans les atoivres plonche un nigle d'escogrès
Et tous les frigoulous strimuglent leur époise !


A toi de jouer, Cristale.

Contribution du : 31/08/2019 18:53
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : D'un sonnet l'autre
Maître des vers sereins
Inscrit:
11/02/2008 03:55
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 32892
Hors Ligne
Il est super :D

Contribution du : 31/08/2019 19:08
_________________
Un Fleuve
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : D'un sonnet l'autre
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 18944
Hors Ligne
Merci pour l'invit' Archi, je rentre dans le jeu...

L’emprise du phénix

La rime s’accoquine à la phrase azimute,
Un quatrain de lutin coule impeccablement,
Sous les hortensias une encre crapahute
Tandis qu’un Archibald rimaille en écumant.

La Cristale impassible a désossé sa flûte
Et se gausse déjà d’un sonnet bien charmant,
D’une exclamation elle opine et se bute,
Les strophes flagadas lui veulent un tourment.

Ô témoins des écrits, gardiens des Onilyres
Vous ne me compterez parmi les sottes lyres !
Quelques bonimenteurs aigrissent le xérès.

Jamais un seul phénix ne videra l’Iroise :
Dans les falaises niche un vieux cacatoès
Et tous les sansonnets ravalent leur dégoise*.



*mot protégé par un PTS.

Contribution du : 31/08/2019 19:21
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : D'un sonnet l'autre
Expert Onirien
Inscrit:
15/11/2018 14:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7929
Hors Ligne
Quelques minutes après minuit
(ancienne version)

À mes pieds dégringole un pétale de rose,
Loin des feux de la rampe et des robes glamour,
Notre loge devient un abîme d’amour,
Un archange est tombé de son nuage rose.

Si la pluie attendue, avant peu, nous arrose,
Il faudra de ta lèvre habiller le contour,
Le décor embué s’évapore alentour
Quand s’effeuillent les maux sur mes cahiers de prose.

Sais-tu qu’un oiseau bleu nous veille au firmament ?
Ensemble, relisons La Belle au bois dormant,
Ta main, qui me réclame, a vaincu mon armée.

Au creux du lit de fer où les heures font mal,
Je n’entends plus qu’un souffle, un soupir animal
Et le vide tremblant de ta présence aimée.

Contribution du : 02/09/2019 12:07
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : D'un sonnet l'autre
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 18944
Hors Ligne
Avec les rimes de Davide
un peu d'inspiration de son sonnet
un soupçon de renversement de situation
ces quelques vers sans prétention
dans l'espoir que Davide me rende mes chaussures de vers de vair...
et me pardonne pour tant d'insolence à le plagier dans son miroir.


Ad vitam æternam

Un pétale envolé de ta main se dépose,
Tel un duvet de plume, un aveu pour toujours,
Sur le drap de satin froissé de nos amours
Où s’accorde un concert coeur à coeur en osmose.

Le soleil a nourri de pollen une rose,
Tu dois, pour la cueillir, la chercher alentours,
Effleurer doucement ses délicats atours
Que tes doigts broderont de leur plus belle prose.

Sais-tu que les oiseaux chantent ce doux moment ?
Au loin vers l’horizon s’éloigne un vieux gréement
Toutes voiles dehors comme une âme animée.

Sous le baldaquin blanc, l’elfe subliminal
Réunit nos soupirs en duo virginal ;
Récital immortel d’une valse enflammée.



Cristale

Contribution du : 03/09/2019 21:21
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : D'un sonnet l'autre
Expert Onirien
Inscrit:
15/11/2018 14:19
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Membres Oniris
Groupe de Lecture
Post(s): 7929
Hors Ligne
Oh ! Cristale ! Comme vous savez redonnez l'espoir... Un sonnet de vous suffit à mon bonheur !
Je vous ai attendu longtemps hier au soir, sous la tonnelle fleurie. Vous n'êtes pas venue...


Davide pardonne votre divine insolence. Me pardonnerez-vous d'avoir repris les rimes de l'un de vos poèmes ?


Noces de cristal

Ton poème classique embaume les matins,
Les aurores d’ivoire où s’éveille la flore,
Est-il un souvenir que j’oserais déclore
Sur tes lèvres de pourpre, en baisers clandestins ?

Dans les draps de velours, un rai multicolore
Éclaire en contre-jour nos visages mutins,
Oublierais-je longtemps la douceur des satins,
L’amour en arc-en-ciel et ta voix qui m’implore ?

J’ai défait tant de lits sous le toit marital,
Des pétales froissés, ta bouche récidive,
Oh ! que j’aime voguer dans tes bras de cristal !

Les manoirs de l’Iroise attendent leur convive,
Il nous faut nous enfuir loin du rêve Atlanthal...
Que sais-tu de l’attente et du chant de l’eau vive ?

Contribution du : 04/09/2019 13:32
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer


Re : D'un sonnet l'autre
Maître Onirien
Inscrit:
02/10/2012 20:34
De Là-bas
Groupe :
Évaluateurs
Auteurs
Groupe de Lecture
Membres Oniris
Primé concours
Post(s): 18944
Hors Ligne
Oui oui Davide, je suis venue avant la minuit mais, sous la tonnelle fleurie, j'ai vu trop de monde au balcon pour un soir de bal.
Les pieds nus, j'ai repris le carrosse avant les douze sons de cloche dans l'intention de vous le rendre ce soir et retrouver mes chaussures de vair que vous avez eu la délicatesse de garder.
Soyez sans crainte, j'ai passé votre carrosse au lavomatic du manoir et l'ai rangé sur mon parking privé...


Vous pardonner serait un affront tant je reçois votre sonnet avec grande déférence et même je vous fais la révérence ravie de la joliesse de vos vers.
Le vers médaillon, entre autres, est de toute beauté :

"Que sais-tu de l’attente et du chant de l’eau vive ?"

L'inspiration ne saurait tarder pour répondre à votre question.



Je profite de ces échanges pour rappeler que l'esprit initial de ce fil "D'un sonnet l'autre", édité par notre confrère Stony, est de se lancer mutuellement quelques défis d'écriture auxquels chacun peut apporter sa contribution : utiliser les bouts rimés du poème d'un autre, ou les rimes intégrales, comme l'a fait si talentueusement Davide, ou autres idées lancées ici comme les sonnets sans verbe, ou monosyllabiques ou un sujet précis que chacun reprend à sa façon.

Le but est de se divertir tout en restant dans l'exercice du sonnet.
Alors, ceux qui voudraient entrer dans le bal sont les bienvenus.

Contribution du : 04/09/2019 14:33
Transférer la contribution vers d'autres applications Transférer



 Haut   Précédent   Suivant
« 1 ... 54 55 56 (57) 58 59 60 »





Oniris Copyright © 2007-2020